21 nov. 2009

Lettre d'Amérique.Un exposé de H. Markow sur le Féminisme.

Le féminisme est un excellent exemple de la façon dont le méga cartel  des Rockefeller emploie la puissance impressionnante des médias (c.-à-d. propagande.)pour contrôler la société.
Pendant seulement 40 années, beaucoup de femmes ont perdu le contact avec leurs instincts affectueux normaux. En conséquence, la famille est dans le désarroi, la dépravation sexuelle est effrénée et les taux de natalité ont chuté. J'examinerai le rôle de Rockefeller, mais d'abord nous devons nous rappeler que pour une femme, l'amour est un acte instinctif d'abnégation.
Elle se consacre à son mari et ses enfants et est comblée en les voyant s’épanouir et en recevant leur amour, respect et gratitude.
Une femme fait ce sacrifice suprême à seulement un homme qui l'aimera et subviendra aux besoins de  sa famille. Les hommes veulent instinctivement accomplir cette responsabilité. C'est l'essence du contrat hétérosexuel (c.-à-d. mariage) : puissance femelle en échange de la puissance masculine exprimée comme amour. Le sexe est le symbole de ce lien exclusif. Le mariage et la famille ne peuvent pas être pour tous, mais c'est le chemin normal pour  la plupart.
Le féminisme a endoctriné des femmes pour qu’elles rejetent ce modèle comme étant un « stéréotype démodé et accablant » quoiqu'il reflète leurs instincts normaux.


Maintenant que l'amour et le mariage ont été discrédités,  les femmes n'ont rien à offrir en échange pour l'amour sauf le sexe.
 Ainsi, beaucoup sont anormalement obsédées avec leur apparence et pitoyablement, donnent  leurs corps à tout premier venu. 
En vérité l'amour durable n'est pas basé sur le "sex appeal" d'une femme, ou sa personnalité, ou sa réussite professionnelle.
En réalité, il est basé sur l'abnégation. Nous aimons les personnes qui nous aiment.

LA GRANDE IMAGE : LES BANQUIERS CENTRAUX 

Les gens ne se rendent pas compte que le féminisme est endoctrinement de masse parce qu'ils ne peuvent pas identifier le malfaiteur, les moyens ou le motif.
Récemment Aaron Russo, le producteur des films de Bette Midler et le documentaire « Amérique : De la liberté au fascisme » a identifié chacun des trois facteurs confirmant ce que j'avais dit.
Pendant sa tentative de recruter Russo pour le CFR, Nicholas Rockefeller lui a indiqué que sa "foundation" de la famille a créé la libération des femmes utilisant le contrôle par les médias en tant qu'élément d'un plan à long terme pour asservir l'humanité. Il a admis qu'ils veulent nous « étiqueter » électroniquement (puce RFID).
Google , « Rockefeller » et les « études des femmes » et vous obtiendrez un demi de million de citations.
Le but caché du féminisme est de détruire la famille, qui interfère avec le lavage de cerveau des jeunes par l'Etat . Les objectifs inavoués incluent la dépopulation et élargir l'assiette de l'impôt. La métamorphose des hommes loin de leur  rôle de soutien familial déstabilise également la famille.

Un décalage drastique du paradigme est nécessaire pour  raisonnablement appréhender le Monde. Les Rockefellers font partie du cartel privé d'opérations bancaires centrales  qui contrôle également les médias, les industries de l'armement, pharmaceutique et autres cartels. Pour protéger leur monopole du crédit et des richesses, ils sont en train d'institutionnaliser  un état policier mondial (« gouvernement du monde ») utilisant  l'attaque programmée du 9-11  et les guerres sans fin( lutte anti terroriste) comme prétextes. Rockefeller a averti Russo au sujet de ce plan une année
 avant le 9-11.
Le poète Charles Péguy a dit, « tout commence dans la foi et finit dans le politique. » Le cartel bancaire a besoin d'une philosophie pour justifier l'enchainement de l'humanité. Cette philosophie est le satanisme. Le cartel contrôle le monde par un réseau de sociétés occultes liées à la franc-maçonnerie, au communisme, au Vatican et à la  Juiverie organisée (Bnai Brith, ADL, AJC, le sionisme.) Le rang occulte le plus élevé est connu comme "Illuminati".
La culture occidentale moderne est maçonnique. Basée sur le Luciférianisme. La franc-maçonnerie enseigne que c'est l'homme et pas Dieu qui détermine la réalité. (Naturellement, ils doivent outrepasser des lois normales et spirituelles afin d'affirmer leur propre contrôle.)
Ils ont remarqué que les gens sont des créatures malléables, timides, qui préfèrent croire ce qu'on leur dit et qui font confiance à leur propre raison ou perception. Ainsi, par exemple, les médias défendent avec succès les valeurs homosexuelles qui sont en conflit avec nos instincts naturels.

LES MÉDIAS SUPPRIMENT L'AMOUR
Chaque facette des médias (films, TV, magasins, musique, films publicitaires, nouvelles) est employée pour l'endoctrinement et le contrôle social avec l'objectif ultime de l'asservissement. Il y a un lien entre ce qui s'est produit en Russie communiste et ce qui se produit en Amérique aujourd'hui. Dans les deux cas le cartel bancaire centralisé affirme sa dictature totalitaire. 
La fonction des médias est de nous distraire par ceci ou cela :  la guerre imminente avec l'Iran,  l'union nord-américaine, etc..
En vérité ils emploient le vacarme du réchauffement planétaire global comme distraction frauduleuse.  
Afin de détruire la famille, les médias ont convaincu les femmes qu'elles ne pourraient pas compter sur le contrat hétérosexuel.
Myrna Blyth était la rédactrice-en-chef du journal Ladies Home Journal, de 1981 à 2002. Dans son livre "Spin Sisters" (2004) elle dit que les médias avaient vendu aux femmes « une carrière exactement de la même manière qu'un tambour percutant dit aux heureuses ménagères qu'elles ont été vendues à leurs mères ( et non pas enfantées par leur mère !) . » (38)
Les Illuminati torpillèrent les instincts affectueux normaux des femmes, utilisant les incantations (mantras) suivantes :


Il ne faut plus se fier aux hommes. Utilisant le réseau "Lifetime Network" comme exemple, Blyth a conclu « tous les hommes sont
- 1) des salauds malhonnêtes, , des rats, des infidèles
- 2)  des monstres abuseurs,
 -3)  des "poubelles " de malhonnêteté, ou
- 4) tous les défauts 1) + 2) + 3)..
Les femmes d'autre part étaient… des accomplisseuses silencieuses qui triomphent en dépit des hommes des cavernes qui… veulent les maintenir dans leur endroit. » (62-63)

Les femmes sont des victimes en vertu de leur sexe.  Blyth dit que les médias envoient « un message fort et clair. Puisque nous sommes des femmes, nous restons des victimes dans  notre vie privée, au travail, dans la société en général. » (156) Ainsi les femmes doivent avoir un sens de grief, de vengeance et de rébellion. La même tactique a été employée pour manipuler les juifs, les noirs, les ouvriers et les homosexuels. (Voir ma "Victim as Moral Zombie
")

Les femmes devraient être égoïstes. La « libération et le narcissisme ont fusionné, » Blyth dit. Les loisirs signifient maintenant, « le temps pour vous-mêmes, le passer seules , ou peut-être avec ses petites amies mais définitivement sans  conjoint et sans enfants…
Des articles innombrables ont prêché la nouvelle Evangile féministe, que se livrer à l'auto indulgence est une part importante pour être en bonne santé et une femme bien équilibrée. »

Le sexe n'est pas réservé pour l'amour et le mariage. Les magazines comme  Glamour et Cosmopolitan recommandent aux jeunes femmes « d'inscrire leur premier rendez-vous sur leur calepin » et,  «de lorgner vers les hommes ouvertement » et d'être de vraies « athlètes »… au lit.
 Il ne devrait y avoir aucune discussion à propos de mariage ou fonder une famille. (160) De telles femmes ne peuvent pas suffisamment faire confiance  à un homme pour se soumettre aux règles de l'amour.
 Ainsi beaucoup de femmes sont schizophrènes car elles essayent de réconcilier leurs instincts normaux avec des exhortations constantes pour faire l'opposé.
Les épaves humaines --les familles disloquées et les personnes dysfonctionnelles – sont disséminées partout.

L'épanouissement se trouve dans le succès professionnel et pas dans le mariage et la famille.
 « Les récompenses sociales découlant du travail, sont décisives au maintien de la dignité et la valorisation personnelle de  l'individu »
 Betty Friedan remarque. : « En fait, la plupart des emplois sont profondément coutumiers ou courants ».
 Blyth souligne (35-36.) : « je ne dis pas que les femmes ne peuvent pas avoir un emploi, mais que si elles voulaient une famille, elles ne devraient pas être induites en erreur,  mais libres de choisir. »

Parallèlement, le magazine " play-boy", et autres, diffusent le même message aux hommes. Vous n'avez pas besoin de vous marier pour avoir des relations sexuelles. Le mariage et les enfants sont une déprime.


CONCLUSION
Ce battement de tambour conformé de médias est un lavage de cerveau organisé. La société a été totalement renversée par le cartel central, utilisant un culte satanique, et la franc-maçonnerie en tant qu’instrument primaire. La plupart des maçons sont ignorants de la vérité mais les propriétaires des médias la connaissent.
L'amour de Dieu peut être vu dans l'attachement d'une femme à son mari et à ses enfants. Pour cela les banquiers doivent le détruire.
Nous avions l'habitude de dire, « aussi américain que la maternité et la tarte aux pommes.» Hélas les satanistes déprécièrent la maternité.
Plutôt que de donner du pouvoir aux femmes, le féminisme les rend asexuées. Il les a privées d'un rôle noble et rémunérateur et les a rabaissées au statut d’objet sexuel et d’ouvriers remplaçables.
Les Lucifériens favorisent la rébellion parce qu'ils défient ce qui favorise le naturel et est source  de bonheur.
Comme leur symbole, Lucifer, ils souhaitent jouer à Dieu. 

Aucun commentaire: