23 janv. 2015

L'ALGÉRIE : L'ADMINISTRATION ET DE NOMBREUX DIRIGEANTS SONT MEMBRES DU POUVOIR DE L'OMBRE DONT L'ALLÉGEANCE EST RÉSERVÉE AU NOUVEL ORDRE MONDIAL VIA LA FRANC-MAÇONNERIE, CECI DEPUIS LE COUP D'ÉTAT CONTRE LE GPRA EN 1963 !
























LES MÉFAITS DE YOUCEF YOUSFI ! MENSONGES ET PRÉSENTATION ERRONÉE DU PROJET DE GAZ SCHISTE. POUR L'AVOIR ENTENDU LORS D'UN INTERVIEW À "RADIO INTERNATIONALE", JE PEUX TÉMOIGNER ET AFFIRMER QUE SES ARGUMENTS EN FAVEUR DU GAZ DE SCHISTE SONT PÉTRIS DANS DES THÉORIES RÉFUTÉES PAR LA COMMUNAUTÉ SCIENTIFIQUE INTERNATIONALE ET SA RHÉTORIQUE EST CARRÉMENT UNE ÉCHAPPATOIRE ET TENTATIVE DE TROMPER L'OPINION ! SES MANŒUVRES SECRÈTES EFFECTUÉES DANS L'OPACITÉ ET L'ABSENCE DE TRANSPARENCE OFFRENT À L'OPPOSITION DES ARGUMENTS PRÉCIEUX POUR INITIER DES TROUBLES ! LES ACCUSATIONS SE RETOURNENT CONTRE LE GOUVERNEMENT ET LES GENS VONT BLÂMER ENCORE UNE FOIS BOUTEFLIKA ! SUR QUI LE PRÉSIDENT PEUT-IL COMPTER ? LE POUVOIR DE L'OMBRE EST INFILTRÉ PARTOUT ! SES RAMIFICATIONS MAÇONNIQUES HÉRITÉES DU "SOCIALISME SPÉCIFIQUE" S'ÉTENDENT DANS LE "SYSTÈME" ET SABOTENT TOUTES LES ACTIVITÉS D'INTÉRÊT MAJEUR. CECI EST LE PLAN DICTÉ PAR LE NOUVEL ORDRE MONDIAL À SES AGENTS, EN ALGÉRIE !
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Bouteflika avait envoyé une commission constater les faits ! Ce qui est grave, je le souligne inlassablement, est qu'il ne peut pratiquement compter sur personne ! Où sont les gestionnaires responsables ? Où est Sellal ? Où est Youcef Yousfi ? L'Assemblée nationale ? Le Sénat ? Hier, Sellal est venu sur Ennahar.tv réciter les instructions de Bouteflika, pourquoi n'est-t-il pas intervenu de manière ferme et transparente depuis que le dilemme du gaz de schiste avait été soulevé et débattu ? Que faisait-il depuis deux ans ? Et pourquoi a-t-il accordé aux gens de Sonatrach "carte blanche" et son autorisation à poursuivre leur "aventure" du gaz de schiste ? Lui ingénieur d'état n'est-il pas suffisamment qualifié pour saisir les avantages/inconvénients de ce type d'exploitation dangereuse des hydrocarbures ? Certainement que si, autant que la majorité du public !
 

Aucun commentaire: