13 avr. 2011

Obama Aux Élections-US Signale La Déconfiture De La Démocratie Mondialiste Célébrée Par Le culte Satanique De La Laïcité. Déroute Des Suppôts Du NOM .

Obama adressant ses supporters  :
« Il a expliqué que son administration et les partisans à travers le pays "luttent pour protéger les progrès que nous avons faits (surréalisme )- et encore plus - nous devons aussi commencer à nous mobiliser pour 2012, bien avant que je décide, moi, de commencer la campagne " (Rebelnews.com)
« Protéger les progrès » : la mythomanie de l'actuel occupant de la Maison Blanche, longuement documentée et exposée par les observateurs et historiens avertis, est inscrite
dans les annales de l'histoire US comme l'ère durant laquelle le mensonge effronté (chutzpah)*, aura été élevé au rang de science de la communication propageant la déception à grande échelle.  Jusqu'alors accessible aux seuls rabbins et mandarins du Talmude, la maitrise de la fourberie chez le Prix Nobel de la Paix (sic) est preuve de son assiduité scolaire durant son apprentissage chez les "maitres talmudes de la déception"  (Breijzinsky, Kissinger et  Soros ).
_________________________________________
(*)Le mensonge allié à l'effronterie culminent en la "chutzpah", un acte licite chez les rabbins aussi longtemps qu'elle sert à embobiner, frauder, voler,  trahir, abuser, dérouter les "Goyim" non-juifs.
______________________________________________
Pour ce qui nous concerne, il est inconcevable de croire que nos média "indépendants", en vérité chevaux de Troie au service du NOM, ne perçoivent pas les mensonges débordant du discours d'Obama, en tout lieu et tout temps, et ne modèrent pas leur enthousiasme pour le "changement" promis lors de sa campagne électorale. Paradoxalement malgré toutes les entorses aux promesses faites, puisqu'il s'avère qu'Obama est le digne successeur de Bush dans les grandes lignes politiques d'agression et de génocide, mais le surpasse par l'étendue des interventions militaires, le nombre de conflits où sont engagés les mercenaires étasuniens, et la gravité de la crise économique et financière qui afflige les USA. 
Quotidiennement les média indépendants nous harcèlent et nous submergent de déclarations de responsables US et de leurs rapports sur la situation en Algérie, des droits de l'homme, des femmes, des enfants, des prisonniers, de la bonne gouvernance, de la liberté d'expression, toujours selon le prêche  du curé, "Fais ce que je te dis..."  
Les déclarations américaines faites, et reprises par nombre de quotidiens, sont frappantes par leur paternalisme et leur prétention à donner des leçons aux retardés qui les écoutent. L'offensive menée par l'ambassadeur des USA à Alger, du Département d'État (Lien), d'Obama, de la Freedom House (Soros), de la NED, de D.Straus Kahn(FMI) envahissent la 1ère page des journaux, sans qu'aucun commentaire, prenant pour argent comptant toute les fables que nous content ces hypocrites de l'Empire pendant que sont omis leurs méfaits en Irak, Afghanistan, Palestine, Pakistan et aujourd'hui en Libye !
Par ce leurre les agents de propagande, au service de la domination talmude mondiale,  substituent à notre propre opinion objective de citoyen, la pesante échelle de valeurs diffusées par le Nom. Le procédé effectué par répétition nous conditionne pour nous accoutumer à nous plier inconsciemment à son autorité, faisant de nous des esclaves passifs. Le travail de sape qui s'effectue furtivement sur le subconscient du public est tacitement un acte d'agression symbole d'une guerre ouverte, non déclarée, utilisant les armes silencieuses ! Ce qui fait des médias "indépendants" des complices, et le support de la propagande visant à nous assujettir.  Les sites web et quotidiens de la presse de même tendance (laïque),  à leur tête El Watan,  sont des outils de destruction massive qui ciblent le psyché du peuple et le manipulent pour deux objectifs principaux :
1-distiller (par la répétition de slogans) les principes de la religion du NOM, la laïcité, en les  banalisant et les rendant acceptables et admissibles, et en recrutant des adhérents et avocats partisans des abominations qu'elle vulgarise.   
2-déloger les citoyens de leur système de croyances (religion), en les déracinant du socle de leurs valeurs morales traditionnelles et en banalisant les horreurs de la déchéance humaine dite "avancée de la modernité", mais en vérité un recul vers la barbarie.
Pour cet objectif, toutes les ressources humaines et matérielles imaginables sont déployées :  apparentes ou subtiles, brutales ou furtives. Prenons l'exemple de l'outil psychologique dit de sape psychologique. Il a pour but de démolir la notion individuelle et collective d'appartenance à une communauté et de l'amour du pays (nationalisme) en insérant par la suggestion et dans le subconscient populaire, le dégout, la sensation de mal vie, la démobilisation, le stress imaginaire, l'insatisfaction chronique, l'ingratitude, l'omission de perspectives objectives sur l'état réel du pays. 
-Comment ? 
-Par un déluge d'annonces de mauvaises nouvelles, fictives et orientées, mensongères et déceptives, et l'occultation de d'information réconfortante et stimulante touchant à toutes les activités du pays.
Le principe est simple, basé sur l'oxymore contenant deux concepts opposés : "la bouteille à moitié pleine" ou "à moitié vide". Une bouteille, mais deux vues différentes :
-" La récolte de blé a été exceptionnelle, mais il y a un problème de stockage"
-" La pluie est abondante, mais il y a des inondations "
-" Les recettes des hydrocarbures augmentent, mais les ressources en hydrocarbures s"épuisent"
-" On construit des auto routes, mais la signalisation est défectueuse".
-Etc, etc....
La technique consiste donc à perpétuellement dévaloriser une réalisation positive en y associant une carence, souvent indépendante et sans corrélation . Le but est de frustrer le lecteur de tout optimisme ou espoir d'amélioration et en le maintenant dans l'insatisfaction et le désespoir. Collectivement ces techniques sophistiquées et amplement documentées rompent le ciment de solidarité et de patriotisme de la communauté. Elle divise la société et crée l'animosité envers l'État, qu'on incrimine et accable de toutes les insuffisances. Plus machiavélique est le harcèlement que la nébuleuse de l'intox fait subir à leur adversaire, exemple de Bouteflika, en lui endossant tous les déficiences et les désastres, même ceux hérités du colonialisme, de ses prédécesseurs, ou subis lors de catastrophes naturelles  !
Ces agents de la conspiration internationale, souvent encadrés et formés dans les centres réputés fiefs du sionisme et dirigés par des sionistes notoires.  Ennemis traditionnels de l'Islam, des Musulmans, et de tous les pays se réclamant de cette religion, ils recrutent des idiots utiles qui répondent favorablement aux utopies et idéologies qu'ils propagent. La laïcité en est un exemple.
Les laïcs algériens sont généreusement pris en charge, spécialement en France, décorés et gratifiés pour le travail de vulgarisation qu'ils répercutent chez eux, en tant que chambre de résonance. 
Les "figures de proue" de la presse et de la littérature francophone et à relent (✡) :
_______________________________________
-le tordu et paranoïaque Ô Kamel DaÔud
(voir articles plus anciens, ICI, ICI, ICI, ICI et article suivant ICI)
 _______________________________________
-Sida-Merde Semiane  qui de sa tour d'illusions à Paris écrit  :
« Être Algérien n’est pas une nationalité. Ce n’est même pas une identité. C’est un travail à temps plein pour lequel nous ne sommes pas encore payés. C’est une maladie dangereuse dont personne ne s’est jamais relevé. »




Sans commentaire.  _______________________________________
-Le psychopathe  Chawki Amari, qui écrit, toujours de manière diminutive et irresponsable, à propos de la visite de Bouteflika( "le petit"), à Tamanrasset :

«Le plus grand fleuve d’Algérie et le plus petit.» (Elwatan) 
«Il faut donc féliciter le Président pour ce projet, même si nous n’avons pas réellement à remercier un État qui donne de l’eau à ses citoyens et leur construit des routes (cultiver l'ingratitude). Même si aussi, petite «ridiculerie» au tableau, le Président en a profité pour inaugurer une cité de quelques logements.»
«On voit mal en effet Barack Obama (le grand ?) ou Angela Merkel (la ronde ?) aller dans un coin reculé de leur pays pour inaugurer des appartements.» 
Photo réelle, pas un montage : Le dégénéré dans une de ses crises de folie.
Obama, l'icône religieuse des pervertis de la laïcité, est une référence dans l'esprit de tous nos démocrates qui occultent volontairement les revers de sa politique et ses méfaits économiques, financiers, militaires et sociaux aux USA et dans le monde.
________________________________________
- Salima Ghezali, l'esclave illuminati devenue une marionette aux mains de ses manipulateurs kosher du NOM qui la mettent en scène sur leurs plateaux de TV et lui font lire des scripts lors de conférences et forum (voir article Lien ).
 ________________________________________
-la papicha (??) Kawther Adami (Lien article ancien), une agnelle adoptée par la meute de loups de l'édition kosher de Paris qui s'en ait saisie après son initiation Sorbonnarde. Décrivant candidement et projetant sa libido féminine d'adolescente dans un ouvrage, où elle expose publiquement sa "fête hormonale" et ses fantasmes dans une œuvre que la critique kosher (✡), entremetteuse de ce siècle d'immoralité, qualifie avec déférence, de géniale.
_________________________________________
Les serviteurs du NOM, idiots utiles formés à ces techniques de manipulation et canalisés dans les réseaux de contestataires de salon sont légende  : 
-les média dispatchent leur personnel pour des "formations" au près d'agences et de quotidiens étrangers (ayez en tête, "sionistes"), 
-les personnels des ONG et les réseaux d'associations coopèrent intensivement avec leurs contre-parts étrangers (toujours  , sionistes talmudes), 
-des parties politiques bénéficient de bourses "d'étude" en occident, à l'image du RCD de SS qui envoie ses futurs jeunes et "talentueux" militants dans l'antre du diable, la NED aux USA.  Éblouis par les lumières de New York, ils confondent formation et endoctrinement, et en véritables zombies aux mains des ténors de la conspiration talmude (✡), ces cobayes, handicapés à vie, sont incorporés dans les troupes de la démoncratie. Tenus en laisse par les  inévitables compromissions que leurs diaboliques commanditaires glissent fatalement dans leur profil, ils sont victimes des techniques machiavéliques (dont le chantage) développées et exploitées par les "services" (CIA, MOSSAD, MI6) experts de ce genre de besogne ! 
Beaucoup croient, à cause d'une cécité irréversible, que le sujet n'est que fiction et fruit de l'imagination. Que les agneaux assoupis qui viendraient à douter de la pertinence de cet article sachent que dans ce domaine, la réalité dépasse de loin la fiction, surtout lorsqu'on constate que la haute hiérarchie (✡) du Nouvel Ordre Mondial a quelques décennies d'avance sur la découverte et dénonciation récentes des dessous du "Complot". La raison principale expliquant pourquoi les occupants de la scène médiatique talmude (✡) affichent leur arrogance et mépris sur les chaines de TV occidentales : ils ne cachent plus leur défiance à nous voir rattraper le retard pris à appréhender le pouvoir qu'ils détiennent  ! 
Pendant ce temps nos hommes de lettres, mercenaires de la plume, sponsorisés par les maisons kosher (✡) de France, sont au charbon au sein des réseaux du délire, déversant les insanités inimaginables servant de sape au moral de la population.   Corrompre les bonnes mœurs et faire admettre les nouvelles normes: nos laïques ont célébré l'avancée des droits des gays lors de l'abrogation par Obama de nouveaux  règlements de l'armée en leur faveur. Les "gays créatures humaines hybrides,  produits socialement modifiés de la confusion des genres, prennent d'assaut les corps de la police et de l'armée, de l'éducation et de l'administration, au grand désarroi des patriotes américains qui gardent le sens de la dignité et luttent pour la survie du Christianisme. 
Les névrosés souvent cités dans mes articles sont les suppôts des abominations de la laïcité, religion-dogme de Lucifer. Ces agents corrosifs de nos valeurs, vecteurs d'aliénation programmée cause de leur dégénérescence spirituelle avancée, et souvent de leur blasphème, se réclament parfois de l'euphémisme "culture musulmane", pas de l'Islam (qu'ils rejettent et déprécient).  Ils noient leur venin dans des soupes d'alphabet nauséabondes livrées à la consommation de lecteurs innocents et crédules qui leurs répondent par des applaudissements et des éloges et voient dans leurs nominations aux prix internationaux une reconnaissance occidentale du génie autochtone et une source de fièreté nationale.
La vérité est autre : les éditeurs " ✡ " leurs tapent sur les épaules, les décorent, et les rétribuent en espèces, récompensant leur travail accompli "de l'intérieur, économisant à la j✡iverie génocidaire les efforts et les ressources importantes requises pour une présence directe criminelle, sur le terrain  !
A tous les musulmans et citoyens avertis : la partie n'est pas perdue et ne soyons pas submergés de pessimisme stérile qui déformerait notre perception des menaces qui se trament dans notre dos, à notre insu, des mains de gens qu'on croyait semblables à nous, mais s'avèrent nos ennemis jurés et des prédateurs menaçant notre existence en tant que nation. Ce pays restera uni par les valeurs  millénaires indissociables de nos constantes nationales, Islam-Arabe-Amazigh. 
Une note personnelle :
Restons vigilants, l'ennemi est à nos portes, la vague des "changements" chaotiques chez nos voisins en est un signal clair.  Ré-examinons l'utilité des manifestations prônées par les néo-harkis et constatons qu'ils sont un leurre. En cas d'échec de leur mission subversive, ces oiseaux de mauvaise augure, ont programmé leur vol migratoire vers les pays où siègent leurs commanditaires. Ils l'ont fatalement fait en 1962, en 1991 et n'hésiteront pas à le refaire aujourd'hui.
Dans ce pays pour lequel nous n'avons aucun autre substitut, luttons ouvertement contre les défaillances du système et les parasites qui s'y logent par le biais des moyens démocratiques que notre république autorise, mais sans la confrontation civile violente et le désordre anarchique servant les visées déstabilisatrices. Initions le dialogue constructif, la responsabilité citoyenne, l'engagement politique intègre, sincère, et désintéressé ! Œuvrons à l'instauration de la bonne gouvernance, entièrement libre de toute ingérence extérieure.
Ma conviction demeure qu'un regroupement autour du Président Boutéflika en se ralliant à sa stratégie, par le consensus établi sur un projet de société exemplaire, approuvé par la majorité votante, constitue un choix idéal. 
L'essentiel étant déjà accompli sur le plan de l'indépendance politique, économique et financière, le défi en reliquat est de laisser graduellement émerger les hommes intègres compétents qui puissent porter le projet vers d'autres meilleurs horizons.
-Idéalisme ? 
-Non ! Pragmatisme et prudence pour parer aux égarements des  utopies et de l'aventurisme !

Aucun commentaire: