18 juil. 2017

UNE PÉTITION DOIT ÊTRE LANCÉE POUR DÉNONCER LE PYROMANE amin zaoui.


Le moine guerrier Amine Zaoui part en guerre et appelle à libérer la Kabylie de l'islamisme et scande les mots d'ordre pour une mobilisation des enfants de Juba !
+++++++++++++++++
Liberté est un quotidien très expressif et instructif, dans ce qu'il dévoile les intrigues multiples qui minent la société depuis l'incursion de Lavigerie et de ses Pères Blancs en Algérie? dès 1870. Il laisse transparaitre sa subtile affinité et dépendance envers Paris-Sion par le biais de liaisons/relations préférentielles ininterrompues à la France, Paris-Sion et son ambassade à Alger, son intimité avec les directeurs des services secrets (DGSE), les faveurs et le soutien accordés en France à son propriétaire Rebrab, et sur le plan religieux ses chroniques islamophobes chevronnées jonglant avec l'amalgame.
Le moine Amine Zaoui y remplit le rôle de héraut des croisades et de batteur des tambours de la guerre. Un Godefroy de Bouillon du 21eme siècle mobilisé pour libérer la Kabylie, avec pour seule arme sa plume empoisonnée !
Ses diatribes contre l'islamisme (en réalité l'Islam tout court) sont des plagiats violents des discours de Ferhat M'Henni !
Qu'attendent les ministres de la culture et de l'information pour exiger de lui des explications sur cette incitation à la violence, au trouble fratricide, et à la guerre civile ?! Grave dépassement qui interroge les autorités ! Ce silence et cette insouciance ne peuvent qu'être complices ! Réponse à un mot d'ordre lancé de Paris-Sion à la judéo-maçonnerie-jésuiterie locale, détonateur du déclenchement et lancement du projet de déstabilisation ?

Aucun commentaire: