22 nov. 2014

LA CULTURE N'EST PAS NEUTRE MAIS INFLUENCE L'INDIVIDU PAR SES EFFETS PSYCHOLOGIQUE - PÉDAGOGIQUE - SPIRITUEL - MORAL.

LA CULTURE N'EST PAS NEUTRE MAIS INFLUENCE L'INDIVIDU PAR SES EFFETS  PSYCHOLOGIQUE - PÉDAGOGIQUE - SPIRITUEL - MORAL. IL EST IMPÉRATIF DE CONTRÔLER SON CONTENU, SON VOLUME ET SA NATURE EN MAINTENANT UN DOSAGE CONVENABLE ENTRE ÉMOTIONNEL ET RATIONNEL DE FAÇON À NOURRIR L'ESPRIT, LA PENSÉE, LA RÉFLEXION, LES VALEURS, ET ÉLEVER L'ÊTRE GRADUELLEMENT VERS SON STATUT DE PARFAITE CRÉATION, LOIN DE SA CONDITION ANIMALE.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'émotionnel et le rationnel sont antagonistes, l'enjeu de la culture est de GÉRER SES PRODUITS AVEC LUCIDITÉ ET DISCERNEMENT pour que ses effets nous acheminent vers un équilibre qui assure l'harmonie entre notre l'existence matérielle/physique et la condition spirituelle/psychologique, et par extension de toute la société.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
1- LA QUÊTE DU RATIONNEL EST CELLE DE SES GAINS, LA CONNAISSANCE, LE SAVOIR, L'ÉDUCATION, L'APPRENTISSAGE, SOIENT LES PLUS HAUTES VERTUS DE L'ACTIVITÉ HUMAINE. DES RESSOURCES PHÉNOMÉNALES SONT INVESTIES DANS LA POURSUITE DE CES OBJECTIFS. NUL BESOIN DE SOULIGNER SON IMPORTANCE ET SON INDISPENSABLE NÉCESSITÉ. CEPENDANT LE RATIONNEL EST TROP DÉPENDANT DU MONDE MATÉRIEL ET NE SUFFIT PAS À LUI SEUL À SATISFAIRE LES BESOINS DE L'INDIVIDU QUI SONT AUSSI D'ORDRE SPIRITUEL, PSYCHOLOGIQUE, MÉTAPHYSIQUE. D'OÙ LA NÉCESSITÉ D'UN APPORT DE SENSATIONS, DE SENTIMENTS, D'ÉMOI, DANS LES ÉVÈNEMENTS CULTURELS QUI PRODUISENT DE L'ÉMOTIONNEL.
2- L'ÉMOTIONNEL EST UNE LAME À DOUBLE TRANCHANT QU'IL FAUT MANIPULER AVEC PRUDENCE ET ATTENTION. IL Y A UN ÉMOTIONNEL BÉNÉFIQUE ET UN AUTRE NOCIF.
LE BÉNÉFIQUE ÉLÈVE L'ÂME, PURIFIE ET RÉJOUIT LE CŒUR, INCITE AU BIEN, AIDE À SE PRÉMUNIR DE L'ILLICITE ET À PENCHER VERS LE LICITE. C'EST CE QUE CERTAINES RELIGIONS PRÊCHENT EN OFFRANT LES MOYENS DE CRÉER CES ÉMOTIONS POSITIVES DANS LE CADRE DE LEUR PROPRE CULTURE. LES CHANTS RELIGIEUX EN SONT UNE DÉMONSTRATION, LES EXERCICES INCANTATOIRES, LES RÉCITATIONS DE TEXTES SACRÉS, LES HYMNES NATIONAUX, LES CHANTS PATRIOTIQUES, LES CHANTS SOUFIS, LA PRATIQUE DE RITES RELIGIEUX AUTHENTIQUES, ETC,...
LE SUJET PRINCIPAL QUE JE SOUHAITE DÉVELOPPER EST L'ÉTUDE DE L'ÉMOTIONNEL NOCIF. CECI NOUS MENERA DANS UN ESPACE DE DÉCOUVERTES QUI BOULEVERSERONT CERTAINES PERCEPTIONS DE LA CULTURE ET DES PRODUITS CULTURELS.
IL EST BON DE RAPPELER QUE LA CULTURE N'EST PAS NEUTRE ET QUE SON INFLUENCE FAÇONNE NOTRE VIE DE MANIÈRE PLUS INTIME ET INTENSE ET A UN RÔLE DÉTERMINANT, AUTRE QUE CELUI, SUGGÉRÉ PAR LA CROYANCE POPULAIRE, DU DIVERTISSEMENT.
NOUS ENTRONS DANS LE VIF DU SUJET !
UN APERÇU, LA CULTURE PROPAGÉE À TRAVERS LES MEDIA ET LES GRANDS SUPPORTS AUDIO-VISUELLE EST DÉFINITIVEMENT DÉSIGNÉE ET CONÇUE POUR NUIRE. LES ARTISTES CÉLÈBRES AUX USA ET EN EUROPE, SONT EUX MÊMES DANS UN ÉTAT DÉPLORABLE, ET SONT PROGRAMMÉS EN VÉHICULES DE L'INDÉCENCE, DE LA DÉCHÉANCE ET DE LA PERVERSITÉ.
UNE MAJORITÉ AVOUENT ADORER SATAN ET LEURS SPECTACLES DÉVOILENT L'INIMAGINABLE: LA POSSESSION DÉMONIAQUE ! (PHOTOS BEYONCE)
LES DÉCORS, LES GESTUELLES, LES LYRICS, TRADUISENT LE FAIT ACCOMPLI : CES ARTS  ONT ÉTÉ DÉTOURNÉS DE LEUR MISSION CULTURELLE AU PROFIT D'UN PLAN DÉMONIAQUE DE VULGARISATION DE LA DÉMONOLOGIE ET DES DJINNS.
LA TOILE EST SUFFISAMMENT FOURNIE EN DOCUMENTS DÉMONTRANT CETTE TOURNURE DE LA CULTURE POPULAIRE DESTINÉE AUX MASSES. UN LIEN À CONSULTER, L'INFO PRÉSENTÉE EST TRÈS DÉTAILLÉE ET TRAVERSE 50 ANS DE SHOW BUSINESS.
«Les managers et les coachs artistiques font jouer des rôles à leurs " marionnettes " pour toucher le plus large public possible. Ce même public devient lui aussi à son tour la marionnette symbolique de ces artistes qui lui fait faire ou dire tout ce qui lui passe par la tête.»
- «Ce que nous voyons est le fruit de mises en scènes répétées et réfléchies qui n’ont qu’un seul but : manipuler et prendre possession des émotions, des convictions qui finalement entrainent les actions.»
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                                               .................A SUIVRE
 
     

Aucun commentaire: