16 févr. 2014

Algérie Et Média De La Subversion : Les Masques Commencent À Tomber.

Collectivement les média dits indépendants sont engagés dans une campagne de dénigrement et de sabotage des élections présidentielles 2014. Du "rôle d'informer", mis en veilleuse, ces média sont engagés dans la propagande anti-Bouteflika avec un acharnement maladif. Juges et bourreaux ils sont un outrage à toutes les règles déontologiques et affichent un engagement inégalé même par les organes de propagande français pendant la guerre de libération. L'agenda qui leur est imposé (Rothschild) les a engagés dans un jusqu'au-boutisme qui dévoile l'importance de cette échéance dans les plans mondialistes. Le contenu de leur message traduit le désespoir des ennemis du pays devant leur impuissance à faire fléchir la marche vers le progrès entamé depuis 1999. Tous les stratagèmes utilisés ont été neutralisés, un par un. Ceux d'origine locale, et ceux initiés de l'extérieur. Il suffit de retracer les événements qui ont ont marqué la décennie et constater l'importance des défis qui ont été lancés et comment l'Algérie, grâce en particulier à ses forces armées rénovées et modernisées, a pu relever les challenges.  Le pilier autour duquel la stratégie de défense et la gouvernance avisée du pays, la personne du Président Bouteflika, a subi des attaques en règle de ses détracteurs regroupés autour du 4em pouvoir  qui a dévoilé son cynisme lors de son transfert pour soins en France. Fini les règles humanitaires, la déontologie, les réserves d'usage dans le monde, lorsque la chance de déstabiliser le pays s'offre. Les prétextes "corruption", dont les mécanismes réels ne sont jamais divulgués pour la simple raison qu'elle a ses racines historiques dans le système frauduleux que vantait Omar Belhouchet dans sa jeunesse, lui "positionné" alors à El Moudjahid. Sans lien avec l'engagement des média et la "mission d'informer", ils sont les agents d'un parti de l'ombre aux extensions internationales judéo-maçonniques, l'Empire du mal. Les ennemis de l'intérieur qui, je le rapporte depuis 2009, sont des mercenaires tant nuisibles que, comparativement, les harkis de l'histoire coloniale peuvent paraitre des enfants de chœur. Leur nocivité est redoutable et multiforme, elle allie des moyens physiques, scientifiques et financiers inconnus 50 ans au paravent. Elle cible l'âme, le corps, la subsistance, les croyances, les valeurs morales et spirituelles, l'unité nationale, sa sécurité, l'avenir du pays. Liés d'abord par des engagements idéologiques communs dont le plus dominant est la religion du Nouvel Ordre Mondial ou laïcité, ils sont aujourd'hui organisés en réseaux et partenariats orchestrant des campagnes médiatiques (dénigrement, diffamation, mensonges, rumeurs) finement synchronisées avec les agences talmudes internationales (AFP) et les ONG (chiens de garde des "droits" euphémiques du NOM). 
Les ONG devenues agents d'exécution des plans de déstabilisation mondialistes sont hystériques et tels des démons libérés de leurs chaines sont éparpillés dans  tous les continents pour accompagner la déferlante médiatique dirigée contre les cibles désignées par les Illuminatis/Juiverie Internationale. Sont ciblés, Russie, Ukraine, Chine, Liban, Syrie, Venezuala, et.....Algérie. Les média leur rendent bien ce service, et l'illustration de cette solidarité (internationale) était visible en première page ces derniers jours. Délivrant un feu nourri contre le gouvernement dont la réponse a été énergique et perspicaces face à des vagues successives d'intox coïncidant avec les événements de Ouargla, puis Ghardaia. Les offensives subversives sont toujours accompagnées des mêmes lamentations et du chahut des média algériens (la "nébuleuse"). Google répond avec 1,550, 000 liens pour l'unique requête "Des ONG appellent l'Algérie à accueillir les défenseurs..." ! Les commentaires des média sont caustiques envers le gouvernement, et débordent d'animosité, sinon de haine qualifiée. Rien à voir avec l'information, les média indépendants (presse+audiovisuel+internet) offrent le spectacle d'une horde de chiens enragés attaquant leur proie, ce pays. Pays heureusement aux mains de patriotes qui ont appris à se défendre, car comme l'a déclaré A.Sellal : «L'Algérie ne vivra plus jamais l'expérience des années '90 !»   
Un fait banal dans l'océan d'événements cruciaux qui affectent le Monde ou l'Algérie, mais qui est amplifié, parce que inscrit dans les lignes directrices de l'agenda mondialiste. 
El-Watan en bon soldat de l'Empire exécute les ordres. Les "Pussy Riots" mascotte d'Amnesty International sont une figure de proue des manœuvres  d'El-Watan.
Laïcité oblige, Omar Belhouchet et son équipe sont des avocats de la défense des LGBT, de la liberté sexuelle, voir les abominations multiples que répand la juiverie depuis le lancement de la conquête programmée par les "Protocoles". Il suffit de survoler quelques articles d'El-Watan et constater sa participation au plan de pourrissement sociétal dirigé par les Iluminati/Rothschild/Juifs. Présenté sous les euphémismes des "droits", l'utilisation de ces armes de destruction massive sont brandies par le NOM contre l'humanité, et ici en Algérie. Ces thèmes sont épluchés dans ce blog depuis 5 ans ! 
Question : Cotiserez-vous toujours aux recettes de ces mercenaires infectes et licencieux sachant qu'ils militent pour que "Papa devienne Maman" et vice-versa ? 
-C'est pourtant ce à quoi contribuent des milliers de lecteurs, dont beaucoup, parce que maitrisant la langue française, se sont réfugiés dans l'illusion d'une intellectualité béate et amorphe !  Lisez plutôt ce que l'internet à offrir de pertinent sur toutes les questions d'actualité, dont celles relatives à la "guerre tranquille" que ménent les enfants de Satan contre l'humanité !
Réveillez-vous pendant qu'il encore temps !
 Voir à ce propos la défense et la promotion par les média, d'organisations non gouvernementales (SIC),  Amnesty International par exemple, mère adoptive des "femen" et "Pussy-Riots" ! Dégénérées condamnées unanimement par les observateurs conscients des enjeux existentiels de l'humanité et des manipulations qui bouleversent l'ordre naturel divin.(Lien, Lien )
-(Lien)«Les organisations non gouvernementales jouent un rôle de plus en plus important dans le paysage international du 21e siècle effectuant une variété de tâches humanitaires relatives notamment aux questions de la pauvreté, de l'environnement et des libertés civiles. Cependant, elles ont un côté opaque. elles ont été et sont actuellement utilisées comme outils de la politique étrangère, en particulier par les États-Unis. Au lieu de recourir à la force purement militaire, les États-Unis ont choisi des ONG comme outils dans la mise en œuvre de la politique étrangère, en particulier grâce à la National Endowment for Democracy (NED), la Freedom House, et Amnesty International
-(Lien)« Le financement d'Amnesty International
Trouver les informations à propos du financement d'Amnesty International sur leur site internet est rendu volontairement difficile; de manière spécifique et pour protéger le mythe que cette organisation est "indépendante". Comme toute opération criminelle organisée, Amnesty sépare les liens financiers compromettant au travers toute une série de manœuvres et d'organisations boucliers.

C'est ici, à Amnesty International Limited, que sont mis les liens avec les gouvernements et les intérêts industrio-financiers. A la page 11 du rapport et déclaration financière pour 2011 d'Amnesty International Limited (2011 Report and Financial Statement (.pdf) ), il est dit: "
Les directeurs sont heureux de faire savoir le soutien accordé par la John D. and Catherine T. MacArthur Foundation, la Oak Foundation, l'Open Society Georgia Foundation, the Vanguard Charitable Endowment Programme, Mauro Tunes and American Jewish World Service. Le département britannique pour le développement international (Governance and Transparency Fund) a continué de financer un projet éducatif sur les droits de l'Homme de quatre ans en Afrique. La commission Européenne (EuropeAid) nous a généreusement récompensé d'un fond sur plusieurs années pour un travail éducatif sur les droits de l'Homme en Europe pour Amnesty International."
Les preuves de l'existence de lien de subordination de Amnesty International avec tous les acteurs et institutions subversifs de la planète sont évidentes et des milliers de sources expertes et fiables les étalent sur toute la surface du Web. Même constat pour "Human  Watch" 
 -(Lien)«De manière évidente donc, Amnesty prend de l'argent à la fois des gouvernements et d'intérêts industrio-financiers, dont un des plus connu, l'Open Society, est dirigée par le criminel de la finance, repris de justice George Soros.»
...«Soros, dont l'Open Society finance également Human Rights Watch et une myriade d'autres associations pour les "droits de l'Homme", a littéralement essayé d'utiliser le racket occidental sur les droits de l'Homme pour se défendre lui-même contre des accusations de fraude financière et ceci est peut-être la plus belle et transparente représentation de la façon dont ce racket opère. » 

Résonance à El-Watan :

«Soros, qui fut condamné et dut payer une amende pour délit d'initié en 2002 dans le cas d'actions de la banque française Société Générale qu'il avait achetées en 1988, a bâti un empire de ses activités criminelles mondiales sous couvert de la cause des "droits de l'Homme". 
Son soutien d'Amnesty International, ainsi que celui du gouvernement britannique et des gouvernements européens, ne vise en fait qu'à étendre sa nébuleuse influence. »
 Dans un geste désespéré destiné à prouver son ardeur professionnel à Tonton Rothchild, Belhouchet ordonne à la donzelle Safia Berkouk (Lien) de se lancer dans une plaidoirie périlleuse, jonchée d'alibis creux réfutés par l'histoire et les arguments des analystes intègres répartis dans tous les continents. Ceci, pour défendre la pègre des ONG et leur accorder le privilège de manipuler l'argent servant à financer leurs agissements séditieux.
De la pure Chutzpah  juive, l'art de se lamenter et se de plaindre, en prétendant être victime et lorsque toutes les preuves sont réunies pour se voir condamner pour complot et trahison.
-S'adresse-t-elle à un regroupement de l'association des sourds-muets à la place du 1er Mai, pour présenter une telle insanité ?
- Non ! son message est bien destiné à intelligentsia de son lectorat !
Elle, qui s'était pourtant étalée sur le sujet de la "chipa" et avait rédigé une thèse publiée même chez "courrierinternational.com, devrait comprendre que les fonds que verse Soros aux ONG sont bien des pots de vin  achetant des services passibles de condamnation à la peine capitale pour haute trahison et complicité avec l'ennemi !
La vérité occultée par la perruche (chargée de la rubrique "économie" ): Amnesty Internationale est un outil de "Soros et associés" (Voir liste de ces associations); historiquement liée à la CIA et aux "services" de l'OTAN; c'est une nouvelle arme dirigée contre les pays récalcitrants trop indépendants; un véhicule de l'offensive satanique contre l'humanité (le Nouvel Ordre Mondial teste un prototype humain adapté à la société dajjalienne , Femen, LGBT, et Zombies); Amnesty lève le voile devant les droits humanitaires en devenir, à savoir le blasphème dans les églises, aux portes des mosquées (mais pas devant les synagogues temples des "enfants de Satan"). Que viennent faire ces média indépendants dans les derniers développements affectant le pays ? Les réponses sont évidentes pour nombre d'observateurs. Il est cependant nécessaire de les vulgariser pour réunir autant de voix possibles et de 
consciences engagées à l'auto défense d'un bien commun : la survie humaine face au monstrueux complot fomenté par le NOM et à sa tête la talmuderie internationale (Lien).     

Aucun commentaire: