16 mars 2010

La Saga Vaccin H1N1 Continue.Au Tour Des Autres Vaccins!

Publié en Septembre 2009 (Lien) cet article est plus que d'actualité, il est essentiel pour tout lecteur souhaitant  connaître les risques auxquels nous exposent toute les vaccinations que les services sanitaires nous recommandent et ceux qui sont requis par la loi.Ceci devrait mener à une remise en cause radicale du principe de vaccination.
«Dans une agitation frénétique nos organes d'information, «les média dominants » essayent de nous convaincre que nous DEVONS tous subir le VACCIN de GRIPPE PORCINE, déclarant le vaccin totalement sur !   Mais PAS UN médecin expertopposé à la vaccination (Blaylock, Mercola, Horowitz, Moulden, etc.), n'a été contacté ou consulté ! Nous devrions tous soupçonner quelque chose d'anormal…»

«Évitez TOUTES LES VACCINATIONS !» avertit le Dr. Andrew Moulden.
  «Le public - et la plupart des médecins - ne comprennent pas COMMENT toutes les vaccinations endommagent notre corps.  Dr. Andrew Moulden explique que les VACCINATIONS répétées (même en occultant les quelques composants contenus dans les vaccins, les additifs et adjuvants) provoquent des  
« traumatismes » ISCHÉMIQUES additionnels dans les 60.000 milles(1 mille =2.5 km) de vaisseaux sanguins microscopiques.Quand le système immunitaire est excessivement stimulée pour se défendre, en réponse à l'injection  de n'importe quelle toxine, dans le vaccin ou accompagnant un corps étranger, les vaisseaux sanguins (particulièrement les plus fins) deviennent OBSTRUÉS par des « armées » de globules blanches - les « soldats » envoyés pour combattre la toxine.  
Résultat : apparition de « caillots » ischémiques dans les vaisseaux sanguins obstrués. Le flux sanguin est gêné, empêchant l'oxygène d'atteindre suffisamment le cerveau, le cœur et d'autres tissus. Le déplacement des déchets et des toxines est également ralenti.Tous les vaccins causent des « brûlures » au corps et au cerveau. Les préjudices engendrés sont cumulatifs
«Un médecin expert que les médias dominants n'interviewent pas est Dr. Andrew Moulden qui AVERTIT que nous devrions ÉVITER TOUTES LES VACCINATIONS - et explique POURQUOI dans l'article suivant…»

(Extraits seulement de l'article suivant de VACTRUTH, vaccination Truth)
«TOUTES LES VACCINATIONS CAUSENT  UN BLOCAGE DU FLUX SANGUIN  (ischémie). AFFECTIONS,  AFFECTIONS CHRONIQUES ET DÉCÈS, AUX USA»     
«TOUS LES vaccins causent immédiatement ou ultérieurement, des obstructions et affaiblissements des vaisseaux, ralentissement du flux sanguin , aigus et chroniques, dans le cerveau et tout le corps. Ceci nous rend tous, chroniquement ou temporairement malades, et provoque des lésions au cerveau menant à la mort, au long d'un processus médicalement "silencieux" . Ceci cause les « lésions » ischémiques. À certains égards, ceci est également une « dégénérescence ». Puisque les lésions sont microscopiques, nous ne pouvons les voir pendant qu'ils se produisent. Cependant, nous pouvons aujourd'hui voir les conséquences neurologiques de ces lésions, dans les heures et les jours qui suivent la vaccination - toutes les vaccinations.   
 M.A.S.S. est un acronyme pour beaucoup de maladies chroniques et les maladies qui altèrent le flux sanguin, « les syndromes de spectre d'anoxie de Moulden. ». Essentiellement, nous "créons" l'affection ou l'affection chronique, par une activation trop zélée d'un ensemble naturel de mécanismes curatifs en physiologie humaine - une phase composante de la réponse physiologique " MASS ". Remarquablement, ce n'est pas tellement les « germes et les toxines » spécifiques qui provoquent la mort et l"affection. C'est la réponse de l'organisme et du sang aux corps étrangers entrant dans le sang et les tissus, qui cause la pathologie.Les détériorations cellulaires et celles des tissus sont cumulatives avec chaque exposition  aux vaccins.Tous les vaccins causent des « brûlures » au corps et au cerveau.Une fois les vaisseaux sanguins endommagés, à un stade critique, le processus pathologique peut prendre  forme et se perpétuer indéfiniment par lui même- chez les enfants en bas âge, les  adolescents, les adultes, et les animaux domestiques, identiquement.

Lorsque l'extrémité des vaisseaux sanguins microscopiques est détruite (fermée entièrement ) et que le flux sanguin diminue et commence à "s'épaissir" avec des caillots, ceci perturbe le processus curatif de la guérison, le fonctionnement cellulaire, et favorise l'accumulation des toxines, des métaux lourds, et des microbes pathogènes dans des régions circonscrites du tissu.
Le texte complet de l'article ici VACTRUTH.(Anglais)
Andrew Moulden MD, PhD , accessible ici (www.BrainGuardMD.com), précise entre autre: «Tous les vaccins causent des « brûlures » au corps et au cerveau. Le cerveau n'a aucun récepteur de douleur. Vous ne sentirez pas la douleur. Vous pouvez, cependant, voir les empreintes de ces « brûlures » immédiates et reportées ultérieurement, à chaque vaccination. L'évidence était devant nos yeux depuis toujours. Nous n'avions simplement  pas évalué ce que ces « brûlures » signifiaient, encore moins le fait qu'elles apparaissaient après chaque vaccination. Les « brûlures » sont en grande partie infligées aux systèmes d'organe interne. Nous pouvons maintenant TOUT  voir des effets préjudiciables de ces « brûlures », à l'œil nu

Aucun commentaire: