2 janv. 2011

L'Union Européenne Complice Des Big Pharma Réprime La Consommation Des Plantes Naturelles, Sous Prétexte de Réglementer !

La Médecine Naturelle Traditionnelle, Affinée, Testée, et Reconnue Fiable Depuis Des Millénaires Dérange Le Cartel Criminel De L'Industrie Pharmaceutique. L'Union Européenne Complice Des "Big Pharma" Réprime L'Usage Des Plantes Naturelles Sous Prétexte de Le Réglementer !

Source :Articles  "carevox.fr/" et "naturalnews.com"
Carevox : «Les multinationales de la pharmacie et de l’agro-alimentaire entendent se rendre maîtres de tous les aspects de notre santé et de notre alimentation. Elles détruisent tout obstacle qui se trouverait sur leur chemin. Celui qui veut désormais offrir à la vente des produits à base d’herbes médicinales en leur attribuant des vertus thérapeutiques doit se soumettre aux mêmes conditions d’examen et de contrôle que pour n’importe quel médicament. Cette innovation va éliminer bien des acteurs de la concurrence. Peu importe que ces herbes et plantes médicinales offertes par la Nature soient fort prisées depuis des millénaires.»
NaturalNews : « Des Centaines de produit à base de plantes seront interdits en 2011, par L'UE !»
«Pendants des décennies, les gouvernements du monde entier s'associent avec l'industrie pharmaceutique pour détruire la concurrence en interdisant les compléments nutritionnels, les produits de phytothérapie et de nombreuses autres formes de médecine naturelle.»
Les crimes et les fraudes commis lors de la crise de la grippe H1N1 (porcine) et dénoncés unanimement par, des parlementaires européens, différentes autorités scientifiques, des groupes politiques et des spécialistes des média indépendants (du net surtout), n'ont jamais été jugés, ni condamnés, ni réprimandés officiellement, soulignant l'impunité dont jouit cette "élite" satanique ennemie de l'humanité.
Au même moment et pour souligner l'inconscience et la perfidie de l'administration de Bruxelles :«A compter du 1er janvier 2011, les Français doivent pouvoir introduire sur le territoire national “autant de cartouches de cigarettes qu’ils le souhaitent”, selon les sénateurs
«Le gouvernement, sur demande de Bruxelles, avait inscrit dans le projet de loi de finances rectificatives pour 2010 la suppression de ces limitations. Cette annonce avait suscité de vives réactions, tant chez les anti-tabac, pour des raisons sanitaires, que chez les buralistes, pointant les risques d’explosion des achats transfrontaliers.»

Lorsqu'on note que les 19 sociétés du cartel pharmaceutique international sont toutes, propriétés des banksters judéo-talmudes, ils est clair et évident que les plans de génocide massifs visant à réduire la population mondiale sont d'actualité et bien en marche. Cette nouvelle offensive contre les bienfaits réels des plantes naturelles au profit des produits toxiques communément appelés "médicaments", illustre la nature impitoyable et la cupidité extrême des "éternels conspirateurs", les suprémacistes judéo talmudes qui contrôlent les banques, propriétaires de cette industrie qui sème la mort par "ordonnance médicale".
Les fêtes de fin d'année ont comme toujours étaient l'occasion offerte au troupeau de se défouler bestialement et surtout, de renouveler leur contrat d'esclaves au service des "maitres de l'intrigue", pour une année de plus. L'élite criminelle, grâce à ses média agents de maitrise de l'ingénierie sociale et manipulateurs des foules , orchestre les liesses populaires et les marathons des emplettes familiales, entretenant l'illusion d'un bien être matériel. Dans les laboratoires du consumérisme les addictes des grandes surfaces sont sous l'emprise de démons de l'information qui veillent sur le bon déroulement des "fêtes". Même les bulletins de météo sont maquillés pour éviter que le mauvais temps ne gâche le bonheur des sinistrés victimes des tempêtes de neige. Avec un sourire commercial figé les reporters annoncent catastrophes naturelles après catastrophes, au USA, en Europe, en Asie, mais pas de panique car ça risquerait de réveiller les goyim assoupis. L'Australie inondée n'a pas empêché les autorités d'allumer les feux d'artifice grandioses, au mépris du malheur et désespoir qui affectent des millions de leurs concitoyens, supprimant ainsi toute possibilité d'un réveil de la solidarité nationale ou de la compassion humaine, des sentiments d'unité dangereux pour l'oligarchie. Célébrations des foules largement diffusées par les chaines de TV, comme pour noyer plus profondément le troupeau dans un bonheur virtuel, créé artificiellement, au détriment de la spiritualité qui devrait marquer l'anniversaire présumée de Jésus, et offrir aux hommes l'occasion d'une repentance en accord avec les préceptes, que l'envoyé reçut du Créateur et transmit à ses adeptes. Du christianisme, le troupeau n'a que faire, les symboles religieux ont disparu, remplacés par la Déesse Nature (sapin) et l'image folklorique du Père Noël substitut de Dieu dans l'imaginaire populaire.
La fièvre festivale constituant un catalyseur idéal pour les manipulations émotionnelles, quoi de mieux pour accentuer les divergences inter religieuses et les conflits confessionnels que quelques "attentats" terroristes opportuns perpétrés contre les communautés chrétiennes dans les pays majoritairement musulmans, là où les réseaux sionistes du Mossad sont solidement implantés, à l'image de l'Irak sous contrôle Israélien depuis 2003, de l'Égypte qui endure périodiquement des actions de sabotage de son industrie touristique ou du Nigeria pays où réside une importante communauté juive africaine (pour détails rechercher sur Google ) et dont les services de sécurité bénéficient de formations "techniques" en Israël !

Aucun commentaire: