18 avr. 2017

La controverse de la pomme de terre, un outil d'aliénation du peuple. La subversion l'amplifie pour ancrer le subconscient populaire dans les besoins du ventre, état mental voisin de la bestialité ! !

Le pouvoir de l'ombre judéo-maçonnique-jésuite manipule le peuple, depuis le socialisme talmude avec l'austérité doctrinale démagogique, et sans interruption jusqu'à aujourd'hui. Par injection aux "tubes digestifs" de la culture bestiale, les ancrant éternellement dans la réflexion sur les besoins biologiques ! Qui est derrière ce complot ?
La 5em colonne de Lavigerie, figure de proue des jésuites et orchestrant cette stratégie d'aliénation et d'abrutissement !



Les média de la subversion s'en donnent à coeur joie !
Ali Dilem, le caricaturiste, bénéficie d'un espace réservé central dans la page du quotidien, il joue un rôle important dans le message quotidien destiné à l'opinion. Il a dédié plus d'une dizaine de dessins à la ....pomme de terre ! Répétition de ce thème en apparence débile, mais pas aussi stupide car ses effets sur le sub-conscient sont réitérés jusqu'à s'y fixer, dépréciant le niveau de réflexion. Plus est, qu'un "mensonge répété cent fois devient une vérité".



Cette histoire de pomme de terre, banale en apparence, n'est cependant qu'un aperçu d'un plan plus étendu, d'un  dessein plus grand, celui de conditionnement bestial de la populace ! Rebrab use donc de son quotidien comme d'une arme d'aliénation, en accord avec l'agenda mondialiste judéo-maçonnique-jésuite, pour son cas, aligné avec les orientations de Paris-Sion !



Aucun commentaire: