9 nov. 2013

Dénichée Sur Le Web: L'oraison funèbre de Wassyla Tamzali.

Exposée dans plusieurs articles (Lien, Lien , Lien), la mission entamée depuis des décennies par l'agent Wassyla Tamzali au service des manigances juives en Terre d'Islam avec une attention particulière est dédiée à l'Algérie son "pays natal".
Employée des officines onusiennes du NOuvel Ordre Mondial Talmude, l'aigrie et sénile mène une vendetta personnelle contre ce pays et ses institutions, motivée par la perte de son père exécuté par le FLN durant la guerre de libération. Déguisée en militante des droits de la femme et bénéficiant d'une couverture médiatique et d'appuis financiers considérables (prix internationaux de complaisance et les distinctions maçonniques (*)) l'agent de la subversion talmude s'acharne sur les coutumes algériennes et les mœurs ancestrales (d'origines musulmanes) et tente de les pervertir et les corrompre au nom de la laïcité et du libertinage décadent. La possédée par le démon du culte satanique (**), rumine la rancune qu'elle dissimule sous le déguisement de l'humanisme que les rabbins lui ont fourni comme arme silencieuse de destruction de l'Islam et des Musulmans.
Lien- Europe-Israél.org
Note : «AVERTISSEMENT: Le site www.europe-israel.org est la propriété exclusive de la société Kadima Network, domiciliée à Tel Aviv. L'intégralité du contenu du site internet: articles, vidéos, pages, newsletter, relèvent de la seule responsabilité de Kadima Network
 Siégeant dans les prestigieuses organisations, collectifs, ordres des avocats, cercles laïcs, et associations juives de France et de Belgique, la justicière est devenue un tiercé gagnant dans laquelle la Kosher Nostra a misé des ressources considérables au vu du potentiel de nocivité qu'elle recèle.
À travers les liens qu'elle a tissés durant 30 ans auprès des Amazighs sectaires qu'elle a séduits, les féministes illusionnées qu'elle mène en bateau, les militants des droits de l'homme qu'elle manipule, les femmes malheureuses envoutées par ses fantaisies, ses activités couvrent donc une multitudes de centres d'intérêts et sont liées à tous les réseaux laïcs juifs implantés en Tunisie, au Maroc, en Algérie, dans de nombreux pays de la zone MENA, et même en Bosnie-Herzégovie (musulmane), tous ciblés par ses croisades au service des "Enfants de Satan".
Lien- Centre Communautaire Laïc Juif
La nocivité de la laïcité n'est pas limitée au contenu hérétique (athéisme déguisé), irrespectueux de la religion, du culte monothéiste, mais s'étend aux mouvements politiques prônant la démocratie dans les pays musulmans ciblés par la Freedom House et les organisations onusiennes. Distillée dans toutes les abominations promues par les Illuminatis (Makow-fr, Makow-en), le poison laïc est administré grâce aux leurres des  liberté-égalité-fraternité qui dissimulent le vrai objectif à atteindre : inverser les valeurs morales en tolérant et encourageant l'illicite tout en attaquant ou interdisant le licite.
Au nom de la laïcité, et en défendant la liberté "sans limites" les débauchés de l'humanisme satanique vulgarisent leurs propres normes dégénérées et tentent d'éradiquer celles de toutes les religions prescrites par des commandements divins honorant hommes et femmes et leur offrant une existence harmonieuse, saine, et digne.
N'a-t-elle pas (Tamzali) dernièrement adressé à Zag Amazigh Ostmane ses félicitations et ses encouragements à persister dans son combat pour la liberté (sic) ? 
Des agissements des laïcs, virulents et perfides ennemis personnifiés par Tamzali le démon du laxisme, l'Algérie devrait prendre conscience de la guerre tranquille en cours et des armes silencieuses qui sont tournées contre elle.
Tamzali est un instrument, un outil, une esclave, une idiote utile qui trouve son compte dans un militantisme perverse rétribué par des prix et des promotions maçonniques qui scellent son contrat avec Satan et ses enfants. Un contrat également paraphé par Ayaan Hirsi, Kamel Daoud, Boualem Sansal, Salima Ghezali, et tant d'autres mercenaires de la plume (El Watan) recrutés et commandités par la Kosher Nostra dans son offensive contre les Arabes et les Musulmans.
Est-il admissible que cette intoxiquée de culture décadente puisse prétendre être le porte parole de centaines de millions de musulmanes, aux mœurs et coutumes situées aux antipodes de celles qu'elle prêche sur les plateaux des TV et  rédactions Koshers ?
Par quel mandat a-t-elle été désignée avocate d'office de la cause de tant d'honorables musulmanes qu'elle prétend défendre mais qu'elle tente en réalité de mener au blasphème et à l'insoumission à Dieu ?
L'avocate adoptée par le barreau de Paris constitue une menace pour le corps et l'esprit de la justice de notre pays! Un Frankenstein sorti des laboratoires talmudistes menaçant notre équilibre spirituel et notre intégrité physique. Une contrefaçon du modèle de femme authentique et noble admis par la majorité de nos concitoyennes mais excluant celles atteintes par le syndrome de la fausse modernité.
"Éducation de la femme algérienne" ? Prétendant disserter sur un sujet dont elle méprise l'essence, l'Islam, et en ignore le contenu et les convictions. De sa suffisance d'intellectuelle d'assimilée française et de colonisée affranchie par Crémieux, elle s'est entièrement dévouée aux campagnes subversives contre Allah et Ses Prophètes, contre le monde arabe et musulman; ceci sous les applaudissements des LGBT, des athées et de leurs sponsors (tous juifs). 
On ne peut prendre conscience des dommages occasionnés par la "libération de la femme", par son "émancipation", par son "entrée dans la modernité",  et par tous les pièges tendus par le féminisme aux naïves créatures séduites par des slogans trompeurs, qu'après avoir constater de visu ce phénomène désolant. Lancée avec la fraude civilisationnelle du communisme-socialisme spécifique, l'entrée de la femme dans la "modernité", privilégiant la carrière professionnelle au rôle d'épouse et de mère, commence à livrer ses fruits.
Les personnes sensibles devant s'abstenir, c'est sur les sites de rencontre (Lien, Lien) que ce nouveau paradigme est assomant. Y sont affichées des d'offres de contact personnel s'étalant sur une panoplie de propositions intimes au contenu explicite qui traduit les souhaits des candidats. Des femmes généralement célibataires, souhaitent entamer des relations sérieuses, amicales, extra conjugales, perverses, lesbiennes, LBGT, etc.... Certaines proposition sont ouvertement de nature adultérine ! Les offres émanent de personnes appartenant à toutes les couches sociales, à toutes les professions, à tous les âges, de toutes les régions !
L'impression première qui se dégage du survol de ces sites est un sentiment de profonde compassion envers la majorité de ces candidates, généralement d'un âge avancé, particulièrement celles aux intentions saines, anxieuses de fonder un foyer, car elles sont victimes d'une catastrophe humanitaire !  Un cri d'alarme devrait être lancé pour remédier à la situation que la laïcité et son ex-croissance le féminisme ont enfantée et continuent à promouvoir malgré l'aboutissement désastreux de leurs utopies et de leur propagande néfaste.
Conclusion :Devant cette tragédie, l'ennemi éternel jubile. Son travail d'ingénierie et de sape sociales mené depuis 50 ans est arrivé à maturité. Après la jubilation, l'ennemi affiche son ironie, son sarcasme, et même la raillerie. Ainsi le sioniste Algérie-Focus (Lien, Lien, Lien) titre : «Qui veut épouser 5 millions d’Algériennes célibataires en Algérie ?»
La Tamzali s'inquiète elle du fait que de plus en plus les femmes algériennes portent le voile, mais pas du fait que 5 millions d'entre elles de plus de 35 ans sont célibataires !
Elle combat la morale sexuelle et dénigre la virginité.
N'entendez-vous pas les ricanements des éternels prédateurs qui nous narguent après nous avoir fait ingurgiter les théories frauduleuses sociales et politiques de la laïcité, que la madame Tamzali propage depuis 1962 ?
La crypto doit se réjouir de son œuvre de destruction et d'avoir enfin venger la mort de son père. 
La Madame au lien- Akadem
________________________________
(*) note :Citée au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite par le Premier Ministre de la République française, son coreligionnaire Lionel Jospin.
(**) note :
Culte qu'Henry Makow épluche minutieusement de tous ses contours historiques, sociologiques, psychologiques et religieux et en dévoile les manigances, toutes orchestrées par les Illuminatis, la hiérarchie juive composée essentiellement des banquiers shylocks (Lien, Lien, Lien ou Lien).

Aucun commentaire: