9 oct. 2011

La Conquête De La Libye Une Étape Du forcing Mondialiste Pour La Construction De L'Union De La Méditerranée.

L'observation de l'agitation des coursiers du Nouvel Ordre Mondial Juif renseigne sur les différents objectifs ciblés par la hiérarchie de l'élite internationale, la haute classe des talmudipèdes.(*), dont les Rothschild est l'espèce la plus répugnante mais aussi la plus dangereuse. A ce propos, les experts n'ont toujours pas conclu sur leur appartenance à l'ordre des crocodilia ou à celui des squamata (plus exactement à un de ses sous-ordres les iguania, ou les serpentes). Excusez ce petit exercice de pédantisme, une indulgence passagère, que j'espère, le lecteur de cet article tolérera. 
Quand à "l'agitation", elle consiste en des campagnes médiatiques frénétiques sous l'auspice de colloques, conférences, débats, congrès, et autres réunions "d'experts", l'ordinaire poudre aux yeux administrée au lectorat pour le flouer et l'embobiner, car nombreux sont les naïfs abonnés leurrés par le vernis "indépendant"- "démocrate", et qui croient encore en ce que disent les journaux. L'astuce consistant à "faire croire" que toute opposition au système est nécessairement vertueuse et intègre. Les informations authentiques qu'ils publient périodiquement, sont "le miel qui contient de l'arsenic", car leur mission n'est pas d'informer mais de vulgariser les idéologies, utopies et religions qui servent à faire avancer le programme du Nouvel Ordre Mondial auquel ils adhèrent par leur appartenance à la Franc-Maçonnerie. Les véhicules du mensonge, auxquels je réfère également par l'appellation "de chevaux de Troie", " d'agents subversifs", "de mercenaires", " d'idiots utiles", "de harkis", constituent une nébuleuse supranationale d'ambitieux matérialistes et de malfaiteurs hypocrites, solidairement regroupés par le sermon d'allégeance au minuscule "grand architecte", en révérence à Satan leur vrai maitre. La très chère fraternité qui les lie, n'est qu'un paravent à la conjuration, ou cabale, qui consiste en un réseau de copains qui s'acoquinent pour piller le reste de leurs concitoyens qu'il considèrent inférieurs en raison de leur innocence et crédulité.
De leurs réunions publiques, destinées à décevoir l'opinion, j'ai donné un aperçu dans l'article précédent et dénoncé les tentatives répétées de la presse "indépendante" (de façade privée, mais en fait totalement subordonnée au NOM) de déformer et corrompre les vérités sur l'invasion militaire impérialiste imposée à la Libye. Le colloque d'El-Watan (Lien) scella la déroute d'un ramassis de collabos,  "imminents experts" uniquement par le degré de leur renoncement aux valeurs traditionnelles musulmanes et leur trahison de leur patrie d'origine. Qu'importe ! Tonton Rothschild n'est pas près de souffrir d'un tel investissement improductif, il possède la moitié des richesses du Monde. Les annonces de congrès et conférences ont déferlé la chronique, avec des thèmes criards et pompeux, mais tous aussi trompeurs et déceptifs car leur motif réel est consigné dans les manœuvres occultes du NOM qui tente de faire avancer leur agenda, apparemment en retard ce qui semblent irriter le Faux Messie - Dajjal, qui s'impatiente de se voir introniser !
-S'est tenue la "Union pour la Méditerranée : Conférence sur l'eau à Barcelone" (Le Monde diplo Lien), 
-suivie de L'Euro-Merde (Lien),
-et de manière désordonnée  " Le Plan Bleu" (Lien),
-etc, etc....
De l'observation des thèmes proposés par les organisateurs ( tous talmudipèdes *) l'opinion est conduite à croire en l'abnégation, le dévouement et la bonne volonté des instances internationales dans leur efforts pour solutionner les malheurs, la détresse et la douleur
de l'humanité. Illusion et un mensonge diaboliques.
Ceci pendant que défilent devant nos yeux les images des milliers d'enfants qui périssent de faim et de soif dans des pays où la quiétude et l'auto suffisance régnaient jusqu'au jour où l'ingérence de ces mêmes instances provoqua l'instabilité, l'anarchie et la guerre civile qui servent une seule et unique stratégie: la dépopulation par le génocide, proposée publiquement par Kissinger-Rockefeller, rejoints par la multitude de milliardaires de la planète, dont l'inattendu Bill Gate ! 
Note : Google renvoie 1 500 000 références  pour "conspiracy + depopulation", un choc électrique qui devrait sortir les rêveurs et idéalistes de leur coma; ceux qui croient en la bonté des démons du NOM et de leurs parias politi-chiens ! Par miracle, même les aveugles devraient recouvrer la vue !
Qu'en est-il de la Méditerranée et des projets pour lesquels l'agent du Mossad Sarkosy, ainsi que les nombreuses associations et la multitude d'experts, se sont mobilisés avec un entrain particulier et suspect ?
Axiome 1 : les intentions officielles sont fatalement mensongères et opposées à celles réelles, présentées lors des réunions secrètes tenues par la haute hiérarchie des talmudipèdes banksters, le pouvoir de l'ombre, qui a tracé les grandes lignes de son plan d'hégémonie planétaire dans un guide intitulé "Les protocoles des Sages de Sion".
Axiome 2: Les participants à ce projet ont le profil requis pour apporter une contribution personnelle par leur adoption de la religion du NOM et de ses affiliations idéologiques, de la laïcité, de la "chère fraternité" maçonnique, du B'nai B'rith, etc... Tous serviteurs délibérés ou inconscients du minuscule "grand architecte", Satan. Une affinité majeure qui rassemble tous ces illusionnés, ennemis de l'humanité, est leur addiction au fruit de l'abomination usurière, et leur promotion du poison que les banques produisent et commercialisent : le prêt avec intérêt bancaire.
Axiome 3 :  Toutes les campagnes médiatiques, travaux de recherche académique, déclarations de politi-chiens des deux rives de la méditerranée qui disent promouvoir l'Union Méditerranéenne, ou Euro-Méditerranée, ou autre utopie régionale, visent un seul objectif, celui de compléter le puzzle de l'intégration des états dans la carte tracée par les tenants du NOM dans l'établissement de leur tyrannie sans partage ni concession.
Les friandises que distribuent les sociétaires de cette monstruosité
sous forme de promesses creuses, de prospérité économique, de fraternité humaine , d'histoire commune, de bouillabaisse raciale, et autres chimères brodées des mains de spécialistes véreux et décorées de théories frauduleuses. Il serait possible de dresser une liste exhaustive des personnalités impliquées dans cette arnaque méditerranéenne, qui tous trouvent leur compte grâce aux bourses, budgets, contributions diverses, qui alimentent cet exercice de marketing politique, vendre une abstraction et avaliser le projet subversif sous adjacent. 
Exemple de personnages impliqués dans le stratagème :
Abderrahman Hadj Nacer, qui "d'esclave du Tout Mésicordieux" n'a que le nom, s'avérant un disciple de Satan qui doit avoir accédé au rang  de lieutenant du Diable, pour son œuvre monumentale en faveur de l'usurerie et sa fidélité au service des banksters talmudes.
Comment s'étonner du gâchis qui faillit mener l'Algérie à la faillite, jusqu'à ce que Bouteflika arrive et donne un grand coup de balai à ces supplétifs de la Kosher Nostra de France. 
Ouf  ! On l'a échappé belle ! Mais la vigilance est de vigueur, car ces mercenaires sans pudeur sont des récidivistes notoires et sont
aujourd'hui programmés pour une incursion furtive (**) plus pernicieuse que toute celles qui furent lancées depuis 1962.
Différents axes d'attaque sont adoptés, chacun optant pour un thème de discussion; chaque thème est encadré d'une campagne médiatique avec ses acteurs animant des débats, diffusant le mensonge de manière systématique, lançant des accusations diffamatoires, faisant circuler des rumeurs préjudiciables. Tels des essaims de guèpes, les "experts" et les journalistes harcèlent la cible visée. Dans le cas de l'Algérie, l'axe est le gouvernement, un ministre, le président Boutéflika, l'armée nationale, un parti, etc...
Cibles dans le collimateur es média. Le thème, un détournement fictif de deniers publiques, un cas d'abus d'autorité, une carence quelconque recensée dans la multitude de possibilités offertes par les activités normales des institutions, de l'état, des fonctionnaires, des responsables. Le but n'est pas de défendre la légalité, ou la justice mais de coller des étiquettes à l'autorité et de créer la méfiance et la suspicion et maintenir un fossé entre gouvernants et gouvernés. En clair, diviser pour régner. Les rumeurs étant inventées et mensongères, les rabâcher les incruste dans le subconscient et elles perdurent virtuellement comme vérités. C'est les techniques pures de manipulation et d'ingénierie sociale qui sont mises en pratique et préparent la confusion, les révoltes, les révolutions, l'anarchie, toutes propices à des changements favorables à l'incursion des ennemis et au détournement de pays entiers placés sous le diktat du NOM. L'Afghanistan, l'Irak, et ceux des "printemps verts" subissent ce paradigme et leur situation désastreuse illustre la situation souhaitée par le NOM talmude et mise en oeuvre par ses agents. Une fouille des documents et articles publiés lors du début de la révolution de jasmin en Tunisie, permet de recenser ces agents subversifs qui s’embarquèrent dans le rafiot du chaos sans hésitation, avec un enthousiasme délirant et une foi hystérique, alors qu'aucune donnée rationnelle fiable ne permettait un tel engagement. Pour l'individu comme pour la société cette décision constitue un choix spéculatif, un simple coup de dé, avec des conséquences semblables à celles vécues par la Libye aujourd'hui. Les partisans de la révolution n'avaient pas voté pour ce changement en misant sur la possibilité d'un progrès aléatoire. Non ! C'était dans leur ordre de mission ! Leurs valises étaient bouclées et leur billet d'avion en main avec les réservations faites sur Air France au cas où la révolution venait à incendier la rue. Ce qui croient en la bienveillance, à l'altruisme et la philanthropie d'El Watan, El Khabar et autres chevaux de Troie du NOM, se foutent le doigt dans l’œil jusqu'au coude! Ces gens sont dans le business de la trahison et sont rémunérés de la sorte, en Euro et Dollars par des virements chez BNP Paribas. Ces harkis sont des mercenaires de la plume ou des intellectos de la guerre psychologique. Ils n'ont pas d'âme, ni de conscience, ne craignent ni Dieu ni ses messagers. La majorité d'entre eux sont des laïcs et des athées, et chez eux le patriotisme est une grossièreté  ! Ils chantent en chœur les bienfaits de l'internationalisme mondialiste et ils ne le cachent pas ! Voilà pourquoi ils vantent les bienfaits de l'Union de la Méditerrannée et organisent toutes ces conférences et colloques. Le nationalisme est un obstacle à la réalisation des objectifs du NOM qui, lui, travaille d'arrache-pied pour un nivellement des nations et à l'uniformisation de leurs valeurs sociales, religieuses, morales, etc...
    Pour  l'UPM, un guet-apens du NOM tendu pour neutraliser et annihiler l'indépendance des pays du Sud de la Méditerranée et mis en marche par le sioniste talmudipède Sarkosy, un agent aux dons multiples et un ami de A. Hadj Nacer. Impliqué dans tous les controverses montées de toute pièce par les média félons ciblant l'Algérie cet agent spécial, à la pointe du combat et au service du NOM et de Rothschild, est un gavé de l'usure. Analysons les propos de cet addicte (à l'usure), lors de ses différentes déclarations publiques, verbales ou écrites , et confirmons nos appréhensions sur la nocivité et le danger de ce genre  d'énergumène.

(A Suivre-pour qui trouverait intérêt à lire la 2eme partie )
 
_________________________________________
(*) Sans prétention aucune, je réclame le terme scientifique "talmudipède" référant à ces mammifères vivipares à la forme humaine, mais à physiologie de reptile.  L‘herpétologie (du grec ancien ερπετόν / herpetón, « qui rampe, reptile ») est la branche de l'histoire naturelle qui traite des reptiles et des amphibiens. Elle aborde leur classification, leur écologie, leur comportement, leur physiologie, leur anatomie ainsi que les espèces fossiles.
 (wikipedia). En tout modestie, je crois avoir pour celà mérité le titre d'herpétologue. L'autorité dans cette branche des sciences est bien sûr David Icke (Lien
(**) Cette dernière s'appuie sur les média et les ramifications d'associations, organisations et partis politiques directement subordonnées à leur contre part étrangère, majoritairement partisans de l'abomination de la laïcité. Le pivot central de l'action subversive est le groupuscule El Watan-El Khabar-Liberté et la presse "indépendante". Echourouk  constitue le revers de la médaille ou l'antithèse "islamiste" sans laquelle il n'y a pas de remous dans la société. Le quotidien El Watan est le principal animateur des opérations de désinformation et de propagande anti-gouvernementale, ainsi qu'un agent provocateur et cheval de Troie qui introduit en Algérie les messagers du NOM et coordonne les voix locales de l'intox, jumelées avec l'important appareil des média étrangers sionistes occidentaux. Islamophobe et arabophobe, il est l'avocat des amazighs sectaires, autonomistes et pro-occidentaux, des convertis au christianisme et judaisme, des tordus homos-lesbiens, et de la laïcité satanique. Le sionisme et la maison Rothschild ont directement investi dans El Watan et El Khabar, et semblent leur accorder un rôle primordial dans la diffusion de l'intox,  la désobéissance civile, le sentiment de "mal vie", l'ingratitude et l'insatisfaction, les tendances politiques stériles, ceci à travers des techniques d'ingénierie sociale élaborées, dans les bureaux d'étude des Brezjinsky-Soros.

Aucun commentaire: