17 août 2014

Récapitulatif : les réactions à la décisions de Bouteflika de convoquer un AG de l'ONU sont mitigées:
1- nombreux sur le net et dans les média (Echourok !!) qui l'ignorent cyniquement comme expression de leur rancune envers le président et en accord avec leur affinités idéologiques : islamimique, amazighigène (variété OGM fabriquée dans les labos BHL), ou d'opposition renégate (prédateurs du socialisme spécifique)
2-ceux qui mentionnent Bouteflika , dénaturent le message en le citant hors contexte imaginaire mensonger. Un exemple : les illuminés qui disent lutter pour une cause surdimensionnée, fictive, frauduleuse, mal pensée et énoncée avec malveillance pour servir la dissension et le conflit fratricide en l'Algérie. Ceci à partir du confort de leur salon parisien et de terrasses de café des Champs Élysées (photo ci-dessus pour évidence ) :

Aucun commentaire: