3 sept. 2012

Alerte : El Watan Et Les Media "Indépendants" Ne Dissimulent Plus Leur Entière Adhésion Au Plan De Subversion Juif Contre La syrie !

Inlassablement, El-Watan le quotidien indépendant de la perfidie et agent de Rothschild dans l'espace informationnel algérien, matraque l'opinion en répercutant la propagande produite par les réseaux médiatiques juifs internationaux. Cible de cette propagande : principalement la Syrie, et dans une certaine mesure le président Poutine. A propos de ce dernier, notez la médiocrité des média occidentaux en panne d'arguments sensés, se contentant de l'affaire des Pussy-chiottes pour une levée de bouclier internationale et victimiser ces égarées russes. El Watan prend le relais de l'intox, et s'avère un fervent fan de musique dégénérée russe ! Nauséabond !
Les éditions se succèdent chez la rédaction d'El Watan, mais le message est, depuis 2011, inaltéré ! Militant des révolutions arabes inspirées et soutenues par le sionisme et ses proxies (OTAN, USA, UK, France,Turquie, Pays du Golf, Al Qaida), El Watan ne recule devant rien pour démontrer sa subordination à l'agenda juif international :   
-«Violents combats dans une base aérienne» :"De violents combats entre rebelles et soldats syriens ont éclaté, hier, à l’aéroport militaire d’Abou El Zouhour, dans la province rebelle d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté une ONG syrienne ".
 Notez l'entourloupe "ONG syrienne", organisation parrainée par les services de sa Majesté à Londres même. Comment peut-on lui accorder une quelconque crédibilité ou neutralité ?  
Plus loin dans le même article, "Des obus syriens sur un village chrétien libanais." Ou encore : "Le Conseil de sécurité des Nations unies a mis en garde jeudi contre les tentatives de déstabilisation du Liban, alors que les débordements du conflit syrien chez son voisin inquiètent la communauté internationale."
Notons le récit mensonger faisant apparaitre la Syrie comme agresseur, un renversement à 180° de la vérité, la réalité étant que des partis libanais liés aux wahhabis séoudiens (El Harriri), collaborent avec Al Qaida et les services secrets occidentaux pour faciliter et appuyer le transfert de mercenaires et d'armes vers la Syrie ! Le mensonge est confectionné de la plume venimeuse de "R.I" d'El Watan.
-«Morsi dénonce le "régime oppressif syrien" ». De quelle autorité morale ou politique ce président égyptien peut-il se prévaloir, lorsqu'on constate son abandon de la population de Gaza ? Ses mesures restrictives renforcent le siège de Gaza, comme exigé par Israël. Ce dernier, régime criminel, n'a pas encore mérité le qualificatif "oppressif" de la bouche de ces enfants du Dejjal/Najdi  (Morsi et ses Isla-mimiques égyptiens) qui n'ont pas encore osé le prononcer officiellement ! 
-«Des détenus libérés témoignent de leurs souffrances.»
"Certains sortent du quartier général de la police de Damas en slip, beaucoup sont pieds nus, la plupart ont le crâne rasé et le visage fatigué, quelques-uns le dos strié ou les jambes gonflées : arrêtés il y a des semaines, voire des mois, ils ont retrouvé hier la liberté."
Le chroniqueur d'AFP a rédigé son papier sans doute d'une terrasse de Saint-Tropez, pas de Damas !
Incroyable !  "En slip", reporte El Watan, qui cite....l'AFP. 
Bien sûr en bonne caisse de résonance, le quotidien ne précise pas que les terroristes libérés faisaient l'objet d'une mesure de grâce dans le cadre de la réconciliation nationale décrétée par les autorités syriennes. Peut être que les détenus défilaient devant un scanner corporel...     -«Alep (Syrie) : des civils retrouvés sous les décombres.»
"La majorité des victimes sont des civils tués dans l’effondrement d’immeubles», explique Abou Abdou, chirurgien à l’hôpital Al Chifa. La morgue a reçu quatre corps mardi dernier, dont les restes d’une femme et d’un jeune garçon retrouvés dans les décombres de leur maison dont le toit s’est effondré."


Aucun blâme n'est suggéré contre les "rebelles", enfants de Satan et mercenaires du Nouvel Ordre Mondial Juif, qui éradiquent tout signe de vie humaine là où ils s'infiltrent. Publié par l'AFP, l'agence Rothschildienne, ce canular fait naturellement partie de l'oeuvre magistrale de diversion et d'intox enseignée par les Rabbins dans leur Talmude. Répercuté intégralement par El watan et son écurie de chevaux de Troie, ce message devrait nous avertir des dangers qui nous guettent.  L'enthousiasme du quotidien subversif à encourager les révolutions en Algérie était remarquable lors des manifestations de 2011, son entrain actuel pour un changement en Syrie, signale son éventuelle entière collaboration avec les ennemis à nos portes. N'était-il pas légitime, par anticipation de la trahison à venir de Belhouchet et de sa cohorte de renégats, de commencer dés maintenant à élever des échafauds et dresser des guillotines pour se prémunir des méfaits de ces harkis de la plume ?  En tant que mesure de défense légitime préventive face à l'offensive généralisée contre le monde arabo-musulman, l'Algérie n'en est pas épargnée (voir situation au Sahel), il serait judicieux de commencer à recenser les ennemis de l'intérieur qui agiraient en Chevaux de Troie pour ouvrir les portes de la cité à l'invasion talmude. 
En tête de liste, je placerais El Watan et ses acolytes de la presse indépendante. Je vous laisse deviner le reste des nombreuses taupes qui ont infiltré nos rangs.  Quelques indices pour vous aider : Regarder du côté des "organisations humanitaires" subventionnées par les Fondations Américaines; les mouvements autonomistes alliés d'Israél; les nostalgiques des mœurs prêchés par les Pères Blancs; etc...    

Aucun commentaire: