5 avr. 2016

L'incursion des Pères Blancs et des Jésuites en Algérie, et donc la présence de leurs agents, est effrayante.

L'énumération des dangers occasionnées par l'incursion des Pères Blancs et des Jésuites, et donc de leurs agents, en Algérie donne le tournis. La présence en tant que société secrète, combinée à celle de la judéo-maçonnerie, dans les structures de gouvernance, civiles et militaires (les généraux généraux du DRS sont tous kabyles, en majorité promus dans les écoles de Pères BLANC ou militaires françaises) explique ...toutes les inconsistances, paradoxes, déconvenues, faillites, troubles, défaillances, injustices, et le retard de l'algérie dans sa poursuite du progrès et du développement !  
constatons que ce pouvoir subversif est pire que le colonialisme visible et repérable. Le système de gouvernance instauré après 1962 a permis l'incursion de forces occultes, puissantes par les moyens humains et matériels astronomiques qu'elles mobilisent, une réalité dont la majorité de l'opinion ignore jusqu'à la présence, et encore moins les dangers et les menaces !

Le régime traitre du socialisme et sa composante humaine maçonnique, composée de "DAF", sorbonnards, jésuites, et d'espions a livré le pays à une force étrangère en échange de la pérennité de son existence et règne dictatorial.
On peut affirmer que l'Algérie est dominée et contrôlée entièrement par un pouvoir de l'ombre qui oeuvre à dé-personnifier, corrompre, aliéner, le caractère et l'identité de la nation. Le président Bouteflika y est confronté parce qu'ayant bousculé et menacé les intérêts de cette caste. La laicité est une arme que les Jésuites n'hésitent pas à exploiter
en formant ses adeptes, "pour mettre en oeuvre nos pratiques", à savoir convertir leurs proies à leur dogme.
http://www.jesuites.com/2014/10/les-jesuites-questionnent-la-societe-interview-jean-yves-grenet-sjt/
 Entre la vitrine enjolivée et l'arrière boutique opaque des organisations, "humanitaires", gisent deux mondes antagonistes, totalement en opposition l'un de l'autre. 

Une preuve de la contradiction dans l'alibi justifiant les objectifs fourbes de cette secte, sa devise de "défense et diffusion de la foi" enrobée dans les œuvres de bienfaisance, est un slogan fallacieux !
La démonstration :
1- si foi à défendre il y avait, la préoccupation réelle est soulevée par le Christianisme dans les pays traditionnellement chrétiens qui subissent les coups de boutoir des juifs au pouvoir par le biais de lois renégates et de politiques agressives de dégradation des croyances, convictions, et coutumes chrétiennes. Il suffit de citer un exemple, celui du " mariage pour tous " légalisé dans ces pays ! Seule l'Église Orthodoxe (Russe) s'est opposée à cette offensive de Satan et de ses suppôts.
2- la décadence morale et spirituelle de l'Occident, la dépravation des mœurs, la destruction de la famille et les dérèglements sociaux devraient mobiliser tous les institutions chrétiennes, donc le Vatican et les autres rites, leurs organisations (les Jésuites), pour la défense des valeurs chrétiennes en existence depuis 20 siècles.
Il n'en est rien, l'Église apporte régulièrement son soutien au "modernisme" factice ! En Algérie, elle est réunit tous les laïcs , les féministes dépravées, les athées égarés.
3- sur le plan du rôle "humanitaire" attaché aux actions d'entre-aide, œuvres de charité, vulgarisation de l'éducation, et contribution aux soins de santé des populations, l'Occident chrétien et ses populations n'appellent-t-ils pas à l'aide ? N'y a-t-il pas suffisamment de pauvres, SDF, drogués, malades indigents, d'illettrés et analphabètes, qui méritent la pitié et la compassion de ces missionnaires ?
http://www.jesuites.com/2014/10/les-jesuites-questionnent-la-societe-interview-jean-yves-grenet-sjt/
QUESTIONS IMPORTANTES À ÉLUCIDER D'URGENCE !

1- Quel est le motif de l'attention particulière de Caritas, de l'Église catholique en Algérie, des Jésuites, qui visitent le pays et s'y installent pour "aider les autres"!
- Leur amour des musulmans ?
- Quel naïf ou illusionné goberait une telle énormité ?
 Lorsqu'on sait que leurs pères jésuites considèrent l'Islam et les musulmans comme premiers ennemis de leur "foi" !
2- Quels sont leurs objectifs ?
3- Quels sont le réseaux qu'ils ont tressés depuis 1868 ?
4- Et ceux avant et après l'indépendance ?
5- Quels sont les cadres hautement qualifiés qui étaient placés dans les postes stratégiques ?
6- Combien de généraux, d'officiers supérieurs, d'ambassadeurs, de ministres, sont leurs élèves, leurs étudiants, après promotion dans les grandes écoles françaises (Sorbonne, St Cyr, la Défense) ?

Aucun commentaire: