23 sept. 2017

LA STIGMATISATION MALICIEUSE DU PLAN DE FINANCEMENT NON-CONVENTIONNEL SE POURSUIT ! LA DÉONTOLOGIE JOURNALISTIQUE PIÉTINÉE !


LA STIGMATISATION MALICIEUSE DU PLAN DE FINANCEMENT NON-CONVENTIONNEL SE POURSUIT !
LA DÉONTOLOGIE JOURNALISTIQUE PIÉTINÉE !
°°°°°°°°°°
Dr. Paul Craig Roberts répond au journaleux Mohsen Abdelmoumen, qui déforme l'avis de l'expert, et lui attribue des propos qu'il n'a pas tenus !
1-Paul Craig :
- "Malheureusement, je ne suis pas familier avec l'économie algérienne et je ne peux pas évaluer quel serait le résultat."  - "Donc, la réponse à votre question est que cela dépend d'un certain nombre de facteurs".
2- Mohsen :
  "Le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, a déclaré récemment que l'Algérie recourra à la planche à billets"  pour pallier la crise économique aiguë que vit l'Algérie "
(NOTE : FAUX ! OUYAHYA N'A JAMAIS MENTIONNÉ "LA PLANCHE " !)
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
PAUL CRAIG CONFIRME BIEN AU CONTRAIRE LA JUSTESSE DE LA STRATÉGIE ! LE FINANCEMENT NON-CONVENTIONNEL A ÉTÉ OPÉRÉ AVEC SUCCÈS AUX USA,
PARCE QUE ..«"L'effet de l'impression de l'argent semble dépendre de ce à quoi il est destiné et de la façon dont il est injecté dans l'économie. Les États-Unis, par exemple, ont imprimé une énorme somme d'argent au cours des 10 dernières années. Au lieu d'entrer dans l'économie de consommation et d'augmenter les prix, l'argent est entré dans des instruments financiers, ce qui augmente les prix des obligations et des stocks. Si un pays a des ressources, il PEUT créer de l'argent pour développer les ressources et NE PAS COMPTER sur L'ENDETTEMENT étranger.»

(NOTE : CE QUE OUYAHYA A SOULIGNÉ, L'ARGENT EST CRÉÉ SOUS FORME DE CRÉDIT (INVESTISSEMENT), ET NON DISTRIBUÉ AUX MÉNAGES (CONSOMMATION)).
°°°°°°°°°°°°°°°°°
SEULE RESTRICTION : Paul Craig :
«Si la monnaie du pays est négociée à l'échelle internationale, le pays créant de l'argent, entraînerait des marchés spéculatifs contre la monnaie du pays et réduisant sa valeur d'échange. Ce serait très coûteux si le pays dépend des importations. »

(NOTE : LE DINAR N'EST PAS CONVERTIBLE ET NE RISQUE PAS D'ÊTRE L'OBJET DE SPÉCULATION  !)
LA VÉRITÉ SUR LE PLAN DE FINANCEMENT PRÉCONISÉ PAR AHMED OUYAHYA EN RÉPONSE AUX DIRECTIVES DU PRÉSIDENT BOUTEFLIKA (capture) Extrait du programme (pdf) Lien

Aucun commentaire: