28 mars 2012

Les Révoltés Se Plaignent De L'Intensité Et De L'Eclat Du Rayonnement De La Grande Mosquée D'Alger .


Grandeur de la Grande Mosquée d'Alger.
Dédié à Allah, le Créateur et Maitre de l'Univers, une mosquée n'est qu'un tribut minime au regard de Sa Bienfaisance et Clémence, ou des 99 attributs sous lesquels Il s'est révélé à nous dans le Coran. Tout humble croyant désintéressé devrait traduire sa contribution à ce projet comme scellant une transaction spirituelle, et non financière, avec le Tout Puissant, Qui est au dessus de tout besoin. Telle est l'attitude du croyant, doué de modestie, d'humilité, d'abnégation, de retenue, d'effacement et aspirant à obtenir la grâce divine par l'approbation de son apport au financement ou à la construction d'une "Maison d'Allah".
Les moyens à mobiliser pour accomplir une telle tache dépendent bien sur des ressources diverses disponibles, individuellement ou collectivement, et ne doivent pas constituer une charge accablante ou pénalisante pour la communauté qui entreprend ce projet. Dans ce cas, la communauté d'Algériens, la majorité écrasante musulmane d'Algérie, s'est engagée à transférer de ses importantes réserves monétaires les fonds, un ou deux milliards de $'s, de £'s ou d'Euros, pour ce projet dédié à notre Créateur par la fondation d'une institution offrant une éducation digne et authentique à nos enfants, un lieu de recueillement et de culte, une œuvre de prestige au pays des Martyrs dont le rayonnement se figera comme une épine dans l'oeil de nos ennemis et des envieux qui nous guettent. Mais avant tout, un geste symbolique de gratitude envers Allah.
Magnétisme intense émis sur plusieurs Kms, qui neutralise toute attaque électrosatanique spaciale. Photo CNRS.
A propos d'enseignement et d'éducation, l'Islam authentique, selon le rite Malikite de Médine, sera un outil puissant pour contrecarrer le travail de subversion du Qarn-Eccheitan Najdiste/Wabbiste/Salafiste, les collaborateurs et alliés du NOM sioniste.
De tels arguments devraient convaincre, et en réalité ils convainquent la majorité des patriotes sincères et avertis de ce noble pays.
À l'exception hélas, de quelques aliénés qui se réclament de dogmes fallacieux, laïques ou islami-miques, qui s'avèrent carrément irrités, même déchainés à l'idée de voir un minaret pointer dans le ciel de notre Aâssima.
Ce qui est le cas de cette étourdie scribouillarde à la rédaction économique d'El Watan. Ce cheval de Troie Rothschildien allaité au biberon de BNP Paribas et de ses ramifications internationales juives démon-cratiques, et est un organe de presse faussement indépendant, entièrement tributaire de la désinformation sioniste. Il n'est plus à présenter, ayant été inculpé pour haute trahison par un tribunal populaire, qui l'a condamné pour collaboration avec l'ennemi et mercenariat intellectuel au service du Nouvel Ordre Mondial Talmude. 
Je disais donc que cette journaliste, Safia Berkouk, est inquiète par le prospect  de se voir surplombée par notre prochain glorieux minaret, dont le magnétisme et le rayonnement est une arme divine qui châtiera les soldats de Satan et brouillera leurs ondes maléfiques, et elle s'est départie de sa chronique routinière incompétente pour s'engager dans une diatribe fondée sur des arguments orientés et des estimations financières boiteuses en vue de charcuter ce projet. Réfractaires à la bénédiction de la foi, ces intellectuels endoctrinés (après absorption sans retenue d'utopies cartésiennes) pénètrent dans le monde réel en titubant sous l'effet 
d'idées toxiques inculquées et croient comprendre la nature humaine. Cette étudiante est malheureusement intoxiquée de microéconomie qui réduit l'être humain à  l'homo œconomicus dont les critères de choix et l'unique jauge du Bien sont l'utilité/rentabilité/efficacité/plaisir. Cette fraude largement diffusée dans la théorie économique est un autre exemple de l'arnaque talmude spécialiste du mensonge qui réduit l'homme à ses instincts primaires bestiaux et corrompe sa vraie nature, une combinaison divine harmonieuse d'éléments "spirituels" et d'autres physiques/matériels/biologiques. L'aspect économique comme dogme de l'observation de l'activité humaine est une tentative satanique de déformation méprisante de la noble mission du "calife d'Allah sur Terre". La prétention affichée par cette illusionnée de décrire un événement historique aux dimensions civilisationnelles sous l'angle purement comptable des "coûts et pertes" est la pure démonstration de son affliction irréversible par le mal décrit souvent par le terme de scientisme à savoir une «Attitude consistant à considérer que toute connaissance ne peut être atteinte que par les sciences, particulièrement les sciences physico-chimiques, et qui attend d'elles la solution des problèmes humains (CNRTL.fr)
Les commentaires de lecteurs accompagnant deux articles mensongers diffamatoires (Lien  et Lien), sont plus révélateurs du type de pétrification cervicale avancée qui affecte les abonnés d'El Watan, arnaqués à raison de 15 DA l'édition.  Si ce lectorat est réel, et non le fruit de quelque logiciel créateur d'abonnés virtuels, il est triste de constater que le travail de sape de l'opinion, pratiqué par El Watan depuis 20 ans, a enfanté des dégénérés sociaux aux allures de zombies culturels. 

Aucun commentaire: