18 juil. 2017

Point de non-retour franchi et souhaitons un non-retour à ces égarés leurrés par l'acclamation de leurs commanditaires.


 Point de non retour franchi et espérons un non-retour à ces égarés, leurrés par l'acclamation de leurs commanditaires.
Point de non retour franchi. 
Que se réveillent ceux qui vivent d'illusions et de mythes répandus par le travail de longue haleine effectuée par une machine infernale qui s'appelle "média et information sionistes", visant à saper l'unité nationale. L'Algérie et son peuple répudient ces marionnettes et se tiennent debout pour les confronter, eux et leurs manipulateurs.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Après lectures de deux de ses articles, parmi une série d'autres, peut-on qualifier KARIM AKOUCHE "d'algérien" ?
Ses randonnées à Tel-Aviv (comme Dilem et tant d'autres organismes modifiés dans les laboratoires de Sion) lui donne maintenant .......la nausée de l'Algérie et de son peuple !
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Extraits :
«Je suis certain de deux choses: l’Algérie arabe est une imposture; l’Algérie uniquement musulmane, une louve qui étouffe ses petits. »
«L’Algérie aux mille paradoxes, vaste pays parmi les grands désordres, petite destinée parmi les nations. Tout va mal, rien ne marche, tout stagne. Le peuple n’avance pas, ne recule point, il fait mieux : il creuse. Parfois il saute, applaudit et danse : fier d’être cancre, insignifiant et lourd. L’identité, l’économie, la religion, la culture… tout est mensonge : la démocratie est malmenée, l’école délavée, l’avenir entre parenthèses.»
«Les Algériens, comme leur chef d’État, manquent de sérieux. Ils baignent dans l’infantilisme et la vanité. Leur théâtralité exagérée, leur patriotisme surfait et leur optimisme fourbe leur joueront des tours. La mondialisation est sans pitié, elle n’aime pas le cabotinage, elle exige du flair, de la lucidité et de la méthode. Les peuples aux destinées provisoires, faussement lyriques et irresponsables, n’ayant ni suite dans les idées ni grand rôle dans l’histoire, ne sont pas doués pour la résistance et la révolution.»

LIENS UTILES
- http://www.tamurt.info/karim-akouche-visite-de-memoire-israel/
- https://jssnews.com/2016/09/19/une-delegation-dintellectuels-kabyles-en-visite-en-israel/
- http://www.tamurt.info/karim-akouche-parle-de-lislamisme-de-voyage-israel/
- http://amazigh24.ma/lalgerie-arabe-imposture/
- http://amazigh24.ma/lettre-a-demons-algeriens2/

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Il aime beaucoup plus que vousl 'Algérie.
Respectez laliberté de nos écrivains et nos artistes.