24 févr. 2011

La Nébuleuse Laico-laxiste Au Service Du Nouvel Ordre Mondial Juif Est Une Hydre Dont Une Tête Est Moralement Ruinée, Ghania Mouffuck !

Extraits d'articles d'un agent des média sionistes de France qui souhaiterait projeter ses perversions sociologiques et culturelles sur l'opinion en Algérie. Il n'est pas suffisamment indécent pour cette tarte dont les fréquentations contre nature sont révélatrices de l'état de décomposition avancée de l'idéologie véhiculée par la laïcité-laxisme. Rien n'arrêtent ces dégénérés culturels et rejets de l'Algérie algérienne intoxiqués par leur francophonie décadente. Journaliste complice et esclave d'utopies ingurgitées dans la coupe des abstractions frauduleuses propagées par le Nouvel Ordre Mondial Juif, l'idiote utile tente depuis des années de nous faire avaler les mensonges que les organes de presse et les télévisions françaises la charge de diffuser pour créer la confusion dans les esprits et la zizanie dans le pays.
Lisons entre les lignes et découvrons le venin qu'elle y distille !  
«Et, pendant ce temps là, les européens et les américains se demandent le plus sérieusement du monde si les arabes sont mûrs pour la démocratie, comme ils se demandaient autrefois si les noirs et les indiens étaient des êtres humains.» Ghania Mouffok le 11 février 2011 
Notez l'astuce sémantique classique qui consiste à "faire croire" en des axiomes sans démontrer leur véracité et les imposer subtilement pour leurrer le lecteur, techniques développées par les experts des sciences humaines des écoles rabbiniques :
-Leurre  : les occidentaux sont les dépositaires et les avocats de la démocratie. Ce concept totalement erroné est tiré de la manche de la magicienne et présenté comme une vérité. Quelle vérité ? Une utopie relevant de la pure croyance religieuse ! Vide d'arguments historiques ou de témoignages objectifs. Les faits universellement connus contredisent ce que cette vipère tente de nous faire croire : exemples tirés d'analyses et événements récents suffisent à réfuter l'argumentation fourbe de l'écervelée dont le fantasme est celui de "l'âne qui se croit savant parce qu’on le charge de livres", mais dont la tare est le mensonge effronté. Un exemple puisé dans les milliers de documents disponibles sur le net.
«La démocratie a déjà cessé d'être une réalité. Les responsables des organisations qui exercent le pouvoir réel ne sont pas élus, et le public n'est pas informé de leurs décisions. La marge d'action des états est de plus en plus réduite par des accords économiques internationaux pour lesquels les citoyens n'ont été ni consultés, ni informés. Tous ces traités élaborés ces cinq dernières années (GATT, OMC, AMI, NTM, NAFTA) visent un but unique: le transfert du pouvoir des états vers des organisations non-élues, au moyen d'un processus appelé "mondialisation".»

2- Une ébauche de la débauche démocratique occidentale est illustrée par le vote de l'ONU qui s'est soldé par un résultat révoltant : «Les Palestiniens pouvaient se prévaloir d’un large soutien : 130 pays ont coparrainé le texte qui condamne la colonisation israélienne comme « illégale » et demande son arrêt immédiat et total dans les territoires palestiniens occupés. 14 des 15 membres du Conseil de sécurité ont voté pour. Les Etats-Unis ont posé leur véto. Le premier veto de l’administration Obama à l’ONU.»
Malaassot.over-blog.com (israélien)
«Notons ensuite que des raisons d’opportunité géopolitiques et diplomatiques militaient contre un soutien américain à une résolution anti-israélienne. Si Obama n’avait pas employé son veto vendredi dernier, il aurait ouvertement abandonné à son sort un pays que les États-Unis ont toujours qualifié d’ami et d’allié, dont ils ont toujours garanti la sécurité, et auquel ils sont liés par une étroite coopération stratégique et militaire. Une telle trahison aurait été considérée comme un redoutable précédent par la plupart des autres pays amis et alliés, à commencer par les pays arabes et musulmans pro-occidentaux, qui ont déjà été ébranlés par un comportement américain ambigu devant les crises tunisienne et égyptienne.»
Et "vlam" pour la magnifique démocratie que notre "pauvre" Ghania s'égosille à nous chanter depuis longtemps, plus précisément depuis son cycle d'endoctrinement chez le rothschildien El Watan.

3-La main-mise tyrannique juive sur les média et toutes les activités politiques occidentales.

Notre donzelle ignore-t-elle les méfaits des lobbies juives en occident et leur monopole sans partage sur tous les moyens d'information et de communication ? Démocratie occidentale qu'elle nous lance comme du sable aux yeux ? En tant que mercenaire de la plume au service de TV5, elle démontre son entière soumission et adhésion à la ligne rédactionnelle de cette chaine sioniste, à savoir anti-arabe et islamophobe, le vrai engagement idéologique de cette transfuge culturelle, religieuse, et politique, est l'intox contre l'Algérie au service des forces occultes et visibles qui oeuvrent à la destruction subversive des fondements de notre nation au nom de prétextes, les droits de l'homme, les liberté-égalité-fraternité maçonniques, les utopies stériles, les droits des tordus. Remarquez la compassion des acolytes de TV5 pour les tordus nord-africains et la promotion qui leur est réservée (image1).
De la voix du talmudiste Paul Germain :«C'est dire que les jeunes du Liban, du Maroc et de Tunisie qui avouent leur homosexualité devant les caméras de Bleu Bazar ne manquent pas de courage. Et nous tenons ici à les remercier de cette franchise qu'il ne faut pas banaliser.»
Les dignes représentants nord-africains qui triment dans les laboratoires et les centres de recherche au service des avancées scientifiques majeures dans la médecine, les mathématiques, la physique, la chimie, l'informatique et l'électronique n'ont pas droit de citer dans la littérature des médias (sionistes) ou dans les reportages (TV5). C'est les écrivains du genre Ghania Mouffok, Wassyla Tamzali, Leila Babes, Kamel Daoud, Boualem Sansal, M.Benchicou, Anouar Benmalek, Djemila Benhabib, Zehira Houfani Berfas, etc..., qui sont gratifiés par les éditeurs juifs et les débats télévisés sionistes (tous sans exception). Ils méritent tant l'attention de leurs sponsors pour les courbettes idéologiques et religieuses qu'ils exécutent si agilement et si docilement, ou les insultes qu'ils dédient à l'Algérie avec entrain, plein de leur suffisance "paradisiaque" canadienne ou parisienne, et de leur conviction dogmatique laïque, remuant la queue dans l'espérance d'une récompense.
Dans le même répertoire de la donzelle on lit :
«LA RÉVOLUTION DE ONZE HEURES à MIDI.
90 ans, vénérable et courageux, maître Ali Yahia est méchamment bousculé par de jeunes recrues de la police algérienne qui ne connaissent ni son nom, ni son visage.
Mais la marche du 12 à Alger, « pour le changement », aura été l’occasion pour ces nouvelles recrues de la police algérienne de tester les nouvelles méthodes de répression d’une dictature qui désormais doit soigner son image. Obama y veille
 
«Comme si le départ de l’avant-garde autoproclamée, prenant rendez-vous à onze heures exactement avec la Révolution pour la quitter à midi comme de braves fonctionnaires, avait rendu à la réalité toute la brutalité du monde.»
Ghania Mouffok
12 février 2011.
Tiens pour ce vénérable serviteur des ONG étasunienne, l'âge ne semble pas un handicap dans l'exercice de la nuisance programmée de New York, mais celui de Boutéflika au service de la nation, si. Du verbiage de la transfuge retenons seulement "Obama y veille." Notre SS national, Shaki Saadi fait des émules dans le club des fans d'Obama, et l'admiration et le respect sont de mise chez ces victimes des manipulations sociologiques rabbiniques. Remarquez qu'ils taisent l'autre Obama, celui réputé pour les crimes de guerre perpétrés  contre les Musulmans (uniquement), mais avec l'Islam ils n'ont aucune affinité, ni compassion pour ses adeptes, leur souhaits ultimes est d'être de bons serviteurs à l'échine souple et pliable, attentifs aux désirs de leurs sponsors "occidentaux".

Aucun commentaire: