7 nov. 2015

La Médiocrité de la Représentation de l'Algérie à l'UNESCO !

http://www.unesco.org/new/fileadmin/MULTIMEDIA/HQ/GBS/EXB/images/Algeria_Ar.pdf
      http://www.unesco.org/new/fileadmin/MULTIMEDIA/HQ/GBS/EXB/images/Algeria_Ar.pdf
"

La 38e session de la Conférence générale de l’UNESCO s’est ouverte aujourd’hui et se tiendra jusqu’au 18 novembre. La réunion bisannuelle a pour objectif d’établir la feuille de route pour l’Organisation en examinant les projets de programmes et de politique visant à atteindre d’ici 2030 les Objectifs de développement durable (ODD), adoptés à New York en septembre dernier."


Algérie / Nouria Benghabrit. La télévision et la radio nous soulent des "réalisations" de la ministre de l'éducation. TOUS LES JOURS, TOUS LES BULLETINS D'INFO NE MANQUENT PAS DE NOUS CONTER SES galopades à travers le pays ! Que fait-elle de sa gestion de ce secteur stratégique ?  Exemple de ses escapades LOIN des réalités, elle promet un taux de réussite au bac de 100%, comme fruit de sa miraculeuse transformation du secteur ! 
EN TANT qu'employée, prôche collaboratrice et représentante (au sein du CRASC/Oran), et bénéficiaire de bourses de ...l'UNESCO, elle déclare à Paris :
«Il nous faut des anticorps contre l’intolérance et toutes les formes de violence et d’intégrisme” !
Voilà ce que la ministre à trouver à dire, lors de la 38em conférence générale annuelle de l'UNESCO ! On croirait entendre Kamel Daoud, ou Boualem Sansal, ou lire les articles d'El-Watan ! Mais non ce n'est pas le cas ! C'est une ministre représentant l'Algérie à la conférence générale de l'UNESCO, donc chargée de représenter les domaines de l'éducation, de la culture et des sciences !!  Comment en est-t-on arrivés là ? Pire la ministre de l'éducation s'est accaparée la représentativité et les prérogatives des trois champs stratégiques de l'espace intellectuel et identitaire tout en étant Illettrée en langue arabe, ne maitrisant aucune science exacte, ne possédant aucun savoir des technologies avancées ou des techniques traditionnelles !
Comparativement, la délégation vietnamienne se compose de représentants de plusieurs ministères et localités. Elle est conduite par le vice-ministre des Sciences et des Technologies, Pham Công Tac. Et ....
« Elle entreprendra de nombreuses activités, dont la plus importante sera de présenter sa candidature au Conseil exécutif de l’UNESCO (mandat 2015-2019). Selon le plan établi, le vice-ministre Pham Công Tac prononcera une allocution lors de la séance plénière du 6 novembre.»
«Sur le plan scientifique, le Vietnam proposera à la conférence générale de soutenir l’établissement de deux centres internationaux de mathématiques et de physique de catégorie 2 au Vietnam, sous les auspices de l’UNESCO

Aucun commentaire: