21 avr. 2014

Les Méfaits Des ONG et De leurs "partenaires Locaux" : Un Désastre Humain Et Sociétal !

Tout d'abord cette photo en introduction. Essayez de deviner le contexte, le lieu, la mise en scène, et les personnages qui y sont associés. Gardez en mémoire votre réponse jusqu'à la fin de cette article. Comparez avec la réponse qui apparaitra ci-dessus! Préparez un mouchoir !
La photo
___________________________________________
CIA Et MOSSAD Et Leurs Filets ONG ! Une Menace Inavouée  !
Cet article a pour thème l'observation de la toile d’araignée tissée par les services secrets CIA et MOSSAD et leurs agents affectés aux ONG et dispersés dans tous les pays sous couvert d'activité et d'actions humanitaires.
Il n'a pas la prétention d'énumérer ces organisations, leur modus operandi, leur personnel, les ressources inestimables aux budgets pléthores, ou les méthodes qu'elles utilisent pour littéralement s'infiltrer dans les rouages des institutions locales et envahir le champ médiatique, mais de revisiter le sujet traité par une multitude d'observateurs.
Le paradigm du renseignement doit avant tout être  appréhendé par la conviction que "la réalité dépasse la fiction", ou que "les faits surpassent l'imagination"!  Sans pour cela verser dans la psychose ou la paranoïa, il faut savoir que pendant que les tubes digestifs sont occupés, les suprématistes du "peuple élu" poursuivent leur agenda sans répit, jour et nuit. Leur unique moment de repos, est de s’assoir et railler les Goyim naïfs et crédules soumis à leur diktat et résignés à l'esclavage adopté dans la joie et devenu adorable. (Lien pertinent pour une introduction du rôle collectif des Goyim prescrit par les juifs).
Il faut souligner le fait que ces ONG ne sont qu'un revers de la face cachée de l'espionnage, de la guerre psychologique, de la manipulation de l'opinion et des masses. Il faut donc inclure dans cette nébuleuse les "Fondations", les "Instituts", les centres de recherche, et les universités. Véritables vases communicants ces différentes entités sont imbriquées les unes dans les autres, et leurs personnels intra-mouvables aux taches et missions assignées. Les agents sont choisis souvent pour leur profile académique et en tant qu'experts dans un domaine  spécifique. Au besoin, une réputation est convenablement bâtie pour préparer l'expert à des taches particulières. Des diplômes, des prix, des formations gratuites lui sont épinglés sur la poitrine pour étoffer son CV et croitre son prestige ! Ces agents sont moins visibles dans les sciences exactes, l'ingénierie, la production industrielle, les ateliers, et les centres de recherche pourvoyeurs d'innovations techniques, spécialement celles afférant à l'armement. Ces personnels sont la matière grise pressée comme des citrons. Ils font inconsciemment avancer la machine juive par les innovations qui révolutionnent la technologie, en échange d'honneurs et de gratifications servant à éblouir les lauréats et les maintenir dans l'illusion! 
Le renseignement brasse les données que les outils des sciences sociales collectionnent. Cette  collecte de données sur les populations locales et les paramètres significatifs qui y sont associés sert à alimenter des modèles d'analyse, de simulation, et de prévision. Opérations officielles habituellement regroupées par l'administration lors de recensements effectué périodiquement pour collecter les données sur un pays et permettre  l'analyse macro-dimensionnelle d'un pays. L'ensemble de ces variables constituent un  "tableau de bord" dont l'utilisation peut être innocente et purement académique (recherche universitaire, marketing) ou un véritable tracé du champ de bataille où les points forts et les faiblesses du pays ciblé sont signalés et des actions offensives précises décidées pour déséquilibrer (plan de déstabilisation), pour affaiblir, pour influencer, pour saper l'opinion, pour orienter les idées dominantes de l'opinion, etc...
Ce procédé de manipulation est exposé dans un document histotique qui a fait sensation sur la Toile, intitulé «Armes silencieuses pour guerres tranquilles». Une traduction assortie de commentaires est disponible au Lien !! À lire impérativement pour appréhender les dimensions du complot qui se trame contre l'humanité dans son ensemble et toute sa diversité.
Dans ce contexte nous confrontons une forme de belligérance non déclarée, action aussi hostile, dangereuse, et percutante, que celle des armes classiques traditionnelles. Nous avons affaire aux armes silencieuses dans le contexte de guerres "tranquilles" !
Pendant les cinq dernières décennies , la CIA a adopté un anonymat presque total tout en opérant derrière un web d'entreprises et d'ONG ( fondations US, multi nationales, firmes, mercenaires et soldats de fortune/ ex-black water).
USSAID la mère de la subversion, et sa succursale dans la région MENA, dénommée MEPI.
 Au 21e siècle, la Central Agency s'est repliée sur un éventail beaucoup plus complexe d'organisations centrées autour  «droits humains» et défense de la démocratie et financé par lé Département d'État Américainà travers la National Endowment for Democracy et l'Open Society Institute . Garder cachées, de la vue du public, les activités subversives (d'influence et de colportage des changements de régime), la CIA et donc le MOSSAD,  est devenu de plus en plus difficile à l'âge de l'internet. Le MEPI ou " Middle East Partnership Initiative" :
Wikipedia
«History: U.S. Secretary of State Colin Powell, serving under President George W. Bush, announced the creation of MEPI in a December 2002 speech at the Heritage Foundation in Washington, DC, declaring that the goal of MEPI was to create “a long-term prospect” for reform, “not something that is going to be done in one year or five years.”.MEPI was designed to target areas not served by USAID, the United States’ main foreign aid and development program. Initially dependent on USAID in support of its mission, MEPI has come into its own and targets short-term programs addressing political change in order for USAID longer-term development programs to be successful.»
Traduction :
«Le Secrétaire d’état américain Colin Powell, servant sous le président George W. Bush, a annoncé la création de MEPI dans un discours en Décembre 2002, à la Fondation du patrimoine à Washington, DC, en déclarant que l'objectif de MEPI était de créer "une perspective à long terme" pour la réforme, "pas quelque chose qui va être fait dans un an ou cinq ans.". MEPI a été conçu pour cibler les zones non desservies par l'USAID ( le programme d'aide étrangère et le développement principal des États-Unis). Initialement dépend de l'USAID à l'appui de sa mission, MEPI a trouvé sa propre vocation et cible des programmes à court terme traitant du changement politique afin d'assurer la réussite les programmes de développement à long terme de l'USAID » 
En bref, MEPI (mission limité au moyen terme) est un rouage de l'USAID (dont le objectifs sont à long terme). C'est le cuisinier qui prépare les mets et les plats que déguste l'USAID, organisation aux appétits gargantuesques, celles de MOLOCH (Lien, Lien) ? Remarquer le nombre  de définitions disponibles, toutes liées aux rites juifs depuis l'antiquité, mais celle qui est d'actualité s'énonce de cette manière : 
«Moloch est le démon de la corruption. Sa spécialité est de séduire les esprits crédules en leur promettant l'amour, la richesse, et le pouvoir.»
                   À suivre.......

Aucun commentaire: