27 sept. 2017

René Guénon et la crise du monde moderne, une analyse prophétique et d'actualité à mémoriser.


Les polémiques les plus violentes, souvent virulentes, qu'on rencontre sur les réseaux sociaux impliquent les participants adhérant à différents dogmes, plus particulièrement ceux qui affichent leur foi religieuse et ceux qui se réclament de la laïcité et du "modernisme". On constate comment les laïcs lancent à tour de bras et à la ronde le terme de moderne, croyant avoir découvert une arme de destruction massive contre leur adversaire juste en l'écrivant ou le prononçant. Combien futile est leur raisonnement et signe de leur ignorance, car cet euphémisme incrusté dans leur esprit par l'école laïque est trompeur, aliénant, et corrupteur de la vérité.
René Guénon a vécu dans les deux sociétés, européenne et égyptienne, qu'on peut respectivement qualifier de "moderne " et de "traditionnelle", dans son classique "La crise du monde moderne", il aborde ce thème d'actualité.
Qu'est-ce qu'il en dit ? Un texte éducatif et très informatif cite Guénon et analyse ce paradigme du "clash des civilisations "
texte complet au lien : http://tinyurl.com/y9ctgadm
Dont extrait :
"Dans Orient et Occident, il adopte le point de vue des sages d’Orient qui comparent le monde moderne à « UN ENFANT QUI, FIER D’AVOIR ACQUIS RAPIDEMENT QUELQUES CONNAISSANCES RUDIMENTAIRES, SE CROIRAIT EN POSSESSION DU SAVOIR TOTAL ET VOUDRAIT L’ENSEIGNER A DES VIEILLARDS REMPLIS DE SAGESSE ET D’EXPÉRIENCE».
Le « triomphe » du moderne est uniquement un triomphe du « matériel ». En somme, c’est à travers ses œillères modernistes que l’Occident va aborder l’Orient traditionnel au cours du XXème siècle ; le mépris et l’incompréhension de la civilisation islamique ont accentué la division entre ces deux civilisations. "


Aucun commentaire: