17 nov. 2014

LA "LITCHÉRATCHURE" À LA RESCOUSSE DE LYES SALEM ET D'AL-WAHRANI.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
KAMEL DAOUD : «  MOI ZEUS ! APPRÉCIEZ MON PROFIL DIVIN !
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
LE PLUS PIMPANT DE TOUS LES INTERVENANTS DANS CETTE AFFAIRE « CHEMS-EDDINE CONTRE "EL WAHRANI» EST KAMAL DAOUD LE PÉDIGRÉE DE LA LITTÉRATURE FRANCOPHILE  "MADE IN ALGERIA".  
ZEUS SORTI DE L'OCÉAN UN CHALUT À LA MAIN DRAGUE LARGE ET PROFOND ET...............RÉCOLTE GROS :
SES AGISSEMENTS DANS BARAKAT, SES PROVOCATIONS VERBALES À L'ENCONTRE DE DIEU ET DE SES PROPHÈTES, DE L'ISLAM, DE LA LANGUE ARABE, DE LA CIVILISATION MUSULMANE, DE BOUTEFLIKA,  ET DE TOUT CE QUI EST MÉPRISABLE À SES YEUX DE GÉNIE (DJINN ?).
 IL A DANS SON COURSE TRIOMPHALE EFFACÉ B.SANSAL, S.RUSHDIE, A.HIRSI, W.TAMZALI, A.CAMUS, ET JE NE SUIS PAS SÛR PEUT ÊTRE MÊME TOUS LES ENCYCLOPÉDISTES RÉUNIS.
NOUVEL OBSERVATEUR  (NOTEZ D'OÙ PROVIENNENT LES FLATTERIES ! ) :
«En Algérie, où il est déjà une star de la scène intellectuelle et une figure de l'opposition au régime d'Abdelaziz Bouteflika, Kamel Daoud suscite toutes les passions. Et pour cause. Sa plume a l'intensité d'une fièvre noire et le corrosif de la chaux vive. Ses «lucidités pesantes» couchées sur la feuille sans concession, ses diatribes à l'encontre du président «momie» comme du peuple «zombie», sa façon de considérer que toutes les vérités sont bonnes à dire, lui valent d'avoir été honoré il y a quelques jours du prix Omar-Ourtilane de la liberté de la presse.»
SES ATTAQUES DE FRONT CONTRE LES VALEURS NATIONALES SONT GRATIFIANTES TANT IL SE PLIE DEPUIS DIX ANS À L'AGENDA DICTÉ PAR LES REVANCHARDS DU COLONIALISME, ENTRE AUTRES LES JUIFS PIEDS NOIRS QUI RÊVENT DE RETOURNER, ET QUI N'ONT PU ANÉANTIR NOTRE CULTURE NATIONALE APRÈS 130 ANS DE SÉVICES. 
QUELQUE UNES DE SES "PENSÉES"
  «EN QUOI SONT UTILES LES MUSULMANS ?» 
«Sur la scène de la création vaut mieux se proclamer aujourd’hui extraterrestre que musulman. Car cette nationalité céleste détient désormais le monopole de la bêtise, de la capacité d’être manipulable jusqu’à l’absurde, de l’idiotie, de la détresse et du meurtre et des fatwas surréalistes.»
 A L'ENCONTRE DU CHEIKH, IL DÉROULE SA LANGUE ET CONSTATEZ LA BEAUTÉ, L'ÉLÉGANCE, ET LA DÉLICATESSE DE SON VERBE, ÉCRIVANT POUR LES BOUGNOULS DU QUOTIDIEN D'ORAN QU'IL MÉPRISE COMME LE RESTE DES "IGNORANTS ARABES" QUI HANTENT SES REFLEXIONS :
«Je suis Lyes Salem ! » « Des Clowns et des Dieux», «une clochardisation de la figure du Moudjahid né de l'Immaculée Conception 54* et que c'est du Haram», «La kabbale habile avait été montée par une chaîne talibane et un clown mufti», «on est passé de l'Emir tôlier** à l'émir assis d'Ennahar.», «On ne laisse plus la parole à ceux qui ont privatisé Dieu ou l'histoire nationale», «Le mauvais signe est cette alliance entre mufti rigolo et syndicat du temple.», «Car ce film met en lumière une chose horrible : l'alliance entre le Cheikh assis et le syndicat 54*** est une réaction de propriétaires.»,«Les uns s'estiment propriétaires d'Allah et les seconds de notre histoire.»,« Le cheikh ânonnant est le pur produit d'une maladie nationale de déni, d'intégrisme et de dérive.»,«L'épopée algérienne est une histoire humaine, pas une histoire céleste.», «Les histoires que nous proposent les mercenaires des cimetières et le clown d'Allah ne sont pas belles, ni intéressantes.»,«La conclusion : je suis Lyes Salem. Là où va son regard**** car il embellit. »
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
NOTES :
 (*) la révolution du 1er Novembre. 
 (**)EMIR TOLLIER = EMIR AEK   
 (***) syndicat de 54 = qui de ceux qui ont déclenché la Révolution ? Ou tous ceux qui y ont participé ?
 (****)A propos de regard, celui de Lyes Salem, une observation est faite dans l'article suivant (très intrigant) 
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
                                                         A SUIVRE -------------> 

Aucun commentaire: