30 juin 2013

À La Loupe : El-Watan Prépare Sa Campagne Subversive Version "Printemps Arabe"..

  Sermonné par ses commanditaires de Paris-sion qui le trouvent nonchalant et inefficace, El Watan a répondu aux ordres et relance sa publication subversive en mobilisant sa rédaction pour réactiver son travail de sape sociale. Le paravent des "droits de l'homme" est de nouveau déplié pour servir de couverture aux tentatives de déstabilisation. 
La 1ère page de l'édition du 29 juin 2013
 Le feu vert lui été accordé pour concentrer ses efforts sur quatre axes principaux tracés par les experts de la NED/Freedom House/ONG  :
1- re-dynamiser la contestation sociale,
2- soutenir les ONG en rediffusant leurs griefs et demandes; multiplier les annonces de manifestations et de "sit-in"; amplifier les actions des forces de l'ordre en les accusant de violence;
3- instiller la crainte d'un repli de l'économie suite à une contraction de la demande des hydrocarbures, provoquer des états d'âme et des émotions,  tels le pessimisme et l'angoisse, qui constituent des catalyseurs idéaux, après contrôle des foules, pour l’insémination de la contestation  et sa canalisation dans des actions extrêmes nihilistes (violence, auto immolation, saccage, etc..)  
4- accélérer le conditionnement développant l'accoutumance psychologique et l'apathie morale qui érodent les défenses naturelles des gens, en normalisant les abominations morales dégénérant la nature divine de l'homme et dévalorisant l'éthique universelle. Dans ce cadre, un écho suspect est continuellement réservé aux dépêches kosher d'AFP qui banalisent les déboires des "pôvres gays qui luttent" pour avaliser et légaliser leur désordre psycho-social et leur défiance de Dieu et de Sa Création.
Dans ce but El-watan a donc intensifié le contenu destiné à agiter l'opinion, selon un schéma identique à celui mis en place en Décembre 2010/Janvier 2011, dont quelques illustrations :
 Dans une édition du quotidien (El Watan du 26Juin2013)  ! Imaginez l'effet de la pollution toxique effectuée depuis 1990 !
- «RESTRICTION DES DROITS DE LA DÉFENSE. Les avocats menacent de descendre dans la rue»
 -«TIGUENTOURINE. 187 travailleurs dénoncent l’injustice»
- «CONSTRUCTIONS INACHEVÉES PLUS D’UN MILLION DE BÂTISSES CONCERNÉES.»
- «Quelle recette pour éviter les émeutes d’été ?»
- «RESTAURATION COLLECTIVE. 68 cas d’intoxication
enregistrés.»

- «MATOUB LOUNÈS. Des milliers de personnes à Taourirt Moussa.», «...pour saluer la mémoire de ce poète et militant de la cause identitaire ravi aux siens par les "les forces du mal" le 25 juin 1998.»«Notons aussi la présence
d’une délégation du MAK et du Congrès mondial amazigh
(CMA), qui ont déposé des gerbes de fleurs sur la tombe de
l’artiste disparu.»

- «POUR LUTTER CONTRE L’OUBLI. Les gardes communaux toujours mobilisés.»
-
(*) «CLASSÉE À LA 20e PLACE PARMI LES 65 FILIALES DU GROUPE. Les ambitions affichées de Danone Djurdjura»

- «FILIÈRE BOISSONS. 14% de croissance par an».
Et 14 pas supplémentaires vers la mort lente ou la souffrance causée par une multitude de troubles de la santé, tous incurables. À ce sujet, les consommateurs vigilants ont intérêt à mettre à jour leur savoir hygiéno-diététique s'ils ont conscience de vivre dans un monde où la magie audio- visuelle du marketing contrôle leur estomac et que l'agroalimentaire est un business, pas un service bénévole distribuant la soupe populaire !  ________________________________ 
NOTE(*) :Une nouvelle "rafraîchissante" pour Danone, pas pour l'Algérie !  Une coïncidence  dans l'examen des affinités El Watan/ juiverie internationale ? L'entreprise est connue pour avoir été créée par un membre de la tribu, Isaac Carasso (Lien, Lien : «Carasso est un espagnol né à Salonique en 1874. Issu de la famille Carasso de la grande communauté juive de Salonique (Thessalonique de nos jours en Grèce), il était le neveu d'Emmanuel Karasu, un homme politique de l'Empire ottoman...»
Question posée aux friands consommateurs de yaourt:  lisent-ils la notice des ingrédients et additifs concoctés aux produits qu'ils achètent ?
Nombre de spécialistes internationaux se sont penchés sur la question, ce qu'ils ont découvert soulève un nombre de points que la majorité des "tubes digestifs" devraient prospecter.... s'ils prenaient la peine de s'enquérir du contenu des aliments qu'ils ingurgitent à leurs enfants et qu'ils avalent sans discernement.  Il faut alors éviter de tomber dans les pièges des "effets de mode" alimentaire et de la publicité mensongère qui y est associée.
_________________________________ 
(suite)
- «L’EMPLACEMENT DES 8 STATIONS CONTESTÉ. Le projet d’extension du tramway vers Dergana gêné.» - «DÉLY IBRAHIM. DES JEUNES PRENNENT EN OTAGE
LE PERSONNEL.»

- «STAOUÉLI : ENCORE DES SOLUTIONS PROVISOIRES»
- «CITÉ DES ABATTOIRS : DÉGRADATION DU CADRE DE VIE»
- «CONTRE LA BUREAUCRATIE À BISKRA. Une alliance
des investisseurs.»

-«JIJEL : Les grévistes d’Africaver assiègent la wilaya.»
-«TLEMCEN.Les gérants d’auto-écoles montent au créneau»
- «MASCARA. 150 personnes écrouées pour trafic de drogue»
-«Des élus désavouent la gestion de l’APC.»
-«PERTURBATIONS DANS L’APPROVISIONNEMENT ET CONTREBANDE. Tension sur le carburant»
-«COMPLEXE TEXTILE DE DRAÂ BEN KHEDDA. 62 machines à l’arrêt»
-«TIRMITINE. GALÈRE DANS LES TRANSPORTS»
-«LE ONE MAN SHOW JEUNESSE ÉTAT D’URGENCE PRÉSENTÉ À ALGER : Espoir n’est pas algérien !»
-«L'APC de Barbacha, victime d’une procédure erronée.»
-«Déboires et marginalisation des retraités.»
-«Manque de liquidités à Oran»
-«Nos plages sont sales et dangereuses»
-«Le siège d’une entreprise dévalisé à Chlef.» 
Et "cerise sur le gateau", l'effet tant convoité par les actions de sape médiatique et annoncé sous les applaudisements de la rédaction

-«LE PHÉNOMÈNE PREND DE L’AMPLEUR À JIJEL. Le suicide, une tragédie au quotidien.»
En langage technique puisé dans les manuels de la manipulation des foules, un art développé par la Kosher Nostra, cette formulation est définie comme "incitation à la violence par présomption d'une situation fictive et création d'un environnement psychologique artificiel propice au déclenchement du désordre et du trouble social".
Le conditionnement de l'opinion se prépare par un "faire croire" de l'imminence de révolte (fictive) et la supposition que le gouvernement dans le cadre normal de ses activités ne gère plus (autre mensonge) mais réagit à quelque forme de pression sociale (exagérée et disproportionnée). Créer un conflit inexistant et préparer l'opinion à la révolte est une opération d'intox gravissime, s'identifiant à une subversion déclarée contre la nation, aggravée de collaboration avec l'ennemi extérieur (hier, la nébuleuse juive Clinton/BHL/Sarkosy/Brejzinsky qui a enclenché les "printemps arabes" conçus dans les laboratoires de Tel-Aviv et lancés par les ONG et les agents locaux surnommés "opposants").
 Les résultats des glorieuses révolutions arabes étant aujourd'hui connus de l'expert comme du commun des mortels/novice, ils se résument au chaos à grande échelle.
Ceci pour les points 1) et 2).
Concernant le 3em point, une campagne malveillante est en cours depuis plusieurs semaines. Elle a pour but la création du doute et de l'appréhension dans l'opinion envers le devenir du pays et son développement, de ses performances économiques et de ses ressources financières prévisionnelles. La "théorie du malheur", fabriquée par Benbitour pendant sa crise d'amnésie de 2010 et intitulée "richesse créatrice de pauvreté" n'a reçu que le sarcasme de l'opinion. Des changements majeurs affectant l'économie mondiale et des manipulations boursières étant opérées par les banquiers talmudes sur tous marchés, des valeurs financières ou des cours des matières premières, l'instabilité dans toute la sphère économico-financière internationale est le nouveau épouvantail découvert par les forces de la subversion locale qui le brandit afin de tenter de créer de l'inquiétude dans l'opinion, plus malléable et manipulable une fois sous la prise d'émotions négatives. Technique classique du contrôle et de l'abus des foules ! 
Quand au point 4), et l'intercession du quotidien pour l'abomination des tordus, il signale la bizarrerie de l'équipe de Belhouchet. La rédaction championne de la confusion des sexes semble avoir pris, dans la gaieté, le tournant vers la promotion du troisième genre. Une profusion d'articles apologistes sur le sujet et des photos de plus en plus provocantes signalent un engagement militant et un dépassement calculé des normes déontologiques locales.
Les Talmudipèdes sont bien sûr en tête dans la course honteuse aux cérémonies sataniques ...
 L'accoutumance engendrée par la plaidoirie permanente en faveur de la débauche humaine orchestrée par les talmudipèdes est endossée corps et âme par leur démarcheurs, dans ce cas le cheval de Troie El-Watan.  Pourquoi la justice chargée de la défense physique, morale et spirituelle de la majorité des citoyens intègres n'est-elle pas mobilisée pour confronter cette offensive feutrée des enfants de Satan et de sa progéniture des média ? 
La justice serait-elle complice de cette subversion discrète ou n'en perçoit-elle pas les manœuvres ? La couverture sournoise et hypocrite tendue par la défense des "droits à la différence" n'est-elle pas entrain de couver un monstre destiné à détruire les fondements de la société humaine et l'ordre naturel de la Création que Satan s'est juré de corrompre en y semant les abominations condamnées sans équivoque par les croyants de toutes les confessions ?

                                    A Suivre.....

Aucun commentaire: