13 janv. 2019

Nationalisation du cheptel : le crime économique était parfait. Les séquelles sont d'actualité.




Le crime économique était parfait : la nationalisation du cheptel dans le cadre de la révolution agraire !
Si les décisions de Boukharouba n'étaient pas du sabotage prémédité, je ne crains pas d'affirmer qu'il faudrait rappeler la France en Algérie, sa politique économique était plus judicieuse et rationnelle que celle du socialisme scélérat.
Quand aux Chouhadas trahis, leur combat et leurs espoirs pour la justice et la dignité bafoués !
ARRIVE UN JOUR LA CALAMITÉ ET LE DÉSASTRE NATIONAL : L'ARROGANT MÉGALOMANE, LE ZAIM DU SOCIALISME ! LA VOIX MENAÇANTE ENVERS CES TRAVAILLEURS INLASSABLES, PRODUCTEURS DE RICHESSE, IL LES DIFFAME ET LES ACCUSE DE RÉACTIONNAIRES, DE TOUS LES NOMS ET DÉLITS SANCTIONNÉS PAR SA LOI TYRANNIQUE, ET SANS SOURCILLER, SANS HONTE, DÉCRÈTE LA CONFISCATION DE LEUR BIENS, LEUR PROPRIÉTÉ PRIVÉE HONNÊTEMENT ACQUISE. DU MÊME COUP DÉTRUISANT TOUTE UNE CLASSE SOCIALE PRODUCTRICE IMPORTANTE.
L'ÉCHELLE DES LOIS RÉGISSANT LE MONDE, LES VALEURS RELIGIEUSES, LE MÉRITE SOCIAL ET ÉCONOMIQUE, LE TRAVAIL LÉGAL, LES TRADITIONS, LES RESSOURCES NATIONALES, ÉTAIENT INVERSÉS.
LE HALLAL DEVIENT HARAM, ET VICE VERSA !
Note : Les éleveurs d'ovins (moutons) possédant des troupeaux de plusieurs centaines, à plusieurs milliers de bêtes reçurent le verdict "révolutionnaire " de plein fouet, sonnés, désespérés par l'annonce télévisée du Zaim !
Il y a de quoi écrire des études vomumineuses sur l'histoire économique, les chroniques et caractéristiques de l'élevage du mouton en Algérie. Un monde et un espace humain singulier qui avaient permis à la population de nombreuses régions de survivre à la disette imposée par le colonisateur, et un moyen de survie économique.
DANS CE CAS SEULEMENT, le colonisateur était indulgent, adoptait une attitude conciliante envers l'éleveur algérien pour s'assurer le transfert vers la France de bateaux entiers de moutons, dont la viande de qualité avait acquis une réputation internationale.
Il faut souligner qu'un cheptel de taille importante est le fruit d'un labeur très exigeant, pénible, rude, souvent chevauchant plusieurs générations, raison pour laquelle le colon français ne s'y était pas engagé, réservant cette profession ingrate aux "arabes".

Les conséquence de cette nationalisation sont innombrables, et d'actualité (aujourd'hui même, le coût des viandes).
Mais la plus pénalisante fut dans les mois qui suivirent l'exportation anarchique incontrôlée, un transfert non déclaré effectué discrètement aux frontières, et une perte sèche pour le pays, d'un nombre (estimé par des études d'évaluation sérieuses) à 11 Millions de têtes d'ovins, vers le Maroc et la Tunisie ! Que seraient ces 11 millions aujourd'hui ? 100 millions ? Sans aucun doute en nombre appréciable et nous plaçant dans le rang des grands exportateurs de viande, pas l'inverse .....d'importateur !

25 déc. 2018

Enjeu universel : démantèlement de la fausse démocratie et son texte de loi, l'escroquerie de la Constitution.


Le fond du problème : la constitution frauduleuse, véritable entrave à tout progrès social-économique-culturel-scientifique-civilisationnel, parce qu'elle sert ceux qui l'ont rédigé, les scribes du pouvoir prédateur ravageur (rats) JMJ.
Pour ceux qui peinent à lire, le graphisme ci-dessus pour résumer ce paradigme.

Document vidéo à visionner et découvrir d'un conférencier historien, analyste politique et sociologue, Mr Philippe Ploncard d'Assac.













23 déc. 2018

Opéra d'Alger, une extravagance du pouvoir de l'ombre et une insulte au peuple paupérisé.



Opéra d'Alger détourné de sa fonction officielle et transformé en temple de rituels dédiés à Satan ?
Le pouvoir de l'ombre JMJ se fait-il plaisir et affiche-t-il son allégeance doctrinale occulte ésotérique ?
L'évidence tend à corroborer ce constat.
Pour ceux qui ont raté un post révélant les "bizarreries" de la culture régnant dans notre opéra, lien :


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Les oeuvres d'opéra, de ballet, de musique classique sont saturées de symbolisme satanique et de références explicites à Satan ou au démons et djinns. L'Opéra d'Alger est-il devenu un temple dédié à Satan par le pouvoir JMJ, dont les liens avec le "Grand architecte", n'est plus à démontrer, mais confirmé dans toutes les analyses d'écrivains/ historiens/ spécialistes du pouvoir mondial.
La Culture et "l'Opéra des ombres ", en allusion aux multiples séries/films titrées en Anglais avec la connotation " shadows" (ombres). Inspiré de ce genre existe également "Opera Shadows", un style international de performance artistique dont celui originaire du Japon où cet opéra est un..... RITUEL ( =D), ésotérisme, satanisme diffus !
"L'Opéra des ombres est un .....rituel sombre effectué lors des séances de Tokyo Mirage Sessions ♯FE. Le but de l'opéra est de ressusciter le Medeus Dragon Ombre. Cela nécessite d’énormes quantités de Performa. Une fois que l'opéra des ombres a progressé au point où la résurrection de Medeus est inévitable, la seule chose qui puisse la contrer est l'opéra de la lumière."

Signalé dans plusieurs articles précédents est l'introduction de symboles sataniques dans les spectacles dits de musique classique, à l'Opéra d'Alger, généralement exécutés sous la baguette magique ( =D ) du "virtuose" chef d'orchestre Amin Kouider (petit Kaddour). 
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
--- https://www.alg24.net/spectacle-shadow-anvier/
--- https://fr.timesofisrael.com/lheritage-juif-de-games-of-thrones/

Toutes les oeuvres déconseillées aux enfants y sont programmées; et tous les ingrédients mentaux et spirituels nocifs présents, sorcellerie, musique et lyriques satanique, effets visuels subliminaux :
Alice aux pays de merveilles, Game of Thrones, Harry Potter,etc...

21 déc. 2018

L'enjeu primordial de l'établissement d'une gouvernance tournée vers le progrès réel gravite autour de la révision radicale de la Constitution frauduleuse.

 


Gilets Jaunes et manifestations en France.
D'Algérie les observateurs ne sont que des spectateurs.
Or ces évènements les concernent au plus haut point.
- Pourquoi ?
- Parce les revendications ont viré d'exigences économiques/ financières vers l'enjeu le plus épineux et le plus important : la constitution scélérate et sa révision; ou revendication N°1 des Gilets Jaunes, le RIC (référendum d'initiative citoyenne).
- La constitution algérienne est calquée sur la française et a transféré les mêmes leurres et ruses qui subtilisent la souveraineté au peuple.
D'où la nécessité de s'en intéresser sous cet angle : dénoncer le pouvoir JMJ, et sa filouterie ou texte de la loi de la nation, la constitution.
L'indépendance d'Algérie, est schématisée par l'évacuation de l'armée française et l'abandon de la gestion du pays par Paris-Sion.
En réalité, depuis 1830 le pouvoir de l'ombre a systématiquement recruté des membres et structuré les loges et les clubs (Rotary, Lions), préparant l'ère post-indépendance. Cette dernière a été une passation de consigne. Depuis 1962 le pouvoir occulte local a méthodiquement éliminé tous les opposants potentiels (les vrais nationalistes) et bâti un état totalement contrôlé par eux. 50 ans ont suffit pour une prise d'otage et l'établissement d'une vraie dictature institutionnelle subtile, furtive.
Note : Bouteflika est tombé comme un cheveu dans la soupe, il est donc confronté à eux, les ordures humaines regroupées aujourd'hui dans les différents groupes de l'opposition.
Le pillage opéré par cette nébuleuse en association avec sa hiérarchie Paris-sionniste, a été son principal objectif et le fameux butin hérité de la colonisation, butin d'une telle ampleur que comparé à celui effectué durant la colonisation, doit être astronomique..

Lien (vidéo): un historien et politicien dont les exposés serviraient d'inspiration pour comprendre le défi et les enjeux, dont celui du démantèlement de notre régime "démocratique républicain" frauduleux, administré par des hyènes prédatrices impitoyables.

10 déc. 2018

Honteux Mr Chitour, votre ode à Issad Rebrab est surréaliste. Vous êtes un falsificateur et vile rapporteur de l'Histoire !

Honteux Mr Chitour, votre ode à Issad Rebrab est surréaliste. Vous êtes un falsificateur et vile rapporteur de l'Histoire !  Vous avez par cet article perdu toute crédibilité, et par ce témoignage avez récolté la malédiction divine réservée au témoins du "Zoor", contraire à "al haq" !

Chems Eddine Chitour est professeur émérite en Thermodynamique, je ne sais quelle invention lui a valu ce titre, mais sa distinction est sans doute due à sa multitude d'interventions journalistiques verbeuses et ses écrits prolifiques, pédants, et brumeux, touchant à tous les domaines, énergie, politique, Histoire, géo-stratégie, conflits, etc...
Écrire et publier au rythme d'une presse rotative de journaux, et traiter autant de sujets complexes implique nécessairement le peu de sérieux, de cohérence et de fiabilité de ses publications.
Mille anomalies peuvent être relevées dans ses écrits pour en citer quelques unes :
1- lors du centenaire de la Révolution bolshevique de 1917, en retard de 100 ans sur les évènements, il s'appuie intégralement sur le texte de wikipedia, et ignore les révélations documentées et sourcées d'historiens qui démontent que la révolution est l'oeuvre des banquiers juifs de New-York, et pas de prétendus idéologues et penseurs humanistes marxistes. Ridicule.
2- emporté par l'instinct régionaliste de la Dechra, il trace un portrait incroyablement élogieux et élaboré de Pépé Rebrab et de CEVITAL, avec tous les non dits sur son passé de prédateur (de la décennie noire en particulier, et plus spécifiquement du socialisme scélérat).
Chitour : " Cette ambition , cette soif de réussite, cette résilience ne sont pas d’une quelconque bénédiction divine ou .........d’un quelconque coup de pouce honteux , au contraire Issad Rebrab a montré qu’il était résilient, tenace, sur de son .....bon droit mais comme tout comme capitaine d’industrie il se bat sans état d’âme avec les plus grands.»

Mr Chitour vous écrivez deux contre vérités, qui fait de vous un complice de Pépé !
a- Sans un coup de pouce honteux ?
- Celui de ses partenaires, les généraux, est donc HONORABLE ?
b- Vous dites "son bon droit " ?
- Celui de piller les banques publiques et défendre son monopole de l'huile et du sucre, cadeau de Toufik ? Et ne jamais rembourser ses dettes grâce aux faveurs de la junte-DRS ?
Meskine docteur émérite. Votre art de falsifier les vérités connues, votre régionalisme primitif, et votre manque d'intégrité, vous privent de toute crédibilité scientifique ! Ceci ne nous étonne pas, nous savons que votre cercle à pris en otage l'Algérie pas seulement la polytechnique d'El Harrach !