4 oct. 2012

El Watan Soutien La Candidature De Henrique Capriles Radonski A La Présidence Du Vénézuela. L'Entraide Talmude L'Exige.

Ainsi titre El-Watan lors d'une de ses continuelles ruades  d'âne de Troie Rothschildien qui se fait cravacher par l'AFP pour dénigrer Hugo Chavez et souscrire à la campagne juive internationale visant à détruire ce pays qui dérange le Nouvel Ordre Mondial. La politique nationaliste de Chavez est connue pour sa constance patriotique anti-impérialiste, ce qui affole l'oligarchie juive et les intérêts de ses banquiers/pétroliers dans un pays qui s'oppose victorieusement au proxy juif appelé "États Unis d'Amérique" (États colonisés et contrôlés par le pouvoir Kosher). 
Cette attaque médiatique ressemble à la vieille rengaine orchestrée par les avocats de l'insensible réquisitoire contre l'âge et l'état de santé de Boutéflika (homme qui dérange la nébuleuse mondialiste et ses sous-fifres locaux). (Voir fable de La fontaine en Note 1)
Naturellement, le pays ciblé par cette vague de mensonges étant le Venezuela, le contexte ne permet pas au quotidien de la perfidie de proposer comme opposant à Chavez, Benbitour, Said saadi, Djaballah (militant des "révolution arabes" sous l'emblème wahhabite et le know-how de la CIA/Mossad), Benflis, ou quelque autre "démocrate", agent de la subversion talmude. Pour la circonstance, El Watan en parfaite harmonie, ou parfaite collusion avec l'AFP, nous brosse un portrait flatteur de Henrique Capriles. El Watan/AFP occultent son nom : Radonski qui sonne trop "kosher".
 -(Wikipedia) Traduit :«Capriles est le petit-fils de survivants de l'Holocauste juif et un auto-proclamé fidèle catholique .» 
-(Traduit de The Times of Israel) : «Capriles, qui se décrit comme un «fervent catholique», a une mère juive. Sa grand-mère a passé 20 mois dans le ghetto de Varsovie, et ses grands-parents ont été tués dans le camp d'extermination de Treblinka. Le père du candidat présidentiel, tout en ayant été élevé catholique, a aussi des racines juives séfarades
-(Jerusalem Post) Traduit : « Simultanément, Capriles entretient des liens étroits avec la communauté juive locale, qui a souffert sous Chavez. Plusieurs de ses membres ont quitté le pays en raison des difficultés économiques croissantes pour les classes moyennes et aisées et une forte augmentation de la criminalité et de la violence
« Les membres de la communauté juive disent que la politique du président connu pour son animosité envers les Etats-Unis et Israël et ses liens étroits avec l'Iran ont créé une atmosphère malsaine pour eux. Par conséquent, la communauté a diminué d'environ 20.000 (en 2000), à moins de 10.000 (aujourd'hui).» 
En chœur, les média juifs internationaux dénoncent une campagne électorale teintée d'Anti-sémitisme. Une accusation brandie contre les pauvres Goyim qui oseraient se révolter contre la dictature talmude et ses ramifications locales, ou dénoncer ses manœuvres hégémoniques.   
photo/timesofisrael.com
En parfaite harmonie avec l'offensive talmude internationale contre les Goyim, notre "dévoué catholique" est une arme silencieuse (Note 2).


______________________________________
(Note 1)«LE LION DEVENU VIEUX (*)
............Le Lion, terreur des forêts,
Chargé d'ans, et pleurant son antique prouesse,
Fut enfin attaqué par ses propres sujets
            Devenus forts par sa faiblesse.
Le Cheval s'approchant lui donne un coup de pied,
Le Loup, un coup de dent ; le Bœuf, un coup de corne.
Le malheureux Lion, languissant, triste, et morne,
Peut à peine rugir, par l'âge estropié .
Il attend son destin, sans faire aucunes plaintes,
Quand, voyant l'Âne même à son antre accourir  :
Ah ! c'est trop, lui dit-il, je voulais bien mourir ;
Mais c'est mourir deux fois que souffrir tes atteintes.»
________________________________
(Note 2) . La dénonciation de ses penchants "gay", par les partisans de Chavez n'est ni fortuite ni malicieuse, elle est vérifiée. Cette tare, qu'il n'admet pas ouvertement, mais dont il ne manque pas d'en afficher les signes en se parant publiquement aux couleurs du drapeau vénézuélien mais en évoquant  "l'arc en ciel" de la communauté des Zombies LBGT (voir photo ci dessus). Cette tendance est "socialement correcte" dans le monde monstrueux bâti par les Enfants de Satan. Outil de destruction parmi tant d'autres, cette outrage et ses répercussions contre la création divine est aujourd'hui massivement promue par les média juifs dans le monde. Ils en font une norme sociale acceptable, protégée par la loi ! 
Lire à ce propos les articles académiques et les analyses pertinentes de H. Makow sur son site. Il traite exhaustivement de la situation de la société aux USA et du génocide programmé de l'humanité par les instigateurs/financiers/promoteurs de cette offensive satanique drapée d'euphémismes ("égalité", "droits à la différence", etc...), et véhiculée sous le slogan fallacieux de "tolérance" qui cohabite avec "licence, libertinage, débauche et perversion". 

Aucun commentaire: