6 mars 2012

Après Avoir Applaudi les Révoltes Arabes, Nos "Démoncrates" Se Lavent Les Mains Des Déboires Du "Printemps Arabe".

Commentaire de rabbin sur le Talmude ?  Non!......Publié dans El Watan  !
On peut lire dans les éditions récentes de la presse écrite (également on-line) une critique acerbe de la situation politique vécue par les peuples de Tunisie-Libye-Egypte. Pas plus tard qu'hier, en fervents admirateurs et promoteurs des soulèvements, pacifiques ou armés (tous sanglants) les média incendiaires participèrent joyeusement  à la campagne internationale belliqueuse visant à instauration du chaos et de la guerre civile. 
Comble de la malveillance et de la mauvaise foi, leurs critiques de la situation désastreuse actuelle occupent leurs éditoriaux mais aucun espace n'est réservé à l'expression de remords, de mea-culpa ou de moindres regrets. Aucunes doléances sont adressées aux dizaines de milliers de victimes, leur sort étant réglé par des résolutions scélérates de l'ONU votées et présentées comme alibi des crimes de l'OTAN.
 Pour rappel leur soutien inconditionnel 
-à la campagne de désinformation lancée par Israél/Usa/France/Royaume Uni/Conseil-du-Golf, 
-et à l'agression militaire illégale de l'OTAN, 
est dénoncé tout au long de ce blog.
Les fondements de l'état plongé dans la guerre civile et l'anarchie sont démantelés et la société est réduite à une lutte pour la survie dans des conditions intolérables, endurant le cauchemar de l'insécurité, la pénurie de produits et biens élémentaires, l'inexistence de services publiques, en un mot vivant l'Enfer. Celà dans des pays qui aspiraient au progrès et affichaient des standings de vie en tête de ceux affichés par des continents entiers (Libye en Afrique, et Irak en Asie).  
 Printemps ? Démocratie ? Liberté ? 
 La science de la perfidie et du mensonge élaborée par les éternels conspirateurs est citée par H.Makow (Lien): 
«La culture occidentale moderne est fondée sur la proscription de la vérité objective et l'édification d'une  réalité fictive(irréelle) à sa place
«Au lieu d'être dédiée à la vérité, l'humanité a été détournée par les banquiers. Le «Nouvel Ordre Mondial" est un solipsisme qui fait barrage à l'humanité et la rend esclave tout en augmentant la puissance et la richesse des banquiers
Objectif programmé dans les "Protocoles"(Protocoles de Sion, 12) :
«Nous sommes déjà parvenus à nous emparer de l'esprit des communautés goy ... qui "voient" à travers les lunettes que nous avons montées sur leur nez.»
 La nouvelle stratégie d'agression dictée par les tenants du Nouvel Ordre Mondial (Talmude !), s'élabore aujourd'hui autour de l'envoi de mercenaires armés (les soldats de fortune d'Al-Qaida) pour une main mise et un contrôle du pays ciblé. Puis, pour donner au nouveau régime un visage humain et démocratique, sur le rapatriement d'agents-opposants regroupés dans des conseils de transition tous "cajolés" par les CIA/MOSSAD/MI6, via leur centres de recrutement à Londres/Paris/New York et les prisons-laboratoires de management psychologique (Guantanamo). Ceci depuis des décennies. Nommés aux postes de gouvernants du pays occupé/remodelé, leur mission est l'abandon de la souveraineté nationale permettant le dépeçage par les cartels, et les banques shylock, de toutes les richesses naturelles et financières. Plan réussi pour les éternels prédateurs. Pour les peuples de ces régions c'est l'annonce des lendemains désolants et affligeants, les premières vicissitudes commencent à surgir de la boite de pandore islam-mimique. 
Les scribes mythomanes d'El Watan/El Khabar/Liberté/Echourouk et nombre de partis politiques, qualifiaient l'événement de "nahda" démocratique au sein des pays musulmans. Ces média complices du désastre qu'endurent les masses (trompées par l'incitation à la révolte), ne craignent ni la contradiction de la pensée ni la peur d'être tenus responsables pour la diffusion de vils mensonges.  Agissements irresponsables, parfois inconscients, mais majoritairement et intentionnellement malveillants  dans les mains des agents médiatiques Rothschildiens et des partis islam-mimiques du culte  Wahhabiste,  "délocalisé" pour l'occasion à Qatar.
Après l'appel à la révolte, les média se réclamant de la démocratie (mais dont la vocation est la préparation des conditions sociales favorables au NOM juif), feignent une volte face et dénoncent la main mise des islam-mimiques sur la vie politique des révolutions arabes.
Pour la Syrie, le cap est lui maintenu, et l'agenda du NOM respecté : les gouvernants de Damas sont toujours la cible des pires diffamations et accusations mensongères.  Rien n'arrête la campagne d'intox destinée à coller, à Bashar El Assad, l'image d'un tyran sanguinaire, même pas l'annonce de la reprise par l'armée syrienne de Homs et l'arrestation de 119 instructeurs militaires français supervisant la politique de la terre brûlée. Le génocide pratiqué par les mercenaires de l'OTAN contre des populations civiles prise en otage et la destruction de toutes les infrastructures publiques est une tentative de répétition du scénario libyen, nivelant le terrain d'une intervention armée des Alliés/ Axe du Bien (oxymore pour "alliés et enfants de Satan").
 L'intégrité, la cohérence, la vérité, ne sont que des slogans pas des priorités chez les Chevaux de Troie mondialistes. Leur travail de sape sociale ne s'encombre d'aucunes de ces règles déontologiques, parce que antonymiques de celles promues par l'agenda mondialiste instruit par la diffusion de l'oxymore, du quiproquo, de la confusion, et au besoin de la diffamation. Les ennemis de l'intérieur pratiquent les préceptes fournis par le manuel de la subversion juive ( le Talmude ) et les enseignements des maitres de la Cabale (Kabala).  
-Comment ?
-Grâce à l'assiduité des délégations de "démocrates" qui transitent par New York et la Freedom House, bénéficiant de cours accélérés sur les techniques utilisées pour fomenter des révolutions. Rappelons que les révolutions historiques vécues dans le monde sont depuis des siècles l’œuvre des Rothschilds. Un document unique sur les dessous de l’avènement du communisme/Bolchévisme et la montée de Hitler et du nazisme est discuté au Lien (H.Makow), «Rothschilds Conduct "Red Symphony" » est une œuvre monumentale sur la nature du pouvoir occulte des banquiers en question. Pour toute âme sensible s'abstenir, car elle projette une lumière éclatante éblouissante sur les perspectives réelles, les manœuvres secrètes, les intrigues inouies qui ont façonné l'histoire contemporaine et dévoile le visage monstrueux, satanique des adorateurs du veau d'or et de l'argent. 
Tout explorateur de la Vérité appréciera une telle lecture qui ouvre les yeux sur le monde réel et les forces qui le contrôlent, les banquiers dirigeant le réseau mondial de la subversion pour le compte de Satan. Ils sont sans foi ni loi, sans cœur ni pitié, ils broient l'humanité comme pour en extraire leur subsistance, leur nourriture !
Leurs agents parmi nous, sont soumis à leur injonction et la trahison est leur consécration avec accusé de réception délivré sous forme de "prix d'excellence internationaux " décernés par leurs  commanditaires talmudipèdes. 
Les adorateurs du "petit architecte", autres idiots utiles recrutés par les prédateurs shylocks, sont une autre courroie de transmission pour les intrigues orchestrés par les enfants de Satan. 
Ceux qui ne comprennent pas les mécanismes animant la nébuleuse du Nouvel Ordre Mondial, sont en général mentalement enfermés dans la "matrice" : un filet virtuel dont les mailles ont été tressées par le conditionnement culturel et psychologique injecté dans le conscient et subconscient.  Ce travail d'endoctrinement massif de l'humanité date de l'invention de l'imprimerie par Gutenberg et de son détournement par les enfants de Satan (exploitation de ce pouvoir par la juiverie organisée, voir les "Protocoles " pour illustration). Les goyim assoupis ou amorphes sont roulés dans la farine avant d'être fris sur le poêle de la dictature talmude. Tristement, ils rient naïvement lorsque ce complot est mentionné, et raillent les patriotes qui se tourmentent pour le devenir de l'humanité et tentent de les avertir des embuches tendues par les éternels prédateurs. 
Comme le mentionne Henry Makow (Lien), citant 
J. Edgar Hoover :« L'individu est handicapé par la confrontation face à face d'un complot si monstrueux, qu'il n'arrive pas à croire qu'il existe.»
Makow poursuit : «Aussi bizarre que cela puisse paraître, notre monde est le produit d'une conspiration satanique multi générationnelle
«Lorsque l'on compare cette conclusion troublante avec l'image rassurante qui est diffusée par les Illuminati qui contrôlent les médias de masse et l'éducation, nous faisons l'expérience de la «dissonance cognitive», ou stress psychologique. Cette incommodité est habituellement traitée par une fuite devant la réalité,  rejetée en tant que "théorie du complot." 
 «En fait, le complot est très plausible. Les gens qui contrôlent une part exagérément disproportionnée des richesses du monde prendraient des mesures pour consolider leur position. Ils déstabiliseraient les peuples en provocant une série de conflits armés et en diffusant des dogmes frauduleux et insensés (le communisme, le féminisme, le lesbianisme, le multiculturalisme, etc..). Ils subvertiraient la foi en un Dieu Affectueux, et promotionneraient la violence et la dépravation de Satan à sa place.»
H. Makow, sous la menace des lois condamnant l'anti-sémitisme, demeure peut être intentionnellement vague sur "les gens qui contrôlent ", mais si à la cupidité de ces riches on ajoute la transgression religieuse d'adoration de Satan codifiée dans le talmude, nous distinguerons la nébuleuse qui tentent de s'approprier la planète : l'élite mondialiste/sioniste/illuminati/banquiers juifs.
Pour l'Algérie, pays des authentiques martyrs d'Allah, les conspirateurs s'agitent frénétiquement pour créer le chaos réclamé par les doctrines du NOM. Dans ce but, les petits caporaux de la franc maçonnerie s’exécutent, le respect des engagements "fraternels" et leur sermon secret envers le culte satanique leur interdisant toute remise en cause des objectifs suprêmes dictés par la hiérarchie de Paris/Londres/New -York et délivrées dans les leurres de la philanthropie et de l'action humanitaire.  "L'humanitaire" masque leurs desseins réels, qui est de fonder une élite matérialiste et parasite dévouée à l'accaparement illicite des biens et ressources publiques. Même si en réalité ils sont appâtés par seulement les miettes tombées de l’assiette de leurs maitres, les banquiers shylocks.  
A l'occasion des changements positifs tangibles en Algérie, "Ils sont venus, il sont tous là" :  ils sont les nouveaux conseillers du peuple et ses avocats. Ils ne jurent que par leur volonté de se sacrifier pour l'intérêt du pays. La démocratie et la liberté d'expression, nouvellement instaurées par le virtuose de la politique constructive le Président Boutéflika, leur offrent l'aubaine de déballer leur sournoiserie. L'ingratitude est cependant leur marque : ils n'arrêtent pas de vilipender de leur ricanements d'hyènes le Lion placide qui les autorise à se pavaner en plein jour. 
Les agents-employés-éléves-militants (*)
-du FMI, 
-de la Banque Mondiale, 
-de Halliburton, 
-de BNP Paribas-Paris, 
-de HSBC, 
-des écoles militaires française et britanniques,
-des facultés américaines de management (encadrées par les Kabalistes talmudes),
-des ONG subversives, filiales de l'ONU sioniste ou des "Foundations" de Rockefeller/Soros/Kissinger,
-des professeurs et docteurs, trafiquants de cerveaux algériens, qui repèrent et recrutent les "génies" des universités algériennes au profit des centres de recherche et universités d'Occident (Canadiennes /Etasuniennes/Européennes),
-les pilleurs de l'ancien système (socialisme spécifique),
dont la gloutonnerie est insatiable, 
-les islam-mimiques du cru wahhabiste, abreuvés aux sources de la littérature religieuse séoudienne-nejdienne(**) et exaltés par les Fetwas anachroniques/
mondaines d'El Qardawi, 
-etc, etc...
Une opération de séduction insidieuse du peuple est lancée par une nuée de prétendants briguant les rênes de la politique, à l'occasion d'élections  législatives mettant en compétition 22 partis.
 Quels sont les enjeux et qui les convoite ? 
L'occasion de découvrir les ambitions et les arguments fallacieux que beaucoup ne manqueront pas d'avancer dans leur quête du pouvoir. 
Affaire à suivre et à analyser.  _________________________________________
(*)Remarque :
Cette horde se bousculent à la porte du banquet offert par le nouveau status de l'Algérie : pays riche et maitre de ses richesses. 
Souvenons-nous :1962-1999, la richesse est monopolisée par une minorité parasite qui faillit tuer la poule aux oeufs d'or par une exploitation effrénée. Le peuple est alors anesthésié et maintenu dans la paupérisation sous la contrainte fictive et frauduleuse de "l'austérité socialiste", mesures économiques draconiennes réservées au seul peuple. 
Aveuglé par les bouffées de fumée des délicats cigares Habanas, le peuple naïf, aliéné et exploité, avait alors atteint un stade d'abrutissement avancé, et sombré dans un coma clinique irréversible. Le pays est hypothéqué au près des banques shylocks.
Vint le renouveau de la nation grâce à la bénédiction divine incarnée en l'élection d'un Président miracle, qui tirera le pays du désastre. Mais l'administration terroriste renferme des vestiges "dormants" de l'ancien système, qui sabotent le programme de redistribution des richesses et persistent dans le pillage. Tous les personnages en vue de l'ancien système et des partis d'opposition se refusent de coopérer, malgré "la main tendue". Propice, une alliance politique organisée par quelques patriotes intègres sauve les assises d'un gouvernement d'union nationale qui offre un sursis au président pour entreprendre la mission qu'il s'était fixé. 
(**) "Nejd" :  foyer des "cornes de Satan" = actuel Conseil De Coopération du Golf.  
                                                        A suivre......

Aucun commentaire: