15 déc. 2014

UNE VUE DÉRANGEANTE DE L'HISTOIRE DE L'ALGÉRIE .
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Tout au long de son histoire l'Algérie a survécu grâce à des vaillants patriotes qui se levèrent contre l'envahisseur et défendirent leur identité. Durant les 15 siècles derniers, des hommes illustres dominèrent par leur présence, leur courage et leur science le reste de leurs contemporains et marquèrent les évènements après avoir reçus les enseignements de cheikhs Soufis dans les Zaouias, monument de la civilisation musulmane qui forma l'élite du pays. Seuls les Cheikhs et les Émirs pouvaient brandir l'étendard de la résistance et parvenir à rallier le peuple pour des causes justes. Les Sadaates, les "Sidi", dans leur grande majorité nobles descendants du Prophète (SAAWS) étaient porteurs de la Baraka de leur aïeul (SAAWS) !

Jusqu'au déclenchement du 1er Novembre les Moudjahidines étaient sans exception, tous issus ou affiliés à une Zaouia, et la Guerre de Révolution déclenchée, les Zaouias fournirent par vagues successives les hommes les plus vaillants, armés de leur foi et de leurs saines convictions de Musulmans Sunnis Malékites, qui firent plier la puissante machine de guerre française.
Puis vain l'indépendance et on vit débarquer nos intellectuels gavés de philosophies et d'idéologies utopiques inspirées des dogmes matérialistes et du "siècle des lumières" maçonnique, diffusés principalement par d'astucieux juifs qui trouvèrent le moyen de neutraliser le patriotisme algérien couvé par ces humbles bâtisses, les Zaouia que la France avait sous estimées en pensant avoir éteint la flamme du djihad qui en jaillisait périodiquement ! Ce que la France n'avait pu réaliser en 130 ans de présence, ses agents s'en chargèrent ! À leur tête les déserteurs de l'armée française (DAF), les intellectuels de la Sorbonne et les adeptes du Wahhabisme ! Leur "chantier" fut lancé dès l'indépendance par une campagne apocalyptique de dénigrement et de mensonges visant à diffamer les "marabouts", beaucoup furent exécutés par des mains despotiques qui ne tenaient de la loi que la force de leurs armes huilées dans les camps de vacances de l'armée des frontières en Tunisie ! Des colonels de l'armée de l'intérieur furent la même occasion liquidés, eux qui connaissaient les vrais patriotes des collaborateurs de la France. Ces derniers prirent d'ailleurs le contrôle de toute l'administration algérienne jusqu'à récemment.
Sorbonnards et DAF s'appliquèrent ensuite au grand projet : l'instauration du pouvoir maçonnique sous l’œil bienveillant de leur maitres des loges de Paris, de Rome, de Londres ! Le pillage du pays s'en suivit, la dette extérieure, la démagogie du socialisme spécifique, la faillite économique, la destruction de l'agriculture, la corruption, le clientélisme, le non respect de la loi, l'établissement des classes parasitaires liées au pouvoir des loges et aux colonels DAF ! Et ça continue ! Malgré...l'arrivée de Bouteflika qui s'avéra être un écueil à leur hégémonie, et qui essuie une opposition de ces mêmes conspirateurs. Le peuple ignorant son histoire est victime de leur propagande.
Il renie les bienfaits de la liberté retrouvée, de l'indépendance rétablie après qu'elle ait été cédée aux FMI/Banque mondiale, etc, etc....Allah yahdih !
°°°°°°°°°°°°°°
A SUIVRE..............

4 commentaires:

KM a dit…

Salam,
Je viens de le relayer sur mon blog.

Que dire d'autre. Je pense que tu connais mon point de vue,inutile d'en dire plus.

wah fkir a dit…

KM Merci quand même pour le soutien. Les actes sont précédés de leur intention? Pas de doute que la tienne est indiscutablement des plus bienveillantes !

KM a dit…

Salam frère,

C'est pour quand la suite ?

Anonyme a dit…

CHER WAH FKIR EN LISANT VOS ARTICLES JE NE PEUX QUE VOUS DIRE
ALLAH YARDHA ALIK WA YHAFDEK VOUS ETES SUR LA VOIE DE LA VERITE CELA NE FAIT AUCUN DOUTE