17 août 2014

ISRAÉL : LA POLITIQUE DE COLONISATION ET DE PEUPLEMENT A ÉCHOUÉ !!

Entamée depuis l'ère du terroriste d'État Begin, les tentatives de peuplement de la Galilée ont échoué, toute celles poursuivies par le criminel de guerre Nétanyahu de même ! Va-t-on vers un exode juif hors de Palestine et vers leur pays origine, leur patrie authentique ?
(traduction extraits) (Lien)
«La colonie juive dans la région est très différent de celui dans la zone périphérique de la bande périphérique de Gaza.»
«En 1977, le Likoud a atteint sa suprématie dans l'arène politique israélienne. Pour la première fois de l' l'histoire du sionisme, son aile droite a obtenu la majorité parlementaire. Jusque-là, les colonies juives en Terre Sainte étaient mises en place principalement par des organisations de gauche.»

«Hargneux et rancunier, Menahem Begin annonça le Plan "Galilée View Points" (mitzpim). Quarante minuscules colonies furent créées du jour au lendemain dans ce qui était ouvertement destiné à être un Blitzkrieg de peuplement, une tentative qui créa la consternation parmi les habitants palestiniens de la région.»
«La plupart des colonies regroupaient juste quelques dix familles. Les infrastructures ont été précipitamment planifiées et construites médiocrement . Cela a provoqué un taux de croissance très lent, difficilement, elles survécurent. La famille de Gilad Shalit, qui était en captivité à Gaza depuis plusieurs années, vit à Mitzpe Hila.
Ils ont survécu mais n'ont pas réussi à changer la démographie. Depuis qu'elles ont été établies, la Galilée a perdu sa majorité juive, dans la mesure où Netanyahu a annoncé une colonie druze près de Yehiam.( Une carte en hébreu indiquant les points de vue en rouge ci-dessous).»
Ironiquement Roy Tov ajoute :
«Les stations de tourisme sont des arrêts formidables et pratiques le long des tunnels potentiels. Dernièrement l'armée israélienne a laissé entendre ses intentions d'entrer en guerre comme dans la bande périphérique de Gaza, la famille Shalit et d'autres habitants de la région devraient sérieusement envisager d'ouvrir des cafés et des points de ravitaillement. Creuser est un travail fatigant !»
«Dans les oueds du Liban, les sionistes pourraient bientôt chanter le hit de Bonnie M "Au bord des fleuves de Babylone, où il s'assit, et là il pleura quand il se souvint de Sion."»

Aucun commentaire: