2 janv. 2017

L'ONG "LADDH" et son PRÉSIDENT BENISSAD ONT DU TEMPS À PERDRE.




L'ONG "LADDH" A DU TEMPS À PERDRE ET LA CONTRAINTE ARGENT N'EST PAS UN FREIN À SES INTRIGUES, CAR Me BENISSAD EST COUVERT PAR UNE ASSURANCE SOROS !
CE QUI EST ALARMANT ET INQUIÉTANT EST SON MANQUE FLAGRANT D'INTÉGRITÉ, D'HONNÊTETÉ, ET DE RESPECT DE LA DÉONTOLOGIE ! QUAND L'ÉTAT VA-T-IL SÉVIR CONTRE CETTE MACHINE À MENSONGES ET D'INTOX ? 

Liberté de Père Rebrab est un media démocratique qui offre généreusement son crachoir à l'ami Benissad et à sa croisade contre Bouteflika.
 
Sans prétention aucune, il devient évident que les patriotes (Wah Fkir) dérangent la LADDH. Suite à mes publications, l'ONG s'est contredite à deux reprises, par la voix de son représentant Amroune Layachi (présent sur facebook dans le groupe "Sauvons l'Algérie").
1-en premier lieu, elle s'insurge contre la justice après la condamnation de deux provocateurs se présentant comme athées calomniateurs de l'Islam et du Prophète (saaws), et elle déclare vouloir une conférence nationale pour débattre de l'athéisme, et les droits garantis par la constitution et tout le bla bla habituel.
2- Revirement ! L'ONG scélérate déclare souhaiter obtenir une autorisation du ministère de l'intérieur pour convoquer une conférence nationale et débattre des moyens pour protéger les pôvres athées de la manipulation existant sur les réseaux sociaux, et des risques auxquels s'exposent ces pôvres égarés !
3- Enfin, nouveau revirement, elle se dit "vouloir" une conférence pour condamner l'athéisme ! (pour preuve voir mes publications antérieures).

Aucun commentaire: