12 nov. 2014

«LA CULTURE EST L'ENJEU DE TOUTES LES CONVOITISES ! SON CONTRÔLE EST CAPITAL POUR LES DESTINÉS DES NATIONS ! ! RÉCLAMONS LE DROIT DE SAVOIR QUI EN A LA CHARGE ?

(2EM PARTIE ) LA MÉTHODOLOGIE N'EST PAS SORCIÈRE. PRENEZ LA PEINE DE LIRE. MERCI.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
 «LA CULTURE EST L'ENJEU DE TOUTES LES CONVOITISES ! SON CONTRÔLE EST CAPITAL POUR LES DESTINÉS DES NATIONS ! ELLE A ENGENDRÉ LA "MÈRE DES BATAILLES" D'UNE GUERRE QUI SE DÉROULE SOUS NOS YEUX, MAIS QUE BEAUCOUP NE PERÇOIVENT PAS, OU EN SOUS-ESTIMENT LES CONSÉQUENCES !»
 LA CULTURE EST ÉGALEMENT L'ENJEU DE LA GUERRE (MONDIALE) "TRANQUILLE AVEC DES ARMES SILENCIEUSES"  ! 
RÉCLAMONS LE DROIT DE SAVOIR QUI EN A LA CHARGE ?


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 
AU VU DE SON IMPORTANCE, LA CULTURE DOIT IMPÉRATIVEMENT FAIRE L'OBJET D'UNE ATTENTION PARTICULIÈRE ET SA GESTION CONFIÉE À DES CITOYENS LOYAUX, DIGNES DE CONFIANCE, D'INTÉGRITÉ, DE COMPÉTENCE, D'EXPÉRIENCE, DE SAGESSE, ET DE PERSPICACITÉ. DE SA DÉFINITION ET DE SA COMPOSANTE "TRADITIONS ET CROYANCES", ON DÉDUIT QU'ELLE NE PEUT, ET NE DOIT, ÉCHOIR À DES PERSONNES NE MAITRISANT PAS LES GRANDES LIGNES DES RÉGLES SPIRITUELLES, RELIGIEUSES OU SIMPLEMENT MORALES DES CITOYENS, ET NOUS DEVONS EXIGER D'ELLES UNE INITIATION OU UNE CONNAISSANCE ÉCLAIRÉE DES QUESTIONS DE L'ISLAM (HÉRITAGE NATIONAL DE RITE MALÉKITE) ET DE SA CIVILISATION.  DE CES PRÉREQUIS LA GESTION ET LA PRISE EN CHARGE DE LA CULTURE S'EFFECTUERONT EN HARMONIE AVEC LES ASPIRATIONS DES CITOYENS, PAS DE MANIÈRE CONTRAIGNANTE, CONFLICTUELLE, OU DISCRIMINATOIRE.
MÉTHODOLOGIE :
SERONT DONC RECENSÉES ET ÉLABORÉES DES RÈGLES D'ÉVALUATION DE
L' ÉLIGIBILITÉ DE LA CANDIDATURE/NOMINATION DE TOUTE PERSONNE ÉLEVÉE AU RANG DE GARDIEN (NE) DE CE PATRIMOINE COLLECTIF. DE MANIÈRE TRÈS SCHÉMATIQUE NOUS EN CITERONS LES PLUS IMPORTANTES, CELLES QUE DES JUGES HAUTEMENT QUALIFIÉS ET MUNIS DE DONNÉES FIABLES (D'ENQUÊTES ADMINISTRATIVES DÉTAILLÉES OU SIMILAIRES) POURRONT ÉVALUER ET ENTÉRINER
1- LA NATIONALITÉ ET IDENTITÉ ALGÉRIENNES,
2- LA RÉSIDENCE PERMANENTE ET UNE LONGUE PRÉSENCE SUR LE SOL NATIONAL DURANT LA SCOLARITÉ ET L'EXERCICE D'UNE PROFESSION, LE BAS-ÂGE ET L'ÂGE-ADULTE, 
3- LA MAITRISE DES LANGUES ET, RESPECT ET ENCOURAGEMENT DES DIALECTES NATIONAUX,
4 -L'APPARTENANCE À L'ISLAM (RELIGION DES 99%) ET UNE CONNAISSANCE APPROFONDIE DE SES PRÉCEPTES ET DE SES PRATIQUES EN ACCORD AVEC LE RITE MALÉKITE,
5- DES DIPLÔMES OU UNE FORMATION D'AUTODIDACTE CONFIRMÉE ET
PROUVÉE PAR DES SERVICES RENDUS AU PUBLIC EN GÉNÉRAL, DES ACCOMPLISSEMENTS DANS L'ENSEIGNEMENT, LA PÉDAGOGIE OU L'ÉDUCATION,

DES TRAVAUX DE RECHERCHE ORIGINAUX ET DES PUBLICATIONS VULGARISANT LE SAVOIR DE VALEUR, SCIENTIFIQUE, LITTÉRAIRE, OU ARTISTIQUE ,
6- UNE RÉPUTATION DÉGAGÉE DE TOUTE FAUTE GRAVE, D'ATTEINTE À L'INTÉRÊT GÉNÉRAL, À L'INTÉGRITÉ D'AUTRUI, AU PRESTIGE DE LA NATION, À SES VALEURS ET CONSTANTES,
8- UN PASSÉ LIBRE DE TOUTE INFRACTION D'ATTEINTE À LA SÉCURITÉ NATIONALE, ET TOUT DÉLIT LIÉ À DES FRÉQUENTATIONS DOUTEUSES, RELATIONS INTIMES AVEC LES ENNEMIS ET LES BELLIGÉRANTS POTENTIELS, L'ADHÉSION À DES SOCIÉTÉS SECRÈTES TOUTES AVEC UN AGENDA OCCULTE OU OPAQUE,
9- ETC, ETC..
CES 8 (HUIT) RÈGLES NE SONT PAS EXHAUSTIVES DANS LA MESURE OÙ ELLES PEUVENT ÊTRE AFFINÉES ET COMPLÉMENTÉES, MAIS MON AVIS EST QUE LES PLUS IMPORTANTES ONT ÉTÉ RELEVÉES.  
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
LA PRATIQUE APRÈS LA THÉORIE :
LE TEST DE FIABILITÉ - FIDÉLITÉ - CONFORMITÉ - AUTHENTICITÉ DE TOUTE CANDIDATURE/NOMINATION SERAIT APPLICABLE SANS DISTINCTION POUR DIFFÉRENT SECTEUR D'ACTIVITÉ, LA CULTURE ÉTANT LE PLUS IMPORTANT, NOUS L'EXÉCUTERONS SUR LA PREMIÈRE RESPONSABLE DE CE SECTEUR, LA MINISTRE DE LA CULTURE, Mme NADIA LABIDI/CHERADI ! 
REMARQUE : LE TEST NÉCESSITANT DU TEMPS, DE L'ESPACE, ET LA COLLECTION DE DONNÉES PERTINENTES SIGNIFICATIVES (HEUREUSEMENT DISPONIBLES VIA LE WEB) NOUS REPORTERONS  CE "PASSAGE À LA MOULINETTE" AUX PROCHAINS ARTICLES ! INCHA ALLAH. 


                                                 A SUIVRE ---------------------------->  3EM PARTIE.

Aucun commentaire: