30 mars 2012

Les loges Maçonniques s'affichent sur le Web pour diffuser leurs fantasmes et dogme "religieux" illusoire.

 Un exemple particulier et frappant de cette tentative d'arnaque spirituelle est disponible dans une obédience assez étrange qui se dit "relier l'Orient à l'Occident" du nom de GOAO, abréviation de "Grand Orient Arabe Œcuménique ".
Le fait saillant de cette organisation secrète est qu'elle se définie comme "Rite Œcuménique" et s'annonce comme :
«Ce Rite plonge ses racines dans le Rite Écossais Ancien et Accepté (Reaa) et étend sa ramure vers les différentes voies initiatiques islamiques. » (Lien)
 «En effet, depuis Abraham jusqu’à Muhammad, toute Révélation, telle une vague qui flue puis reflue, apporte avec elle ce qui émane du Principe à destination de tous, et laisse en se retirant, l’écume destinée à certains d’entre eux. Ce double visage exo-ésotérique (ceux qui sont placés sous l’influence du Centre et ceux qui entrent dans des « voyages » vers lui) constitue l’unité de cette Révélation, paradigme de l’unité Principielle.»
En résumé, après avoir balayé le verbiage scientificiste (un terme inventé pour l'occasion), il est clair que les illuminés adeptes de cet outrage au bon sens et à la raison sont donc des apprentis de l'ésotérisme obscure  paré d'un subterfuge religieux et promettant à ses initiés leur accès au statut de privilégiés qui auront accès à "l'écume". Ce dernier leur accordant un laisser-passer au rang de l'élite du "centre" où plus vraisemblablement ils se rapprocheront du sommet de la pyramide. En attendant "l'écume", les initiés partagent le beurre car les pulsions du ventre sont celles qui fidélisent le mieux et le plus longtemps les "Chers Frères". Que cache ce charabia ésotérique qui oeuvre à confondre l'observateur et à capturer dans ses mailles le candidat potentiel ?
Il faut d'abord revoir certains éléments de ce dogme et le situer dans la mouvance générale de la franc maçonnerie puisque Goao se définit comme un rameau du "Rite Écossais Ancien et Accepté (Reaa)". 
Ce qui présente la première réfutation des préceptes enjoliveurs réclamés par toutes les organisations FM : 
la laïcité, la tolérance envers toute les religions, l'abstention d'activité politique selon la règle : "la religion et la politique restent aux portes de la loge comme propriétés du monde profane". Ou disons plutôt la monture qu'on attache à l'anneau avant de pénétrer dans l'enceinte, monture sans laquelle on ne peut aller très loin.
De manière générale, il est confirmé par les historiens et critiques qui ont exposé et condamné les méfaits de la FM, depuis au moins trois siècles, que cette organisation secrète utilise le double langage pour dissimuler sa vraie nature et d'autres part leurrer les candidats naïfs tentés de rejoindre ses rangs. D'une manière plus critique il faut savoir qu'elle ment, et que la raison de cette duplicité est l'adoption par sa haute hiérarchie de la croyance en un "Grand architecte" maitre de l'univers, que nombre de ces initiés de bas rang confondent avec un dieu de tolérance et de fraternité, s'apparentant à une synthèse de tous les divinités adorées par les hommes, mais qui en réalité, et en termes clairs, est Satan, ou Lucifer pour certains, le Maudit, le Grand menteur, Celui qui déçoit, "Echaitan", décrié et condamné par tous les livres saints. La FM s'appuie sur la technique du mensonge élaborée par son mentor pour dissimuler sa révolte contre Dieu et s’acquitter de sa mission : mener l'homme vers la perdition morale et spirituelle, et finalement sa destruction.
Albert Pike, 'Morals and Dogma du Rite Ecossais Ancien et Accepté de la Franc-Maçonnerie" (1871) :
«Pour vous, Souverains Grands Inspecteurs Généraux (du 33ème degré), nous disons cela, ce que vous pouvez répéter aux frères des degrés 32e, 31e et 30e - La religion maçonnique devrait être pour nous tous initiés des hauts degrés, maintenue dans la pureté de la doctrine luciférienne. Oui ..., Lucifer est Dieu ... »       
Une tirade aussi explicite est clairement la profession de foi que tous les adeptes prononcent sans parfois en saisir la portée, car le mot Lucifère est embaumé dans "Grand architecte" pour amadouer les bleus et pas trop les secouer, en attendant leur avancement dans la hiérarchie, ce que la majorité ignore durant toute leur vie, leur esprit étant accaparé par les jouissances matérielles et les émotions/honneurs que la "fraternité" leur ménage pour prolonger leur cécité et les accompagner en enfer.  Quelle désastre !
La cupidité, l'euphorie de la gloire et des honneurs, les illusions de la réussite sociale ou professionnelle, les jouissance du ventre et du bas-ventre, et tant d'autres penchants de l'égo qui offrent l'occasion à Satan et à ses acolytes l'occasion d’appâter les égarés et de les mener à la perdition/condamnation, sur Terre d'abord, et pour l'éternité après la mort.
Toutes les astuces et entourloupes sont mises en place, en fonction du profile de la victime. :
-les utopies et idéologies qui sans l'avouer rendent l'individu complice du blasphème ultime,
-l'appât du gain pour les épicuriens à la poursuite de jouissances que l'argent est supposé procurer,
-les honneurs, prix, médailles, et gratifications professionnelles pour ceux à la recherche de gloire,
-etc, etc...
Cet ensemble d'approches de l'individu, sous l'angle de son examen et la recherche de ses faiblesses et penchants, nécessite l'observation experte par des spécialistes et la connaissance de ses ambitions, projets, espoirs et même de ses rêves et fantasmes. A partir de la connaissance de ce CV détaillé un calque approprié est dressé et une trappe est placée sous les pieds de la future victime. Par consentement, ou par inadvertance en cas de faute menant au chantage, la victime est jetée tête en avant dans une situation compromettante qui le propulse dans son voyage d'initiation et la chute vers la damnation !
Qui est le promoteur de cette machination démoniaque ?
-Satan d'abord. 
Mais sans ses lieutenants son travail destructif serait moins dévastateur.  C'est ici qu'interviennent les "enfants de Satan", une organisation à caractère confessionnel qui a adopté la doctrine de Lucifer, des milliers d'années au paravent, et qui a élaboré ses techniques de subversion au service de leur maitre, en les répertoriant et en les affinissant au fur du temps :
«Un des faits méconnus et les moins connus au sujet de la franc-maçonnerie et des loges maçonniques, est ses origines et sa nature juives. La religion du judaïsme, basé sur le Talmud de Babylone, et la cabale juive (ou Kabala), est un système alchimique de magie et de diablerie, formant la base des cérémonies rituelles du 33°-degré du Rite écossais 
( Freemasonry is Jewish Magic, Texe Marrs )
 
De leur propre aveu les juifs le disent, publiquement : 
1-«La Maçonnerie est basée sur le judaïsme. Éliminer les enseignements du judaïsme du rituel maçonnique et qu'en reste-t-il ? »  
2-«La franc-maçonnerie est un établissement juif, dont l'histoire, les grades, les nominations officielles, mots de passe, et les explications sont juifs du début à la fin.» (Rabbin  Isaac Wise.)
De ces quelques citations on conclue donc que les élucubrations superficielles et artificielles des principes et règles verbeuses énoncés par les différentes dénominations de la FM ne sont que des miroirs aux alouettes pour attirer les oiseaux déroutés par le reflet illusoire de la lumière (satanique), un appât pour saisir la proie principale ciblée : l'âme de l'innocent néophyte !! 
Débarrassé du vernis trompeur des cérémonies, du faste du compagnonnage et de la promotion sociale que les loges projettent comme image pour tenter les faibles d'esprit et les idiots utiles, elle est une arme satanique dont les méfaits de sont plus à démontrer/dénoncer.  Résultat de la malveillance mise en œuvre par les Rabbins de Babylone et pérennisée dans le Talmude. Un aspect néfaste important de l'adhésion à ce culte est la chimère cultivée dans les milieux FM de la supériorité de ses adeptes sur le reste des mortels. C'est l'attribut de Satan qui en refusant de se prosterner devant Sidna Adam (AS), déclara être "supérieur à lui ". Cette caractéristique est reproduite par les tenants des théories modernes du sionisme dans leur énoncé du postulat erroné de la suprématie juive décrétant leur statut privilégié de "peuple élu". Cette théorie officiellement appuyée sur des interprétations (tendancieuses et partiales) des "Évangiles"" est par contre différemment mise à nu et énoncée dans le manuel de la subversion, l'ouvrage "religieux" secret (dévoilé sur le Net), le Talmude.
Les références littéraires traitant de ce sujet sont grâce au Web disponibles et il serait regrettable, et même un signe d'insouciance suicidaire, de ne pas les consulter et prendre connaissance des avertissements lancés par des auteurs dévoués à la cause de la vérité et se sacrifiant pour le bien de l'humanité. 
 H. Makow en est un exemple. 
Juri Lina un autre. 
Chacun à sa manière, le premier via son site internet et ses publications, le second dans des traités historiques encyclopédiques dont :
- " Under the Sign of the Scorpion     et, 
Comme illustration des méfaits de la FM, je tenterais dans un article ultérieur de recenser ses pratiques courantes en Algérie. Toutes destructrices de ressources/d'ordre social, et préparant le terrain à l'instauration du Nouvel Ordre Mondial qui est l'étape finale devant couronner la dictature talmude.

                                               A Suivre...

Aucun commentaire: