27 avr. 2016

Russie -Algérie un même destin ? Certainement ! Décalage historique pour l'Algérie.


Rebrab est un partenaire et agent des banquiers (Rothschild et C°).
Ses projets grandioses, si incontrôlés, sans restriction, et sans
garde-fous, transformerait l'Algérie en une annexe commerciale de Paris-Sion, grâce à la façade contrefaite du "capitaine d'industrie".
 Pour preuve des intrigues préparant l'incursion des banques juives : ses fanfaronnades, "je suis capable de mobiliser $ 30 Milliards par ci, $ 10 Milliards par là !"
La Russie a souffert des mêmes intrigues durant les années '90, la
Russie avait perdu toutes ses richesses naturelles et ses infrastructures, ses sociétés de communication, ses industries,  aux mains des pilleurs juifs locaux, tous appuyés par les banques New-yorkaises.  L'arrivée de Poutine au pouvoir a changé la donne, la Russie a échappé au désastre et à la faillite. Ayez en mémoire ces articles (Lien, Lien,  pour un aperçu de la questions des oligarques en Russie.
1- Un bref rappel historique de la montée vertigineuse d'Isaad Rebrab.
- 1967, il bénéficie, durant une ère où la bourgeoisie était condamnée, jugée blasphématoire, et "réactionnaire", de privilèges et de passe-droits qui l'autorisèrent à bâtir les fondations de son entreprise en  important du fer à béton et le revendant à des prix astronomiques! Il éventre le marché, ne l'exploite pas, il ne crée aucune richesse bien au contraire, il dilapide des devises lors de l'achat  et accumule facilement une richesse qui n'a rien de louable ni le fruit de son "esprit entrepreneurial " ! Favoritisme enfreignait les lois et règles financières, commerciales et doctrinales (contraire au principe socialiste d'alors de "guerre contre la bourgeoisie").
Note : Pour abréger et résumer, ces privilèges lui sont octroyés par son appartenance au pouvoir de l'ombre judéo-maçonnique et les cercles jésuites (Pères Blancs), culte aux milliers de promotions de cadres infiltrés dans tous les rouages et activités imaginables.
En Europe, durant les années 80-90, vague de délocalisation d'industries en perte de régime, le CARTEL du sucre et des huiles végétales en particulier, intimement lié aux banquiers (Rothschild), étudie un plan de délocalisation de l'industrie alimentaire, un projet est tracé, une étude de marché effectuée. Principaux points arrêtés :
- L'Algérie est un marché important et la base idéale pour l'installation d'usines de raffinement! Raffinement donc transformation pour uniquement une plus value, et non création de richesse !
- Bas salaire et main d’œuvre bon marché, un avantage comparatif important offrant un avantage concurrentiel critique.
- Conditions favorables (proximité des marchés européens et africains), disponibilité de ports ou leur extension.
- Disponibilité de banques étrangères (partenaires) pour les opérations importantes légales et illégales, BNP Paribas de (Rothschild) est sur place et les agents judéo-maçonniques (administration et banques) toujours présents à l'appel !
2- Arrive Rebrab ! Un bon éclaireur pour les prédateurs !
Pour leur plan les banquiers ont besoin de discrétion, il leur faut un agent local comme couverture administrative, notariale, et légale. Leurs fichiers des membres des loges leur indiquent un nombre de candidats potentiels, mais Rebrab l'emporte, son profil est idéal, catholique (donc sans attache particulière avec la majorité de la population musulmane), formation professionnelle adéquate, une expérience dans les opérations bancaires et l'import-export, connaissance du terrain, affinité avec la Kabylie (la cible de futures manigance parallèles ), etc..

3- Le deal est conclu. 
L'expertise financière, technique, commerciale, managériale, les montages diverses sont assurés par les sociétés d'ingénierie et succursales des banques.
Rebrab est un partenaire chouchouté, il trouve son compte dans ce partenariat en exécutant d'un plan machiavélique aux dimensions planétaires qui dépassent ses ambitions, en paraphant les documents officiels et marquant sa présence dans les média pour convaincre l'opinion et les pouvoirs publiques, par la roublardise, de ses sincères intentions, philanthropiques, bienveillantes, et mêmes patriotiques !
4- Un rôle non négligeable de la mission de Cervital est la commercialisation d'huiles hydrogénées, dont il contrôle toutes les spécifications, les composants et le mode de raffinage, huiles transformées en arme de destruction massive.
4- Les fanfaronnades de Rebrab.
Ses déclarations sont significatives de l'appui accordé par les banquiers.
Ses dizaines de milliards qu'il déclare avec assurance pouvoir mobiliser, sont destinées à des projets de pillage, et la porte à l'incursion de Rothschild et C° dans la pays ! La coopération officielle Algérie- France est sabordée au détriment de toutes les parties, les pays et les peuples, au profit de Père Rebrab !

                                                             À suivre.....

Aucun commentaire: