28 avr. 2016

Les "Jésuites" alliés de la Judéo-maçonnerie, sont une menace permanente, pour la stabilité et la sécurité du pays, son identité, sa religion, sa prospérité

Un brin d'histoire qui devrait réveiller bien des consciences !
Une guerre furtive est en cours, silencieuse, mais qui n'est pas des moins nocives, sinon la plus perfide imaginable.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'armée française et l'Église catholique (sa branche/culte Jésuite) ont dès 1830 concentré leurs efforts de destruction contre la Zaouia. Au début de la colonisation comme aujourd'hui, cet établissement a été le rempart de l'identité nationale, le foyer des révoltes contre l'envahisseur, l'école de guerre contre l'armée ennemie, et la forteresse de la religion définie par le rite sunnite malikite.
AUJOURD'HUI L'ENNEMI D'HIER PAR LE BIAIS DE SES ENFANTS/ÉLÈVES A DÉCLENCHÉ UNE NOUVELLE OFFENSIVE CONTRE LA MOSQUÉE , LA ZAOUIA, LEURS SYMBOLES, ET CONTRE L'HOMME QUI A INITIÉ LEUR RENAISSANCE, À SAVOIR LE PRÉSIDENT BOUTEFLIKA.


Rappel : Le Cardinal Lavigerie avait fondé le corps des Pères Blancs pour évangéliser les enfants, les orphelins en particulier, qui échappaient au génocide orchestré (assassinat, crémation, famine, maladies) par ses complices de l'armée française. Ces enfants pris en charge grâce aux immenses ressources du Vatican étaient baptisés, endoctrinés, christianisés, et instruits dans les écoles dispensant la meilleur formation académique existante d'alors. L'école était suivie du passage au lycée et aux hautes études. Depuis 1868, le nombre de ces nouveaux chrétiens doit atteindre des chiffres effarants.
ILS SONT TOUJOURS PRÉSENTS SOUS LA FORME DE DIOCÈSE ET D'ÉTABLISSEMENTS DE FORMATION ET D'ÉDUCATION (EX : "CARITAS ")
Doublez leur dogme à leur initiation à la franc-maçonnerie, ses adeptes "Algériens" ont dès l'indépendance occupé de part leur compétence et haute qualification les postes les plus stratégiques dans la gestion du pays, au point où on peut affirmer que le pays est pris en otage par un pouvoir de l'ombre se renouvelant (leurs enfants prennent le relais) depuis des décennies.

Aujourd'hui, on peut constater que ces agents héritiers de la mission du Cardinal Lavigerie, les "Jésuites", sont une menace permanente, pour la stabilité et la sécurité du pays, son identité, sa religion, sa prospérité économique et financière.(note : Le DRS était un de ses centres de pouvoir). Il faut constater qu'une grande partie de ces jésuites sont des kabyles, une triste conséquence de l'incursion des Pères Blancs en Kabylie, une séquelle de l'offensive massive de cette puissante organisation à caractère occulte et secret. Le mouvement MAK et ses dérives ne sont que la pointe de l'iceberg, la partie la plus visible
                                                                      ( à suivre......)

1 commentaire:

Anonyme a dit…


Franc-maçonnerie?

http://hichben84.wix.com/acvo