14 oct. 2011

L'UPM Une Pièce Du Nouvel Ordre Satanique Talmude Sur L’Échiquier Mondial. La Libye Ouverture Sur Toute L'Afrique.


Mecanopolis.org (1) dans un article(2) intitulé "La nuit tombe sur l’Europe " tourne son projecteur dans le caveau obscure de la propagande talmude promotant les "Unions" et "Intégrations " régionales. On y découvre des zombies défendant un monstre portant sur le front le redoutable "666" et  "NOM".  
Impérativement lire l'extrait, en note (3).
Réconforté dans mes propres conviction, par les écrits de ces écrivains, qui projettent clairement leurs idées en maitrisant la langue de Robert Faurisson, je me réjouis de ma persévérance à partager les infos prises dans le filet lancé dans l'océan du Net. 

Le serviteur du Roi, secrétaire général de l'UPM, Youssef Amrani :
«Nous pensions que l’Union pour la Méditerranée (UPM) était en panne depuis 2008, et voilà que, galvanisée par les opportuns 
« printemps arabes » et la propice « crise de la dette des Etats », il renait de ses cendres.»  (13 septembre dernier , (Lien), sous le titre "Une nouvelle ère s’ouvre pour l’Union pour la Méditerranée.
-"Opportuns" ?  L'anarchie et la crise financière ?
-Pour qui ?  Comment génocide et destruction de la Libye, peuvent-ils ouvrir une ère nouvelle dans la région ?  "Nouvelle" pour qui ?  Très imagé ésotériquement parlant, le sphinx renaitrait-il de ses cendres, ou des cendres de ses proies ? Etc, etc,..?
De nombreuses questions que notre "meddah" de l'UPM (agent du Roi et de l'alliance judéo-royale ) aurait pu décrypter, pour nous convaincre. Mais l'objectif de son placard publicitaire chez Le Monde est de nous leurrer et nous séduire, pour nous livrer poings et pieds liés aux Rabbins, sur l'autel du NOM. 
Sarkosy le criminel de guerre et agent du Mossad, a été chargé par sa hiérarchie de rassembler ces pays et de les intégrer dans ce groupe régional, puis d'y créer un parlement, y centraliser les pouvoirs, et parquer sa population dans des camps d'esclaves, après avoir piller et hypothéquer les ressources naturelles et financières. L'Europe qui a développé le syndrome de la faillite générale, la Grèce en particulier,
sont là pour nous avertir. Un homme averti en vaut deux. Quel le stratagème que nous réservent les prédateurs talmudipèdes ?
Un point essentiel est développé dans (3), l'intégration économique, porte ouverte aux banksters, car pour rappel pour ceux qui ne l'ont pas deviné, c'est au profit de Rothschild et son pouvoir hégémonique que les pantins-diplomates et marionnettes-experts sont recrutés et canalisés dans deux axes principaux : 
-la finance dans le contexte des mythes de "l'investissement, de l'aide, du commerce, des échanges mutuellement avantageux, des ressources naturelles, etc..", et 
-la politique, soit l'art du mensonge et de la duperie, enrobé dans les utopie de "la fraternité, d'histoire commune, de voisinage, et le bla bla bla des professionnels de l'entourloupe ".
J'ai présenté A.Hadj Nacer, l'homme des banquiers juifs (4), dans un article précédent, et voilà aujourd'hui Joseph Amrani un diplomate expérimenté, qui apporte au projet son savoir des manœuvres de coulisse et des canaux de communication avec le pouvoir de l'ombre, l'oligarchie talmude. Car la diplomatie royale est étroitement liée à celle des Sépharades, d’Israël et de la Kosher Nostra de France. Ceci n'est pas une remarque péjorative, ni un reproche, seulement un constat historique. Les circonstances ayant contraint Hassen II à garder des relations privilégiées avec Israël au nom d'intérêts et de choix stratégiques, sont absentes dans les autres pays; une position regrettable, mais par respect au principe démocratique du droit à la différence, peut être justifiable. Le but de cet écrit n'est pas de juger le dilemme de cette relation contre nature, au vue de la situation existante et du passif historique hégémonique d’Israël, mais de dénoncer la cabale que dissimule ce projet UPM. Les bénéfices qui émanent de cette entente Israël-Maroc, ne peuvent aucunement être partagés par les autres pays de la Méditerranée  spécialement, les pays arabo-musulmans. L'inexistence de Juifs en Algérie, en tant que communauté, ne contraint pas son gouvernement à leur accorder des privilèges, et d'ailleurs encore moins d'accepter l'injustice vieille de 60 ans, de la spoliation de la Palestine. Au fait, pour précision, Israël est prévue rejoindre cette union, aux cotés du Liban, de la Syrie, de l'Algérie, de la Libye, etc... Un mirage pour parer la face monstrueuse de l'hégémonique Israël, et ses enfants les prédateurs talmudipèdes qui dévorent les nations goyim de la planète.    
Toutes les astuces malignes, les suppôts malhonnêtes, les conférences verbeuses, les média complices, les harkis de service, les philanthropes d'occasion, les avocats véreux et les usuriers maudits, ne pourront nous convaincre (pour nous tromper ) des avantages miraculeux à hériter de ce projet "UPM".  C'est une fraude !
_______________________________________________________________
(1)Consultez ce site important et lire "à propos" au Lien . De tendance gauchiste, un handicape culturel qui dessert la vérité et réconforte le pouvoir talmude, mais au moins il dénonce le pouvoir sioniste. En indulgent le fait que les contraintes légales qui prohibent tout dépassement "antisémite", réduisent le champ d'investigation des reporters de la pauvre Europe colonisée, et le langage est auto censuré même s'il cache le soleil aux yeux de l'opinion. La politique de l'autruche est adoptée pour parer au pire. Mais avec les hyènes talmudes qui rôdent, est-ce la meilleure attitude à choisir ?
Pour de la lecture sérieuse, instructive, rien ne vaut sur des sujets identiques, le site www.aaargh.codoh.info.  Un "must" pour l'étude de l'histoire moderne contemporaine, à recommander aux grands et aux petits, à l'expert et au néophyte.
(2) de Frédéric Courvoisier, Spencer Delane, fondateurs du site.
 (3) «Que faire ?
Ceux qui répètent les mensonges officiels diffusés en boucle par la propagande médiatique nous diront bientôt que les choix qui vont nous être imposé permettront en réalité la survie de notre civilisation, que la perte de la souveraineté des Etats européens et l’abolition de la démocratie ne seront que provisoires et que, au final, nous ressortirons plus fort de ces crises.
L’artifice de la propagande consiste en effet à affirmer à la fois que l’avenir est l’objet d’un choix conscient que l’humanité doit faire collectivement, comme un seul homme et en toute connaissance de cause puisqu’elle est instruite par des experts, des politique et des journalistes qui ne veulent que notre bonheur, et que de toute façon nous n’avons pas le choix, ou plutôt que celui-ci se résume à vivre selon les directives de l’oligarchie régnante ou de périr parce que l’on sera resté sourd à leurs mises en garde. Tout se déroule devant nous, au grand jour, et il faut être aveugle ou complice (l’un n’étant pas incompatible avec l’autre) pour ignorer les forces désertificatrices et négatives à l’œuvre dans leur travail de renversement et de prise de possession négative, satanique. Car tel est le signe de la haute provocation des temps qui sont les nôtres : l’obligation devant laquelle on se trouve tenus d’utiliser ce terme aux résonances bien anciennes, étrange à nos actuelles habitudes de discours.»
(prudence, prudence, ne prononcez surtout pas le mot interdit...)
 (4) A propos de Hadj Nacer, ou plus fidélement Rabbi Riiba,
-un fait qu'il occulte par précaution et qui résume toute la cabale. "Dis moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es", Mr Rabbi Riiba !
       Sarkozy fait appel à Abderrahmane Hadj Nacer ( Lien )«L´ancien gouverneur de la Banque d´Algérie Abderrahmane Hadj Nacer fait partie d´une commission chargée par Nicolas Sarkozy d´effectuer une étude pour la création d´une banque dédiée au financement du codéveloppement en Méditerranée. C´est l´ancien président du Groupe Caisse d´Epargne, Charles Milhaud, qui est à la tête d´une commission composée de 10 personnes, désignées à titre personnel. Elle devra remettre son rapport avant la fin du mois de mai prochain. Parmi les membres de la commission figurent Mohamed El Kettani, P-DG de l´Attijariwafa Bank, Philippe de Fontaine, vice-président de la Banque européenne d´investissement, et Jean Lemierre, conseiller du président de BNP Paribas. Le tout dans le cadre de l´UPM 
- Criant au loup :Abderrahmane Hadj Nacer : La crise va exclure l’Algérie des lieux de négociation stratégique.(Lien
- Il rejoint "son pays" avec un ordre de mission signé par Rothschild : «C’est après un exil forcé de plusieurs années qu’il revient plus motivé et déterminé avec en sus l’expérience riche de tout un parcours professionnel acquis dans les secteurs de la finance mondiale en France notamment» (Lien)
-Il tente sa chance à la martingale, en relançant les dés-slogans mensongers qui nous dopaient durant l'ère du socialisme. N'importe quoi ! 
«Les plans quadriennaux étaient des modèles du genre en matière de pensée et d’idées selon lui. Ils devaient hisser l’Algérie dans les années 1990 au même niveau de développement que l’Espagne, pays considéré bien en retard par rapport aux autres pays de l’Europe occidentale.»

4 commentaires:

Anonyme a dit…

http://le-libre-penseur.skyrock.com/
voila ou veulent nous mener nos journaleux d'el watan et d'uautres serviles soumis a l'ordre des talmudiens.
merci pour ton intervention sur LBS

wah fkir a dit…

De rien. Quand on a des pensées, on les partage.

Anonyme a dit…

Le LIbre Penseur c'est aussi ça : "Un colonel algérien en exil parle du NOM (exceptionnel)"
http://www.lelibrepenseur.org/?s=syrie&x=0&y=0

Et ca : je ne trouve plus le lien où il fait état de son soutien à la "révolution syrienne"

wah fkir a dit…

Au libre Penseur,
Merci pour l'information. Mon avis est plus nuancé concernant les vues et les analyses présentés par ce Samraoui. Ces observations sont biaisées et projettent des émotions personnelles liées si je ne me trompe pas aux échecs du Front Islamique du Salut. " la revendication par la colère et la casse", "la révolte" en particulier constituent précisément les remèdes du NOM, le "chaos précédent l'Ordre"...