20 oct. 2016

Pères Blancs, Pères Noirs, autre intrigue multicolore de la 5em colonne de Lavigerie .



Les lignes qui suivent ne sont pas une offense à caractère raciste ou régionaliste, mais un avertissement à tous les algériens naïfs, innocents, tolérants, qui confondent "hospitalité" et "porte ouverte à l'incursion de l'ennemi " ! Chevaux de Troie ! Des espions aguerris, faisant des employés de la CIA et du Mossad des enfants de chœur !
Les jésuites et les évangélistes forment des agents chargés du prosélytisme de l'abomination du faux christianisme, une corruption de l'Islam de Sidna Aissa (as). Ce sont en majorité des diplômés des écoles jésuites, dont le niveau académique est appréciable en comparaison avec d'autres institutions. Ils maitrisent plusieurs langues et des matières scientifiques destinées à dorer leur image et à épater leurs victimes !
Les loups en toison d'agneau, prédateurs au service de l'Église et de l'Ante-Christ (Dajjal), ont changé de couleur, hier "Pères Blancs" ,
aujourd'hui "Pères noirs "  ! Ces "pieux chrétiens" sont des faux dévots dont il est facile de constater l'immoralité et le libertinage sur leur page facebook. De vrais mercenaires de l'Église, sans plus ! 


Le défi à relever est de détecter les harkis, les ennemis de l'intérieur qui leur offrent l'accès au sanctuaire des foyers et des communautés locales ! Les media lavigiristes (El-watan, Liberté, Le Matin, Algérie-Focus, TSA, kabyle.com, tamourt, etc...) prennent leur défense, les présentant comme de malheureux réfugiés du Sahel ! Ceci est faux, car ces infiltrés disposent de ressources financières, la logistique et l'encadrement administratif, et des moyens matériels, illimités ! 


Aucun commentaire: