10 juin 2014

Algérie Et Quotidien Echourouk : La Face Cachée De La Subversion Médiatique Version Islam-mimique/Wahhabite !

Un nid de cobras plus venimeux que les vipères d'El-Watan !
Depuis ses débuts, ce blog a été particulièrement attentif aux manigances des quotidiens de langue française qui véhiculent depuis 20 ans l'intox et s'attachent à propager les doctrines du Nouvel Ordre Mondial, dont les plus pernicieuses :
- la religion de la laïcité,
- la démocratie occidentale façade de la dictature de l'oligarchie des banquiers,
- le fourre-tout des droits de l'homme, décharge public des abominations accablant le monde "civilisé" et la dirigeant inéluctablement vers le suicide sociétal collectif (LGBT, mariage  du 3em ordre, libertés sans restreinte, absence de normes religieuses morales ou spirituelles, bestialité rampante)!
Qu'en est-il de l'antithèse ?
La presse de langue arabe et de doctrine najdiste/Wahhabite a été elle affectée par les éternels conspirateurs à une tache fictive théâtrale d'opposition à laïcité, mais en réalité, à la promotion d'une autre forme de subversion, le Wahhabisme, l'idéologie du royaume rattaché au Najd et à sa Capitale Riadh.
_____________________________________________
Remarque : L'auteur assume que le lecteur est avisé de la nature réelle de ce mouvement et de ses relations contre nature, avec la CIA américaine et le Mossad ! Dans le cas contraire il est recommandé au néophyte de consulter le Web pour s'informer et mettre à jour sa perspective de la réalité de la secte wahhabite, de son évolution historique, et de tous les malheurs qu'elle a occasionnés aux Musulmans et à l'Islam, et des victoires qu'elle a fait remporter aux juifs et au sionisme international !
______________________________________________
En apparence islamique, ce mouvement est la source des pires malheurs qui aient frappé le monde musulman moderne.
Satan doit être fier de sa progéniture, elle s'avère être la pire secte religieuse qui ait vu le jour en 15 siècles d'Histoire !
La réalité est donc qu'elle remplit le rôle d'antithèse. Par la diffusion d'une forme de désinformation particulière, soit le message religieux tronqué de l'hérésie wahhabite, le Nouvel Ordre Mondial prépare l'étape suivante de l'instauration de son gouvernement, consistant en une synthèse où les différents partis en apparence antagonistes vont se fondre en une seule doctrine annonciatrice de la tyrannie du Dajjal !
Le cadre est en préparation : Al Qardawi et Tarik Ramadan, au Qatar organisent le "dialogue des religions".
 Quoique anticipée à ce stade car faisant l'objet d'un article  à venir, il est déjà visible que le synthèse est engagée comme le montre l'alliance qui se crée en Algérie entre les différents partis politiques et des hommes qui hier étaient des ennemis jurés :
Le quotidien Echorouk en est l’emblème. Son nom indique le sens littéraire arabe de lever de soleil, mais le symbole caché occulte est celui de l’avènement du "Qarn Echaitan", soit "l'aurore satanique"  qui jaillira à l'Est de la péninsule arabique. Les pétro dollars tentent d'imposer au monde musulman ce rite hérétique que le Prophète (SAAWS) s'est senti obligé de nous signaler tant son règne funeste et sinistre avait été pressenti et son danger jugé majeur. 
Qui est EchorouK ?
 Un bref aperçu d'Echorouk permet d'analyser les tendances qui s'affichent dans le quotidien de langue arabe et de prévoir les manigances qui se trament dans sa rédaction.
Au premier abord, la surprise est de découvrir que la rédaction de Ali Fodhil n'a pas dévié d'un iota de sa ligne rédactionnelle:
la perversion de l'Islam authentique. Il s'avère le porte parole infatigable du Wahhabisme de la "Mosquée de Satan". Cette secte hérétique sanguinaire est originaire du Najd, région englobant la région du Conseil de Coopération du Golf (6 pays : Arabie saoudite, Oman, Koweït, Bahreïn, Émirats arabes unis et Qatar!  6,6,6 ?)
Le directeur Ali Fodil est le prototype de l'agent wahhabite, sa feuille de route a été financée de Londres par la nébuleuse Séoudien/Qatari dès son lancement et sa ligne rédactionnelle est un louange à une menace à l'Islam et à l'humanité.
Il sponsorise, littéralement, deux volets de cette secte :
- l'apparente ou public  des coupeurs de têtes cannibales publiée sur internet et les chaines de télévision qui dévoilent  leurs crimes en Libye, Syrie, Irak, Égypte, Yémen, Afghanistan ! Echorouk a toujours été, en Algérie, l'avocat des "Printemps Arabes" et a même prédit joyeusement l'avènement en Algérie de la "charia" annoncée en Tunisie et Égypte. La Révolution Islamiste est inéluctable, annonçait-il dans ses colonnes!
Au vu des événements qui ensanglantent le monde musulman, sous l'entière responsabilité du wahhabisme symbole depuis un siècle des pires sévices dont l'effusion du sang des Musulmans ! on est perplexe devant l'insistance de ce quotidien dans sa défense de la secte criminelle.
- diffuse cachée, ou "dormante" dont les membres sillonnent le pays sous couvert des activités des partis islamiques,
- MSP (Makri = Freedom House),
- Ennahdah, Parti Du Développement et de la Justice (sic, Djaballah)
 - et de tous les prédicateurs hérétiques masqués par le voile de la Daâwa (**).
Echorouk est l'exemple en théorie du média avocat de "l'anti-thèse" idéologique opposée ou antagoniste à la "thèse" de la laïcité et des valeurs de la démocratie occidentale (une autre fraude) dont se réclament les journaux El-Watan et ses partenaires sionistes. Nous allons démontrer que Echorouk n'est que l'autre face d'une même pièce ! Exercice très simple tant l'évidence est criarde ! Pour partiellement mais efficacement répondre à cette interrogation, il suffit de suivre la piste de l'argent; c'est le moteur de l'argent qui  mène aux sources du crime, ne fois posée la question "d'où vient l'argent ?"
Arabie Saoudite puis Qatar :
Historiquement le royaume saoudien est le moteur du financement de la secte, depuis plus de 70 ans. Tous les pays où sa présence a été signalée, par la construction de mosquées et de centres religieux, l'Islam authentique a marqué un recul et la Fitna (dissenssion) s'est installée ! L'argent saoudien a accordé une immunité et une respectabilité aux émirs malgré leurs dérives morales, religieuses, politiques (Alliance avec Israél), économiques (le gaspillage et l'extravagance). Les princes ont semé les graines de la discorde parmi la "Oumma", la communauté des musulmans et l'Islam a été remodelé à coups de $ milliards distribués par les autorités du Najd (Riadh, Doha, Koweit) aux prédicateurs aux ordres et aux suppôts locaux (administrations, ministres, média).(***)
Rétrospective historique :
Le quotidien de langue arabe est un pion Qatari d'abord !
Ses relations se sont établies graduellement à Londres, la Nouvelle Jérusalem et Éden des islamistes psychopathes chasseurs de têtes musulmanes. La preuve de la collaboration du directeur Ali Fodil avec le MI5-6 est rapportée dans son propre quotidien ! Comment ? Par la fable qu'il raconte après avoir, selon ses dires, été arrêté par la police anglaise et reçu une proposition de collaboration ! Une histoire qui sonne comme une berceuse pour nourrissons! Le MI5_6 et autres services ne procèdent pas de cette manière, Mr Fodil, ils ont mille tours dans leur sac, et si vraiment vous vous êtes retrouvés en leur compagnie, c'est qu'ils vous tenaient pas parce qu'ils vous visaient !
«Le directeur général d’Echourouk El Youmi, Ali Fodil, est revenu sur les circonstances de son interpellation récemment à Londres par les services de sécurité britanniques.»
«Dans un entretien qu’il a accordé dimanche dernier à notre confrère Djazaïr News, Ali Fodil révèle que les services secrets britanniques lui ont carrément proposé de travailler pour eux.»

L'annonce par Echourouk en 2008 de l'enlèvement de son directeur à Londres, un "false flag" qui en dit long sur la compromission de la rédaction du quotidien !


Selon Aâlillou, selon MI6, le bouffon serait apte à jouer au James Bond 007-Dz ! Un James Bond ramassé dans un aéroport londonien ! La réalité est que vous travaillez indirectement pour eux en servant leurs esclaves Qataris !
Cette histoire est une pure invention de Mr Fodil pour cacher quelque chose de dérangeant ! Tentait-il de dissimuler ses contacts avec la nébuleuse wahhabite, la secte qui administre les mercenaires takfiristes à Londres, et ainsi faisant pour détourner les regards de son voyage et se blanchir en venant déclarer son patriotisme après avoir dénoncé une prétendue tentative burlesque de recrutement  ?
 Ce qui est certain et peut être aisément démontré est son soutien inconditionnel aux Wahhabisme des Takfitristes et Frères musulmans. Les articles d'Echourouk exprimant sa sympathie aux salafistes surcharge son édition. Plus indifférent du malheur des musulmans
- il parraine les révolutions arabes et les mercenaires des CIA/Mossad qui sévissent en Syrie, en Libye, et les qualifie de résistants et moudjahedines,
- il harcèle le régime de Bashar El Assad et sa valeureuse armée et déprécie la résistance du peuple syrien contre les envahisseurs étrangers recrutés en Europe et Libye transformés en machine psychopathe dopés de drogues stimulantes qui s'infiltrent de Turquie,
- il parraine les partis islam-mimiques ici en Algérie, en Égypte(****), et partout où ils s'acharnent contre les musulmans innocents qui sont la cible de leurs attaques barbares, et ne verse pas une larme sur les enfants et les femmes qu'ils égorgent,
- il entretient des relations privilégiées avec Qatar qui le  sponsorise avec des aides et des prix honorifiques à l'occasion de journée du journalisme, les prix de complaisance ne sont pas publiés et aucune rapport comptable ne les signale dans les déclarations du quotidien, à inscrire donc au financement occulte. Une reconnaissance complaisante du juif sioniste Forbes  et les sucreries qui accompagnent ce genre de cérémonies orchestrées par la juiverie internationale sous les auspices de Qatar ! On prépare Echorouk à sa mission depuis belle lurette. L'Enflure, son Directeur, récolte les prix de la trahison et de la complicité, sa cupidité est insatiable et sa vénalité illimitée ! Son rôle de cheval de Troie médiatique qatari lui sied comme un gant 

au coté d'Ooredoo, un autre partenaire qatari. Echorouk est chouchouté par les associations des média arabes qui siègent à Doha ou Amman en prévision de son travail de désinformation. Sa tache a été clairemnt dévoilée durant l'absence de Bouteflika pour soins. Le bastion de l'offensive mondialiste contre les pays musulmans, et contre l'Algérie la cible actuelle, est devenue la capitale adoptive de Ali Fodhil !  Ceci, au coté de tous les agents qui y demeurent : Qardawi, Ramadane, Abbassi, et les transfuges de la télévision algérienne à Al-Jazeera. Notons que les journalistes algériens, Abdessamad Nacer,Leïla Smati, Lakhdar Berriche, Kaouter Bachraoui, Khadidja Bengana, Hafidh Derradji, Lahbib Benali et Abdelkader Ayadh n'ont aucun scrupules à servir la chaine qui s'acharne contre leur pays d'origine, pays qui refuse d'entrée dans le giron du réseau de l'information contrôlé par le Nouvel Ordre Mondial Juif ! Comble de l'adhésion à l'agenda de déstabilisation du pays, un journaliste sportif Hafidh Derradji, a été assigné au travail de démolition ciblant Bouteflika. Découvrant le pamphlet politique et décrochant un créneau à Algérie-Focus, El Watan, Echorouk, et autre torchon de la dissidence, le commentateur aux hululements célèbres, était en mission, délégué par procuration pour faire acte de présence de son employé El Jazeera !
Le célèbre hibou des reportages sportifs, lunettes de cadre d'entreprise au nez pour affirmer sa métamorphose intellectuelle, il a écrit à Bouteflika une lettre acerbe au contenu irrespectueux et au ton d'oraison funèbre. Bouteflika rétabli, la lettre pend au cou de l'impertinent journaliste et le prive de sommeil ! Car qui vivra verra !
Remarque : À l'annonce de l'indisponibilité de Bouteflika, Echourouk a découvert toute l’hypocrisie de sa ligne rédactionnelle et la perfidie de ses manœuvres au service de ses maitres Qataris ! Avec un sadisme révoltant il a déballé toute son animosité envers le président malade. Aucun respect ou crédit à l'homme qui a absout les crimes de la nébuleuse salafiste psychopathe. L'affiliation au Wahhabisme du quotidien aurait du le placer au premier rang des partisans du Bouteflika pour son décret de la loi sur la concorde nationale, voie de sortie à l'aventure guerrière de ses coreligionnaires coupeurs de tête ! Il n'en fut rien ! Voir la caricature d'Echorouk :
Echourouk : "Bouteflika dirige l'Algérie de Paris" !
  Pour Morsi, l'agent sioniste qui a vendu 1/5 em du Sinai au lobby juif américain pour 10 $ milliards, et tué en une seule intervention contre les manifestants plus 700 Égyptiens, Echorouk est son avocat et agence de presse, il publie la lettre de prison de l'agent prouvé être de la CIA/Mossad !
 (Lien) :

Notez le commentaire perfide d'Echourouk : "Morsi écrit une LETTRE À SON PEUPLE" ! Le peuple qui a voté entretemps pour le général Sissi, ne serait donc pas Égyptien ! Pas de caricature ici, on montre Morsi dans ses meilleurs apparats du temps de sa gloire usurpée et précaire, pas derrière les grilles de la prison ! Tandis que Bouteflika est représenté par un bras sous perfusion ! La trahison pure et simple d'Echourouk au profit d'un groupe étranger criminel, et donc sa contribution à l'agenda sioniste affecté à l'islamisme wahhabite !




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
(*) Note :
Les princes et émirs qui s'agitent sur la scène internationale sont des émissaires dociles que la juiverie tient en laisse comme des chiens de garde. Comment ? Les hordes de brigands du Najd que les services de sa majesté a domestiqués dès le 19-eme siècle en les accompagnant militairement dans leur occupation de la péninsule sont des primitifs que le services secrets britanniques et américains ont complètement ficelés et maitrisés en leur accordant des faveurs et des distractions, la jouissance du ventre et du bas-ventre, tous les vices que Satan a répandus, sans bornes et sans retenue !
Ils sont un débouché et les clients des réseaux internationaux des trafics de mœurs, d'enfants, de célébrités (les esclaves Mk-Ultra du show biz et de la people society), des services "d'accompagnement", de la drogue, des liqueurs et vins raffinés, et des loisirs les plus répréhensibles par l'Islam et toute les règles morales. Leurs femmes, à l'image de Mozah du Qatar sont devenues des effrontées qui sillonnent les cours des familles royales d'Europe en mendiant une reconnaissance du statut de parvenues de l'argent. Leur bourse débordant de chèques, les bedouins d'hier dilapident les richesses nationales avec une extravagance qui ne récolte que la risée, malgré des honneurs fictifs qu'ils reçoivent uniquement pour être sollicités par les fondations qu'ils financent généreusement. Indécents civiquement et indigents moralement ils sont une insulte au monde arabe. Partenaires conscients de la subversion internationale juive contre les musulmans et l'Islam, ils collaborent à tous ses plans et apportent leur appui la financer! Israël et son bras subversif le Mossad ont trouvé des alliés de substitution, en ces temps de crise financières, mais également un cheval de Troie pour son incursion dans certains pays fermés à la présence massive juive ! L'Algérie est un exemple de cette activité d'ingérence, pas militaire comme en Syrie et Libye mais sous couvert de société écran, Ooredoo, les banques du Golf, les sociétés mixtes, les partis politiques islamiques, et les média qu'ils parrainent et sponsorisent ! Le monde arabe et musulman est devenue une colonie de Londres, siège de l'état-major des Illuminatis et des Rothschild.
(**) Note:
Les Frères Musulmans et leurs guides, Al Alabani- Aboubakr el Djazairi, El-Qardhawi, Abbassi Madani, Tarik Ramadan, sont tous sur l'effectif des des Ressources Humaines au service des émirs! La majorité d'entre eux depuis au moins 30 ans ! Ils ont légalisé le meurtre des musulmans. Même loin de leur pays natal leur malédiction continue à poursuivre leurs concitoyens ! Un à un, les pays tombent victimes de leur malveillance via les communiqués répercutés par leurs chaines satellites ( Al-Arabia, Al-Jazeera).
Autre fait historique, le Conseil de Coopération du Golf est lié à la Couronne d'Angleterre sa génitrice naturelle, et ceci depuis deux siècles, signalant un autre aspect, la présence de la franc-maçonnerie et ses institutions.
En Égypte, M. Abdou, Al Afghani, M. Rédha, Siyed Qotb, les précurseurs de la Nahda, appartenaient tous  aux loges lucifériennes du rite ancien égyptien. Des historiens neutres, non musulmans, dévoilent les secrets qu'ils découvrent au cours de leur examen de l'Histoire de la franc-maçonnerie au Moyen Orient !
(***) Note:
La mission du wahhabisme consiste à sillonner les pays ciblés à la recherche de foyers potentiels sensibles à leur prosélytisme. Les proies préférées sont les démunis et les cas sociaux, les étudiants "engagés", les cadres de l'administration, les cupides imams, les politiciens au discours islamisant. Des campagnes massives dignes des opérations de propagande communiste sont lancées accompagnées d'une littérature prêchant la bonne action résumée en le Djihad contre tous ceux qui ne se soumettent pas à leur doctrine.  Des volumes massifs de la littérature toxique des oeuvres de Ibnou Taymaya et Ibn Abdelwahab accompagnent les manœuvres de recrutement.
(****) Note : «Ce journal algérien, dont le directeur a avoué récemment qu’il était noyauté par les Frères musulmans et qu’il n’en maîtrisait plus la ligne éditoriale, entièrement vouée à la défense de l’extrémisme religieux, revient insidieusement, dans un de ses articles, sur l’intervention des forces de sécurité algériennes en juin 1991 pour évacuer les places du 1er mai et des Martyrs, occupées pendant plus de deux semaines par les militants du Fis. Non seulement ce journal manipule l’opinion publique en affirmant que cette intervention a été la cause de la mort de « 200 000 Algériens », mais il feint d’ignorer que durant cette opération, menée à l’époque par la Gendarmerie nationale, aucune victime n’avait été déplorée, hormis le décès d’un capitaine de la gendarmerie touché mortellement à la tête par un projectile (une boule de pétanque) lancé par un manifestant.
Cette propagande, outre qu’elle s’assimile à une ingérence flagrante dans les affaires internes d’un pays souverain, est financée par une institution publique algérienne, à travers l’argent du Trésor public alloué aux collectivités locales. Subrepticement, le journal Echourouk incite à la violence en Égypte et, par ricochet, souffle sur la braise encore fumante du terrorisme en Algérie pour tenter de la rallumer.»

Aucun commentaire: