9 janv. 2012

Média 2012 : Mensonges Et Diversion A La Poursuite De L’agenda Du Nouvel Ordre Mondial (3eme Partie)

L'information mensongère diffusée  à travers les média, cette parure moderne de Satan et de ses troupes, est la source de la majorité des maux qui accablent l'humanité. Sans le mensonge, les prétextes justifiant la violence, les fraudes, les usurpations, les spoliations, les injustices, les guerres et les abominations de tout genre, ne pourraient être envisagés, et ceux qui le diffusent n'espéreraient pas usurper la confiance et l'approbation de l'opinion. L'analyse de l'information sert à la poursuite de la connaissance, mais la volonté de savoir ne suffit pas, au risque de voir le chercheur se transformer en un récipient inerte et le déversoir de tous les boniments qui "pollue" le champ informationnel. On se heurte à l'obstacle de reconnaissance de la pertinence, de l'authenticité, et de l'intégrité des données qui nous submergent. La tache n'est pas aisée si l'on considère que même les vérités scientifiques sont souvent manipulées à des fins politiques, idéologiques ou religieuses.
 La "Théorie de l'évolution des espèces" en est une illustration. Depuis deux siècles pas un seul exemple de fossile n'a pu être découvert réconfortant les hypothèses et les sketches que les adeptes du Darwinisme continuent de défendre et tentent d'imposer à l'humanité.  Harun Yahya (Lien), ridiculise le darwinisme et ses adeptes, dans d'innombrables publications et sur le site de son "Invitation à la vérité", dont un chapitre " L'EFFONDREMENT DE LA THÉORIE DE L'ÉVOLUTION EN 20 QUESTIONS", ou encore " LE MENSONGE DE L'ÉVOLUTION ", il démontre la bouffonnerie de la théorie de l'évolution.
 Le darwinisme, un dogme religieux érigé en vérité scientifique absolue, affirmée comme irréfutable, est l'exemple du pouvoir de Satan et de ses partisans à diffuser le mensonge, à l'élever au rang de certitude, à tyranniser la raison, et à bâtir un monde irréel, virtuel, qui rappelle le mirage, à partir duquel des sciences naturelles sont élaborées et enseignées à tous les niveaux de l'éducation; à l'image de la biologie; mais également de la philosophie et des sciences humaines et les ex-croissances  athéisme-matérialisme-marxisme-sécularisme.La multitude de "ismes",  piliers des idéologies à l'origine du malheur et des catastrophes qui accablent l'humanité.

Toutes, sources de dissension et d'antagonisme, et dissimulant les objectifs des éternels prédateurs auteurs des "protocoles des démons de Sion" (Lien) dans lesquels ils déclarent  : " Quand notre pouvoir sera reconnu et le gouvernement international établi, le rôle des utopistes sera terminé ; mais pour l'instant, ils nous sont encore utiles, parce qu'ils orientent les esprits vers des théories fantastiques, soi-disant avancées, et les détournent de la réalité. Nous avons réussi à tourner toutes les têtes par l'idée du progrès.
II ne s'en est pas trouvé une seule chez les goyim capable de s'apercevoir qu'il n'y a qu'une seule vérité et, qu'en tant que vérité, elle ne peut progresser; que le progrès est un éloignement de la vérité chaque fois qu'il ne s'agit pas d'inventions matérielles ; que le progrès sert à cacher la vérité afin que personne ne puisse la connaître, sauf nous, les Élus de Dieu, les gardiens de la vérité sur le mystère des relations humaines et de leur bien, de cette vérité que nous tenons cachée jusqu'au moment de notre victoire définitive et de notre conquête pacifique de l'univers."
Ceci est révélateur de l'art du mensonge cultivé chez les Rabbins depuis Babylone, puis transmis sous forme de savoir ésotérique (Kabala et bla-bla-bla) résumé dans le Talmude que pratiquent les sionistes et l'élite mondialiste se réclamant de la juiverie suprématiste internationale (pas de la race, qui n'existe pas !). Les banquiers Shylock sont les dépositaires privilégiés et les premiers rentiers de ce "nouvel ordre", car ces perfides illusionnés monopolisent le "vénéré" métal jaune symbolisant pour eux le pouvoir ultime (sic). Dans le même registre du mensonge et de l'effronterie, consultez les arguments d'historiens authentiques, dont ceux de l'AAARGH,  qui sur des bases scientifiques, de statistiques, de relevés civiles, de registres de gestion des camps allemands de prisonniers, de témoignages intègres et neutres, etc…, autorisent la réfutation totale de l'Holocauste-Shoah, le rite imposé par la domination talmude au reste du monde. Une panoplie de lois scélérates, votées par les gouvernements de l'Occident colonisé et  judaïser, interdisent l'étude de l'histoire de la 2nde Guerre Mondiale, sous tous ses aspects, lorsque l'approche méthodologique diffère de l'officielle, celle dictée par la tyrannique juiverie internationale ! En vous gargarisant de démocratie occidentale, vous perdez la voix ! Nombreux en ont perdu la liberté, et même la vie !  
 Note : L'Histoire est en réalité facile à lire et à comprendre sous l'angle des enseignements divins. Ceux-ci sont  hélas dédaignés et dévalorisés par les victimes de l'aliénation conditionnée par les théories frauduleuses et mensongères. Le mensonge répété ad infinitum, et déversé massivement et intensivement dans l'esprit des Goyim, par les réseaux de la Kosher Nostra, fini par être perçu comme vérité. Les puissants outils, sous leur contrôle, de la culture, de l'enseignement et des médias, sont les véhicules de cette déception.   
Qu'advienne-t-il de la situation des Goyim en ce début d'année 2012, devant le torrent d'annonces et de flashes d'événements déprimants qui désorientent l'opinion plus qu'ils ne l'informent ? Le déluge de statistiques morbides plonge l'opinion dans la grisaille, en ciblant ses émotions, tout en le privant de données fiables qui stimuleraient la réflexion et sa capacité d'appréhender l'avenir. De la pure kabala en pratique, de l'occulte distillé par les réseaux de communications sophistiqués, électroniques et informatiques, en application des règles du Talmude révisé et adapté au 21em siècle, schématisé dans les "protocoles" !
- Syrie ! Iran ! Irak ! Crises ! Debt ! Euro ! Élections ! Fukushima !  Clament les média, sapant le moral des moutons pris entre la gueule des loups de l'usurerie et la poigne des cartels de l'armement (donc de la guerre). L'ingénierie sociale mise en pratique sur la masse des Goyim, exacerbe les émotions et gèle la pensée.  Les techniques utilisées(*) sont connues des cercles fermés de la hiérarchie talmude et de leurs agents affectés aux activités sensibles ayant un impact sur l'opinion: les média, l'éducation et la scène politique. Elles peuvent parfois être enseignées à des groupes régionaux, lorsque la présence de juifs ne pèse pas suffisamment dans la balance des forces en présence et ne permet pas d'organiser un pouvoir parallèle.
En Algérie, le travail de sape est livré aux collaborateurs que le sionisme international a recruté dans les associations affiliées à la franc-maçonnerie(**), les ONG et certains partis politiques. Tous ces mercenaires enfourchent un même cheval de Troie : la nébuleuse des harkis de la plume, tous média confondus. Tous se réclament de la démocratie et se déclarent partisans des droits de l'homme, prétexte de leur agitation subversive que j'expose extensivement tout au long de ce blog. A travers une nouvelle visite nous tenterons de recenser les changements éventuels dans les contenu présenté par quelques acteurs de la presse et tenterons d'élucider les manigances que ces idiots utiles (au service tacite du talmudisme mondial ) trament volontairement contre leur pays et leurs concitoyens.
__________________________________
(*) Amplement documentée sur le Net (Lien important: dont le titre se traduit : "Armes Silencieuses pour Guerres tranquilles")
Description d'une arme silencieuse :
«Tout ce qui est attendu d'une arme ordinaire est attendu d'une arme silencieuse par ses créateurs, mais seulement dans sa propre manière de fonctionnement. Elle tire des situations, au lieu de balles, propulsée par le traitement des données, au lieu d'une réaction chimique (explosion); provenant de bits de données, au lieu de grains de poudre; lancée d'un ordinateur, au lieu d'un fusil; exploitée par un programmeur informatique, au lieu d'un tireur d'élite; sous les ordres d'un magnat de la banque, au lieu d'un général militaire.
Elle ne fait aucun bruit d'explosif, ne provoque pas de blessure évidente physique ou mentale, et n'a pas l'apparence évidente de nuire à qui que ce soit, ni à
la vie sociale quotidienne. Pourtant si, elle produit un "bruit" incomparable, cause des dommages physiques et mentaux uniques, et interfère indubitablement avec la vie sociale quotidienne, c'est à dire sans équivoque aux yeux d'un observateur qualifié, celui qui sait ce qu'il faut chercher. Le public ne peut pas comprendre cette arme, et donc ne peut pas croire qu'ils sont attaqués et ciblés par une arme. Le public peut instinctivement sentir que quelque chose va mal, ceci en raison de la nature technique de l'arme silencieuse, ils ne peuvent pas exprimer leurs sentiments de façon rationnelle, ou traiter le problème avec intelligence. Par conséquent, ils ne savent pas comment crier à l'aide, et ne savent pas comment s'associer avec d'autres pour se défendre contre elle. Lorsqu'une arme silencieuse est appliquée graduellement, le public ajuste / s'adapte à sa présence et apprend à tolérer son empiètement sur ​​leur vie jusqu'à ce que la pression (psychologique, via économique) devienne trop grande et ils craquent. Par conséquent, l'arme silencieuse sert à un type de guerre biologique. Elle attaque la vitalité, les options, et la mobilité des individus d'une société en connaissant, comprenant, manipulant, et attaquant leurs sources d'énergie sociale et naturelle, et leurs forces physiques, mentales, et émotionnelles, et aussi leurs faiblesses.»

(**)
de longue date déjà, puisque les loges furent introduites par les premiers officiers de l'armée française, dés le début de la colonisation en 1830.
                                                                                                                   A suivre………………

Aucun commentaire: