19 juil. 2017

Glilas Ainouche et Ali, pardon Élie Dilem goûtent aux joies de la gloire.


Ali Dilem et Ghilass Ainouche ont réussi leur intégration et leur parfaite symbiose professionnelle et sociale. Les dessinateurs transfuges attachés au service de l'immonde Charlie Hebdo, ne sont plus qu'à un pas de la consécration publique et de l'eucharistie conjugale, la dernière étape....le mariage pour tous ! Courage un dernier effort, les applaudissements résonnent dans tout Paris-Sion pour accompagner votre parfaite intégration ! 





Soulignons que Dilem est d'une humeur très religieuse, depuis son pèlerinage au Mur des lamentations ! Complètement transformé...spirituellement, et en parfaite harmonie avec ses nouveaux coreligionnaires !


N'oublions pas également de mentionner sa nomination à l'ambassade de France au rang de chevalier des arts.
Félicité par Bernard Émié (ex-ambassadeur, directeur actuel de la DGSE française). Même Pépé Rebrab ne pouvait contenir ses émotions et de contribuer à son triomphe en exploitant ses talents de dessinateur dans la rubrique réservée, dans son quotidien Liberté !
Vivant, le Cardinal Lavigerie aurait été fier de sa progéniture, des lavigeristes pères blanchistes dignes de leur foi ! 


Aucun commentaire: