21 nov. 2009

Kawther Adami D' El Watan Cible Les Adolescentes: Destruction Programmée De L'Algérie Par Les Agents Du Nouvel Ordre Mondial Juif !

Sur le même thème exposé dans l'article précédent pointant vers le rôle néfaste que jouent les média sur l'équilibre social et individuel de toute nation.
Soulignons leur responsabilité dans la diffusion d'informations objectives et l'expression d'idées engageant des débats critiques, rationnels et constructifs, sur les enjeux multiples, le présent et l'avenir du pays.
Reconnaissons les progrès qui sont accomplis au quotidien, nous pourrons nous lancer dans
le recensement des défaillances et des carences devant être analysées, 
Ce n'est point le cas de la presse dite "indépendante" que je continuerais à dénoncer, avec toute la force des mots, en exposant:

-son parti pris idéologique, souvent dogmatique (laicité, singerie aveugle de tous les "ismes" propagés par les média dominants, tous juifs !),
-sa complicité avec les agences officielles ( ONG, média étrangers et partis politiques) et les réseaux occultes gérés localement ou à distance, coordonnés avec les protagonistes du Nouvel Ordre Mondial Judéo-Talmude (Franc Maçonnerie, Sionisme et filiales juives),
-leurs campagnes d'intox (info mensongère destinée à induire en erreur),
-leurs actions subversives, maquillées en débats et analyses, destinés à créer la zizanie, la discorde et la division interne.
 Dans cette ordre d'idée j'ai démontré (consultez articles précédents) que ces média sont en grande partie responsables, ceci depuis 20 ans, de la rupture de l'équilibre social et de la cohésion nationale sous le prétexte de combat pour les libertés mais agissant consciemment en catalyseur de l'aggravation des carences multi-dimensionnelles, politiques, économiques, religieuses, culturelles et sociales, qu'endure périodiquement l'Algérie.
Dans le cadre de son "combat" pour les libertés, la presse indépendante s'est inscrite comme acteur
et militant dans les débats entourant les questions d'actualité, de politique, des "options idéologiques", des choix démocratiques, des règles et des lois, de la constitution, de la gestion économique et financière, et s'est élue juge et bourreau, dans toutes les polémiques de l'heure.
-Quelles ont  été les positions tenues par cette presse ?
-Dans un bref résumé je citerais les suivantes:

1-Anti Islam, prétextant son opposition à l'extrémisme religieux.

2-Prêchant avec insistance le laïcisme radical, et occultant sournoisement les "piliers" et canons "philosophiques" de ce dogme, l'athéisme, le féminisme, la liberté sexuelle et toutes les pathologies mentales et physiques, toutes immorales, qu'on lui associe.Exposant ses prises de position en conflit avec les mœurs morales et religieuses de la majorité et toujours, exacerbant les divisions.

3-sponsorisant les troubles issus du militantisme identitaire sectaire, berbère-amazigh, dans ses formes les plus violentes et radicales, accentuant les divisions nationales sous couvert de revendications culturelles, et maintenant religieuses, en défense de l'offensive évangéliste corruptrice ou du mouvement somnambulique subversif du sionisme amazigh.

4-l'appui aux mouvements sociaux, en défense des "droits" des travailleurs, sous couvert d'utopie marxiste non avouée (de lutte de classes), mythe balbutié par les perruches nostalgiques de l'université socialiste, qui n'ont pas fini de digérer le verbiage des cours d'économie-propagande de l'idéologie marxiste, initiée par les penseurs juifs, financée par le banquier Rothschild et concrétisée par les agents subversifs de déstabilisation de l'ordre européen chrétien (19 et 20ém siècle), précédent l'instauration du chaos et 
mise en œuvre des génocides...(parcourez le web pour découvrir les génocides perpétrés par les "révolutionnaires" du bolchevisme et leur guides "spirituels", Lénine, Trotsky, Staline, etc...,  tous par coïncidence..... juifs !).


5-la défense acharnée de l'émancipation de la femme et sa libération du "joug" masculin.S'appuyant sur le dogme du féminisme militant promu aux USA sous l'impulsion des Betty Friedan (juive) sponsorisée par la Fondation Ford, qui a à son actif l'ingénierie de la femme américaine et la re-formulation de son rôle dans la société avec les résultats catastrophiques que Henry Makow (Lien, et lien de la traduction) résume en ces termes: 

" Maintenant que l'amour et le mariage ont été décrédibilisés,  les femmes n'ont rien à offrir en échange pour l'amour sauf le sexe.
 Ainsi, beaucoup sont anormalement obsédées avec leur apparence et pitoyablement, donnent  leurs corps à tout premier venu. 
En vérité l'amour durable n'est pas basé sur le "sex appeal" d'une femme, ou sa personnalité, ou sa réussite professionnelle.
En réalité, il est basé sur l'abnégation. Nous aimons les personnes qui nous aiment."


Offensive contre  la faction la plus vulnérable de la population, les jeunes, et de la cohésion sociale par leurs opérations insidieuses déstabilisatrices s'appuyant sur l'intox qu'ils inoculent  dans la pensée et la réflexion de l'opinion, selon la règle talmudique d'ingénierie sociale: répandre le mensonge jusqu'à en faire une vérité !  Ces mensonges sont axés sur différents thèmes, en particulier:  

A-économiques: en exagérant les carences, les qualifiant d'insurmontables, de fatalité;ils condamnent le citoyen à une frustration totale et à l'impossibilité de satisfaire ses ambitions les plus élémentaires.
Les cibles de ces attaques sont multiples et touchent surtout les jeunes,soit la grande majorité.
Les déficits réels ou imaginaires illustrés de valeurs d'indicateurs macro économiques,
dont le chômage-emploi, le coût de la vie (inflation) ou le niveau des salaires.
Les statiques sont manipulées et jamais situées dans leur contexte objectif pendant que parallélement les progrès sont occultés ou dévalués (ex: chômage-emploi). Les "experts" consultés sont rarement neutres et ont, soit des comptes à régler ou des responsabilités criminelles à dissimuler (Hidouci, Benbitour, agents des FMI-Bank Mondiale).
B-politiques: le "système" est totalement corrompu et il n'y a aucun espoir de le transformer ou le remplacer à cause du pouvoir "politico-militaro-financier".Les progrés dans le cadre démocratie et des libertés individuelles, réalisés depuis 20 ans, sont tus et ignorés. La majorité des professionnels du secteur qui vantaient les bienfaits du socialisme au temps de la dictature militaire, convertis par magie en apôtres des droits de l'homme, certes ne se répentant guère ni ne renonçant au dogme du communitarisme (soutien à Louisa Hanoun, la trotkyste qui a parfait son éducation politique en se frottant aux grands humanistes-socialistes, Shimon Perrés et Itsak Rabbin,et accolytes sionistes, lors des "Internationales Socialistes" de Barcelone, et autres villes du congrès !).

 C-socio-culturels: Vide culturel, maux sociaux, mal vie, insécurité, etc..., refrain incessant rabâché jusqu'à confondre leurs victimes sur la situation du pays et, les inciter à fuir ce cadre de vie qui s'apparente à un enfer (virtuel et imaginaire) les privant des bienfaits de ce Monde.Surgissent les haragas navigant vers l'Eldorado européen.
Un traitement particulier est réservé aux étudiants. Ceux-ci ayant des ambitions personnelles légitimes ou s'exilant car insatisfaits des conditions offertes par l'université locale. Jusqu'à là, rien d'anormal à signaler.Les choses se gâtent hélas lorsque ce choix est présenté insidieusement comme un geste contestataire, ou un caprice de jeunesse visant à "tenter l'aventure", et est susurré en priorité aux...naïves et inexpérimentées...étudiantes !
Sur ce point, un article d'El Watan (26 septembre 2009-Lien ) illustre la perfidie du quotidien dans son travail de sape ( ingénierie sociale) visant à désemparer les jeunes et à mettre en danger l'avenir du pays en le drainant de son potentiel humain.
Les chuchotements démoniaques d'une vipère médiatique au nom de Kaouther Adimi, signe de sa plume venimeuse l'article( "Etudiants Algériens en fuite !) et y reporte les témoignages de ces candidats et surtout....candidates à l'exile !
La vipère y suggère comme destination possible le Kossovo ! (no comment)
Cette entreprise, des plus sérieuses, est qualifiée.... d'aventure, alors qu'en vérité l'enjeu est aléatoire car soumis aux événements et conditions  semés d'embûches et de dangers (dont le serpent fait abstraction ou minimise).
Pour confirmation, prenez connaissance du drame socio-économique que vivent les populations des pays cités, en faisant une brève recherche sur le web. Vous crierez vos louanges envers le Créateur de vous avoir fait résident de ce pays béni !

 Un "prélèvement" du venin que distille l'article:

"Même s’ils sont conscients des nombreuses difficultés auxquelles ils vont se heurter, les étudiants algériens sur le départ son quasiment unanimes : tous pensent ne pas revenir en Algérie. Ils disent avoir affirmé le contraire à leurs familles et parfois aux ambassades, mais savent au fond d’eux qu’ils ne reviendront pas, ou du moins pas avant « au moins dix ans », comme le dit Riad en partance pour la Grande-Bretagne. La question qu’ils se posent est souvent : pourquoi revenir ? Leurs familles viendront les voir, et l’attachement qu’ils ont pour leur pays est, disent-ils, contrebalancé par l’état du pays. Les mots se bousculent : chômage, manque de libertés individuelles, policiers à tous les coins de rue, insécurité, absence de loisirs, système éducatif en dérive, bibliothèques quasi inexistantes, etc."
Commentaire:
Rendons à ce journaliste ce qui lui revient de droit:  les faits vérifiables traduits  en statistiques : 4000 visas d'étude accordés. Mais décortiquons les en fonction de l'origine socio-économique des bénéficiaires.
-une majorité, 60 %, sont les "fils et filles à Papppa"   possédant des ressources suffisantes pour envisager confortablement cette "aventure", et ne sont donc pas statistiquement représentatifs du phénomène "sauve qui peut" qui, selon la vipère, s'empare de tous nos jeunes.
-une part importante, 35%, représentent les bénéficiaires de l'entre-aide internationale du "Rotary" et "Lyons" Clubs, aux enfants des membres assermentés de ces organisations Franc-Maçonniques. Ces sociétés de niveau et grade préparatoire, à savoir au bas de la "fameuse pyramide" hiérarchique, recrutent dans des programmes d'initiation maçonniques sous l'égide d'associations privées et publiques , et où on y distribue comme aux pauvres et aux malades, une forme de "Zaccat" prélevée sur les revenus (exorbitants) que les clubs brassent à leur membres dans le cadre de la fraternité agissante, à travers les réseaux nationaux d'associations professionnelles (El Watan en fait maintes fois l'éloge, par....coïncidence) et ce que nous, communs des mortels, qualifions de copinage servant au détournement ou à l'extorsion illégal et indu de ressources (souvent publiques), par alliance secrète, conspiration, abus de confiance. Ces idiots matérialistes, membres des clubs, sont utiles aux manigances juives dictées par les centres de pouvoir maçonniques de Paris, Rome, New York, Londres et autres,et ils livrent leurs enfants aux bons soins de leurs maitres spirituels qui les conditionnent et les "moulent "  selon leurs convéniences judaïques, morales et politiques.Leur éducation accomplie les  zombies sont rapatriés  et "actionnés", quand le besoin se fait sentir, par la simple pression d'un bouton  !
Quelle imprudence et quelle négligence !  

Et finalement,
-seulement 5%, sont des partants indépendants, par choix personnel, candidats au départ !

Conclusion:
Le phénomène du "sauve qui peut", qu'expose cette menteuse, n'a ni l'allure ni l'ampleur qu'elle tente de lui donner, mais cadre bien avec l'agenda dicté à ce ramassis de chroniqueurs par leurs maitres occultes stratèges d'opération de sape psychologique (d'ingénierie sociale) effectuée aux détriments du pays et de ses citoyens.

Un conseil : restons sur nos gardes car cet article n'est que l'arbre qui cache la forêt des complots qui se trament contre l'Algérie. Ce sujet ne relève pas de fantasmes de l'imagination car  l'établissement du Nouvel Ordre Mondial, dont la devise est "l'ordre dans le chaos", vise toutes les nations sans exception, et l'Algérie subit son ingérence à travers les attaques subversives de ses agents, dont certains média, ONG, acteurs de la scène politique, sociétés secrètes,  intellectuels et autres mercenaires-collaborateurs.
Un dernier conseil aux lecteurs de ce message: débarrassez-vous de votre innocence et naïveté et pressez-vous de consulter le web sur les sujets du judaïsme-talmudisme, le Nouvel Ordre Mondial  (NWO), ses  affiliations-ONG, les acteurs et les enjeux, la manipulation des média véhiculant la désinformation sous forme d'intox et d'endoctrinement, etc..

Aucun commentaire: