21 févr. 2015

ALGÉRIE : IMPORTANTE CAMPAGNE DE MANIPULATION ET DE DÉROUTEMENT DE L'OPINION OPÉRÉE PAR LES QUOTIDIENS EL-WATAN, LIBERTÉ ET EL-KHABAR, CONCERNANT SWISSLEAKS !



Affaire swissleaks : les media et les partis de l'opposition passent sous silence les dangers que représentent les banques étrangères et leurs pratiques illégales très élaborées et évitent d'élucider le niveau de complicité et la responsabilité en Algérie de HSBC et BNP !
Les transferts illégaux de fonds sont certes mentionnés mais les mécanismes d'évasion sont occultés. Un travail subtile de détournement de l'attention publique vers les "épouvantails du système " qui auraient engrangé des millions d'Euros ! Certes des délits blâmables et condamnables, mais comment nous en sommes arrivés là ? Ce que les quotidiens n'effleurent pas du bout de langue ! Parce qu'ils sont complices dans l'omerta qui règne ! Comme caisses de résonance des média de Paris-Sion d'abord (leur engagement subversif lié à la nébuleuse sectaire kabyle), leur rôle est maintenant de brouiller les pistes et confondre l'opinion ! À voir de près, El-Watan et nombre de ces quotidiens doivent eux-mêmes être impliqués dans des opérations illégales! N'est-ce pas Monsieur Belhouchet ? 
Principales raisons de cette " retenue " est que ces mêmes média ont des liens étroits avec ces banques.
El Watan et EKhabar ont été financés (les fameuses rotatives super sophistiquées à Alger, Oran et Constantine) et sont toujours accompagnés dans leur développement par BNP !
Le quotidien Liberté et son patron Isaad Rebrab sont également partenaires de cette banque.

                                         Affaire à suivre ------> suite ....

Aucun commentaire: