8 juil. 2016

LE DÉFI PERMANENT : Toujours veiller à identifier les agents du Pouvoir de l'Ombre où qu'ils soient, dans les média, la politique, l'éducation, l'industrie, et secteurs stratègiques civils ou militaires.



LE VRAI DÉFI, LE CHALLENGE, QUE L'ALGÉRIE ET SON PEUPLE DOIVENT CONFRONTER ET AFFRONTER, POUR ESPÉRER PRÉTENDRE SÉRIEUSEMENT AU DÉVELOPPEMENT/ PROGRÈS AUTHENTIQUES : RECONNAITRE, IDENTIFIER ET APPRÉHENDER LE POUVOIR DE L'OMBRE ET SES AGENTS, ET....LES NEUTRALISER EFFECTIVEMENT ET EFFICACEMENT !
--->UN INDICE FIABLE DES CAUSES DES DÉFICIENCES NATIONALES, ÉNIGMATIQUES, ENREGISTRÉES DEPUIS 1962.

Un agent dans les média : El-Watan.


La virulence des insultes et blasphèmes diffusés sur le net (réseaux sociaux surtout) par les convertis, d'origine algérienne, au christianisme, est révoltante. Le langage utilisé a un caractère  démentiel, pas humain. Ceci fait partie de l'héritage de Lavigerie et de ses Pères Blancs, des jésuites infiltrés dans nombres d'institutions gouvernementales, dans les écoles, dans les associations et centres culturelles ou humanitaires. Imaginez les conséquences des agissements de ces missionnaires (hélas en majorité kabyles) en costume, hantées par la haine des musulmans, occupant des postes de responsabilité, stratégiques, dans l'administration,  les secteurs clé de l'industrie, des banques, des ministères, et L'ÉDUCATION ! C'est ce qui a en pratique a lieu après 1962 et l'indépendance du pays ! Une vraie occupation des "Soldats de Jésus" et de leurs élèves, rejoins par leurs "Très chers frères " des loges, les laïcs, les berbéristes sectaires, et les DAF, en un mot tous ceux partageant des affinités et sentiments hostiles, souvent ayant prononcé le sermon maçonnique.



 --->Leurs "oeuvres" : ils collaborent dans le pillage institutionnalisé des ressources, le sabotage organisé, l'affaiblissement permanent de l'État, la sape sociale (la diffusion médiatique ininterrompue du sentiment de mal vie pour démobiliser le peuple et le dévêtir de son patriotisme), la division pour régner, etc...Le massacre de Musulmans (décennie noire) est inconcevable, une aberration, si attribuée à d'autres Musulmans. Les tueries ont été organisées/conçues par cette nébuleuse islamophobe, corrompue et véreuse, qui dans bien cas a utilisé des moyens de contrôle non conventionnelle, les drogues entre autre.

---> Ceci ne signifie guère disculper le Wahhabisme et ses intrigues "islamimistes/djihadistes" criminelles, mais seulement indiquer que derrière eux des catalyseurs de trouble se sont investis dans la galvanisation de ce phénomène religieux hérétique et nocif, par le moyen subtile de la création d'une opposition factice provocatrice ou de l'infiltration de ses propres agents pour en accentuer l'extrémisme, et naturellement participer froidement aux assassinats. Les dépassements des forces sécuritaires sont définitivement et majoritairement dus aux agissements impitoyables de croisés masqués en normal citoyens algériens.
Cette hypothèse nous permet d'élucider les punitions démesurées infligées aux algériens en d'autres occasions d'agitation sociale, en Octobre 1988 par exemple !


Une des origines du mal, l'offensive des Pères Blancs orchestrée par Lavigerie. (illustration par l'image).

Aucun commentaire: