7 juin 2011

Le "Juif " Que Nos Média N'Osent Pas Prononcer Même Face A L'Offensive Généralisée Et Manifeste, Lancée Par Les Juifs Contre L'Humanité, Et Plus Ouvertement Contre Nous Musulmans .



J'ai dénoncé (Lien et Lien) l'implication juive du pouvoir juif de France dans le déclenchement des hostilités contre l'Algérie et qui furent fomentées par les juifs d'Algérie en coordination avec les banquiers de Paris, ce qui fut occulté par l'histoire officielle.
La politique de génocide menée durant 130 ans de présence française, était inscrite dans des lois et des décrets votés par les ministres de différents gouvernements français, ministres tous juifs. Les collaborateurs algériens du colonisateur, les juifs séfarades, en coordination avec les juifs de France, ont assisté l'occupant dans le renforcement de son autorité et l'extension de son contrôle sur le pays. 
Il est impossible d'énumérer les préjudices occasionnés par la malveillance des "Enfants de Satan" contre le peuple algérien, car ils parsèment deux siècles d'histoire, ce que quelques lignes ne peuvent résumer. Pour clore leur présence massive et maléfique en Algérie, les ministres juifs (Mittérand, Soustelle, Debré, etc...) nous léguèrent les radiations atomiques de Reggane et ailleurs, pour pouvoir, grâcieusement et secrètement, livrer aux juifs d'Israël l'arme atomique (arme que J.F. Kennedy avait refusé d'exporter).
Le monde musulman est victime depuis les croisades, de la vindicte juive, mené par les banquiers juifs, de Venise d'abord, puis de Londres et New York, par proxy interposé, les armées de l'occident qu'ils contrôlent.
 
Le criminel de guerre Bush et son cabinet juif ont manigancé l'invasion de l'Irak et de l'Afghanistan prétextant la guerre contre le terrorisme, terrorisme qu'ils avaient crée, financé, et dirigé. Les proxies sont cette fois : Les "alliés" et l'OTAN (Canada, Autralie, UK, etc...), sont tous dirigés par les régimes dictatoriaux des lobbies juifs, pouvoir de l'ombre tentaculaire, omniprésent dans les rouages de l'état, de l'armée, de la finance, des média. Durant toute l'histoire contemporaine, depuis l'occupation de la Palestine, les média ont été complices du génocide que les juifs ont perpétré contre les peuples musulmans, génocide qui se poursuit aujourd'hui, sans répit. Au Pakistan, en Libye, et là où tout âme musulmane vague sans méfiance à ses occupations, ignorant les dangers que les "Enfants de Satan" mijotent, inlassablement, pour ruiner leur existence et les détruire.
Le dernier bouclier de l'humanité, l'Islam, est harcelé et attaqué, affaibli, afin de permettre aux Rabbins d'assoir leur gouvernement mondial et imposer la tyrannie des banksters Rothschild.
Que cette complicité réside dans les rédactions des CNN, TF1, Figaro, et autre machine à mensonges kosher, est naturellement et logiquement révélateur de la main mise juive sur l'occident, mais qu'elle intègre des autochtones vivant et exerçant dans les pays musulmans mêmes, derrière la couverture "d'organes indépendants", est préoccupant.
Pour illustration, analysons la situation de la Libye et le traitement qui lui est réservée dans El Watan.
1- la couverture de la guerre génocidaire déclenchée par le juif Sarkosy, agent du Mossad soutenu par la kosher nostra juive de France, de Grande Bretagne, d'Europe, des USA, est essentiellement le reflet des dépêches de l'AFP !!
Un mercenaire de la plume, feignant l'innocence : du pur "Chutzpah".
Pratiquement aucun commentaire n'est publié par la rédaction d'El Watan. Le rédacteur en chef  Zine Cherfaoui, un virulent amazigh raciste, autonomiste, adepte de la religion de la laïcité, servant d'antenne aux média juifs de France (France culture- et N.Observateur) n'autorise aucune appréciation interne du conflit, sauf lorsqu'il s'agit d'insinuer que l'Algérie "soutiendrait El Kaddafi" !  Donc "moucharder" (trahir) le pays, l'exposant aux dangers de l'ingérence des forces de l'OTAN tenues en laisse par le sionisme juif mondial !
Libye pays voisin ne fait l'objet que de communications nuancées, reflétant celles des média dominants kosher (AFP), mais éludant deux faits saillants : 
-l'alliance des djihadistes-salafistes, et des forces armées du Nouvel Ordre Mondial Juif; la thèse et l'anti-thèse en harmonie, pas en conflit, pour une même synthèse : le chaos, ou désordre devant enfanter le NOM.
-la guerre d'invasion est menée par le juif Sarkosy, au bénéfice des banquiers juifs Rothschild qui ont bondi sur la proie et commencé à la dépecer (fonds libyens gelés dans les banques et détournés;  partage des recettes pétrole-gaz; banque centrale libyenne plongeant dans la trappe de la dette !) Rien de tout ce pillage "à ciel ouvert" n'alarme El Watan et ses chiots de journalistes, qui eux s'acharnent sur Bouteflika, surveillent ses moindres gestes, n'arrêtent pas de compter les rides de son front et d'aboyer au "passage de la "caravane ", qui se dirige vers une destination autre que celle que leurs maitres de la BNP Paribas, les juifs Rothschild, souhaiteraient la voir emprunter.
Dans "Le Nouvel ordre mondial à l’assaut de l’Islam", Pierre Hilard écrit sur le site "mecanopolis.org" (à consulter !!) :
«En juin 2006, un article intitulé « Frontières de sang » sous la signature de Ralph Peters et paru dans la revue militaire américaine Armed Forces Journal (AFJ), a présenté une carte recomposant le Proche-Orient en fonction des critères ethniques et religieux[22]. Tous ces pays voient leurs frontières bouleversées. En fait, son auteur s’inspire largement des travaux de l’islamologue britannique proche de Zbigniew Brzezinski (conseiller du président Obama), Bernard Lewis. Ce dernier est l’auteur de l’expression « Choc des civilisations »[23] reprise avec succès par Samuel Huntington. Pour Bernard Lewis, il s’agit de balkaniser le monde musulman afin de créer de mini-Etats pétroliers plus faciles à contrôler. Un modèle de restructuration appelé « arc de crise » fut présenté dans la revue « Time » en janvier 1979[24]. Cette recomposition complète repose sur le principe du « divisez pour mieux régner ». 
A défaut de présenter de l'information fiable à son lectorat de moutons de Panurge, notre "Ziv" Cherfaoui, agent subversif de quelque réseau sioniste juif, excelle dans le travail de sape psychologique, l'intox déroutante, la manipulation des foules. Les manifestations des printemps arabes et noir sont sa prédilection, il abandonne son stylo de rédacteur pour les banderoles de militant engagé, appelant à la révolution et à l'instauration d'une constituante. Là où l'anarchie régnera et prédisposera l'Algérie à une partition-sécession selon les lignes tracées par Tel Aviv au bénéfice de l'Anavad du MIK-MAK, dont il est un fervent partisan, "dormant". 
_______________________________________
(Article à suivre, traitant de l'infiltration d'Algériens en Syrie au service du MOSSAD. Le dés-honorable Ziv Cherfaoui  recruté par France Kosher et épinglé par les Moukhabarates syriennes à l'aéroport de Damas).........

Aucun commentaire: