30 janv. 2014

Algérie : Économistes Et Conseilleurs, Les Agents De Rothschild Sont Parmi Nous ! (Partie 7)

Marché des hydrocarbures en situation explosive et en ébullition par la découverte en Méditerranée Orientale de gisements exceptionnels ? 
Avant propos :
Déjà annoncée le 04 mars 2013, dans l'article «A Qui Profite L'Attentat D' In-Amenas ? Recolonisation de l'Afrique Et Guerre Du Gaz Dirigée Par Le Terrorisme Israélien.», la conspiration juive était pointée du doigt. Le désordre qui régnait déjà au Proche-Orient était symptomatique des agissements juifs néfastes dirigés contre TOUS les pays qui détiennent et exploitent leurs propres richesses naturelles.
Quelques Informations Qui confirment Les Manigances Juives Israéliennes :
- «Le bassin du Levant et Israël – une nouvelle donne géopolitique ?» (Lien) Article de F. William Engdahl sur "Mondialisation.ca".
- «Tensions croissantes pour l’énergie en Mer Égée.
La ruée vers les hydrocarbures en Méditerranée.»
au lien "Mondialisation.ca", du même auteur, Engdahl.

- «Syrie : La guerre pour le gaz et les gazoducs continue !» de Imad Fawzi Shueibi, au Mondialisation.ca.
- «La Syrie dans le chaudron des projets gaziers géants !» article de Fahd Andraos Saad sur "Mondialisation.ca": «Le fond de l’air de la bataille russo-américaine empeste le gaz.
Désormais la force des grandes puissances ne repose pas tant sur leur armement de plus en plus sophistiqué que sur leur mainmise sur les sources d’énergie, le pétrole et puis le gaz censé devenir le combustible numéro un à partir de 2030, selon les prévisions des experts en la matière. Il se pourrait donc que le fond de l’air de la bataille russo-américaine empeste le gaz !
Ce qui nous amène à tenter de voir clair dans  l’imbroglio des conflits d’intérêts contradictoires concernant l’exploitation et le transport du gaz entre la coalition Russie-Chine-Iran-Syrie d’une part, et la coalition USA-Europe-Turquie-Arabie saoudite-Qatar d’autre part, avant de nous pencher sur leur rôle dans le traficotage et l’ébullition de la "crise syrienne".»
 
Un site à consulter tant son contenu est pertinent et révélateur des intrigues juives sionistes; animé par le Pr Roi Tov, un juif israélien converti au christianisme et auteur de l’œuvre historique traitant d'Israël vue de l'intérieur, "The cross of Bethlehem" (I § II) . Un cas d'école de la révolte d'un citoyen israélien face à la réalité du sionisme et de la propagande mensongère du régime suprématiste raciste puisant ses fondements religieux et politiques dans le Talmude.
Pour confronter le Monstre talmude, cet homme s'est armé d'un grand courage, ce qui sans exagération permet de le comparer aux apôtres et adeptes de Sidna Aïssa (as) qui confrontèrent les rabbins pharisiens; une traduction des titres de quelques uns de ses écrits abordant le sujet des intrigues sionistes autour de la découverte des hydrocarbures en Méditerranée :
- «Des Destroyers menacent les gisements de gaz de la Méditerranée orientale» «Selon les données connues en 2013, Israël affirme avoir au moins 950 milliards de mètres cubes de gaz sous les eaux adjacentes, assez pour un usage domestique pendant des décennies tout en exportant plus de celui-ci. Attaquer les plates-formes de forage sud-coréens et les tuyaux les reliant avec la rive est facile et pourrait avoir des conséquences économiques désastreuses. Ainsi, Israël doit maintenant destroyers; corvettes sont pas suffisamment solide pour la nouvelle tâche.»  
- «US accomplit une prise de contrôle des champs de gaz de la Méditerranée orientale» , entendre Rockefeller et C° et pas quelque firme US "goyim".
Dans le riche éventail d'articles publiés par Roi Tov, il est particulièrement intéressant de relever les manœuvres opérées par Israël et ses parrains Illuminatis préparant pour un proche avenir un terrain favorable au positionnement israélien sur le marché des hydrocarbures. Un statut favorable d'exportateur est mijoté par le biais de la manipulation, la soumission, et l'embrigadement de gouvernements, de firmes impliquées dans l'industrie (*) et des personnes pouvant remplir une mission ou un rôle dans le nouveau échiquier de l'énergie. Notons parmi ces intrigues, la mise en faillite de la Grèce et de Chypre sous les coups de boutoir des banksters afin de placer ces pays dans une situation économique désespérée propice à la main mise de leurs ressources en gaz/pétrole gisant dans leurs eaux territoriales. Rançonnés (au vue de leur situation sans issue) pour signer des accords économiques, financiers, militaires, et bien sur politiques, ce qui les relèguent pratiquement au rang de colonies. Ces pays en faillite et plusieurs autres de l'UE, ont été livrés au diktat israélien avec la bénédiction de la Kosher Nostra qui les gouverne (présidents, premiers ministres, membres du gouvernement). Un par un, ces pays sont livrés pieds et poings liés au gouvernement de Tel Aviv ! 
- «Achat de Chypre. Après sa rupture avec la Turquie, Israël achète Chypre.» :«Coopération étendue. Depuis 2009 de grandes quantités de gaz ont été trouvées par Israël en Méditerranée orientale, dans la région entre Israël, le Liban et Chypre. Les nouveaux champs pourraient transformer Israël en un état indépendant en termes d'énergie pour des décennies. Un champ trouvé en Février 2012 recèle de l'huile en dessous du gaz, et  peut signifier également de petites quantités d'uranium contenus dans l'huile de schiste. En Novembre 2011, Chypre a annoncé qu'elle allait explorer ses puits sous-marins de gaz naturel en coopération avec Israël (voir Gaz, pétrole ... Uranium). Ce fut l'élément déclencheur pour les accords annoncés ces jours. Les responsables israéliens ont déclaré que Netanyahu a abordé lors de sa rencontre avec le président chypriote, la possibilité de placer des avions de combat israéliens à l'aéroport militaire près de la ville de Paphos.» 
- «Effacement de la Grèce: l'Iran et Israël livrent bataille sur Chypre 
- «Grèce rejoint l'Alliance du gaz . Israël, les États-Unis et la Grèce exécutent des manoeuvres militaires baptisées "Noble Dina"  en Méditerranée.» 
«Durant la première semaine d'Avril 2012, Israël, les États-Unis et la Grèce ont mené l'exercice «Noble Dina" sur la côte orientale de la mer Méditerranée. Dirigée par la Sixième flotte américaine, Noble Dina comporte des simulations de combat contre les sous-marins, des batailles aériennes et la protection des plates-formes de gaz naturel offshore. Ceci suit peu de temps après un accord en Février, quand Israël et Chypre ont signé une alliance militaire visant à assurer le contrôle des grands champs de gaz récemment découverts dans les fonds marins entre les deux pays. Turquie,  Liban et dans le nord de Chypre, ont consolidé une alliance faisant contrepoids. La Grèce, maintenant un acteur de premier plan mondial dans le transport du pétrole, prend parti
Israël et la Grèce signent un accord stratégique.» :
«Ceux qui suivent le cours des événements en Méditerranée orientale relatifs aux gisements de gaz, savent qu'Israël est devenue riche. De nouveaux champs de gaz sont découverts régulièrement. Si Israël peut assurer son contrôle militaire sur eux, alors elle aura résolu tous ses problèmes d'énergie pour de nombreuses décennies et deviendrait un grand exportateur. Cela a conduit à la création de nouvelles alliances régionales, avec comme avantage clé l'achat par Israël d'une grande partie de Chypre ;les États-Unis s'assurant une commission sur la totalité du produit
«La nouvelle romance (entre les deux pays) grandit rapidement, avec un pic atteint le 29 mai, lorsque le ministre grec des Affaires étrangères Dimitris Avramopoulos ( Ah! Ah! Un talmudipède grec !!) avait rencontré Silvan Shalom à Jérusalem 



Gaz, pétrole ... Uranium. Nouveau champ de gaz trouvé sur la frontière maritime israélo-libanaise en litige.» :«La vraie bombe dans l'affaire a été à peine mentionnée dans les médias. Au-dessous du gaz de Tanin on a découvert du pétrole en quantités inconnues. Ce n'est pas la première fois que le pétrole est trouvé dans la région côtière de l'est de la mer Méditerranée


-Arrive l'Espagne :
 «L'Espagne rejoint l'Alliance du gaz d'Israël. Espagne et Israël signent un accord $ 13 milliards pour les infrastructures.»
La ministre des travaux publics Ana Pastor, une talmudipède espagnole de la confrérie juive locale au contrôle du pays de l'Inquisition, par le biais de l'instauration de la démon-cratie koshérisée. Ce qui a donné naturellement lieu à l'affaissement total de la république d'essence catholique qui a glissé silencieusement dans l'égout du désordre moral et religieux prôné par les tenants du NOM. Ceci avec la complicité de leur succursale de l'UE, qui avait exigé la reconnaissance d’Israël par l'Espagne comme préalable à son admission au Marché Commun d'alors (actuelle UE) !
Les "Enfants de Satan" ont repris le contrôle de l'Espagne et dirige son peuple dans l'enclos
 réservé au bétail !  La vengeance dans les yeux !

-Arrive la Hongrie :
«Hongrie veut construire une coopération avec Israël sur le gaz.» : «Des fonctionnaires gouvernementaux hongrois demandent aux Israéliens un approvisionnement en gaz naturel qui pourrait aider leur pays à se défaire de la dépendance envers la Russie. La Hongrie démarche Israël et sa nouvelle production de gaz naturel pour l'aider à se libérer de sa dépendance de l'énergie russe. Le secrétaire d’état aux Affaires étrangères et des relations économiques extérieures Péter Szijjártó a déclaré au Jerusalem Post : "La Hongrie est très dépendante du gaz russe. Nous chauffons 80% de nos maisons avec du gaz et importons 90% de notre gaz de la Russie. Être si dépendant signifie que vous êtes totalement sans défense". 
Lors d'une réunion, la semaine dernière, avec le ministre israélien des Finances Yair Lapid Szijjártó a offert à Israël l'accès de ses 7 milliards de mètres cubes de capacité de stockage du gaz appartenant à l’État
"Nous pourrions être un centre de distribution vers l'Europe centrale pour le gaz israélien, et j'espère que nous allons en apprendre davantage, dès que possible, sur votre stratégie d'exportation ", a déclaré Szijjártó
Arrivent la Croatie, la Bulgarie, etc...
Suivent et suivront de nombreux autres pays qui se détourneront de leurs fournisseurs traditionnels pour ouvrir leur porte aux hydrocarbures israéliens.
- Pourquoi ? Pour la simple raison que les gouvernements européens et même ceux d'ailleurs sont contrôlés par les juifs locaux, sinon par les idiots utiles franc-maçons qui ne peuvent se soustraire aux orientations de leur hiérarchie juive et doivent exécuter les ordres : "Soutenir Israël ! ". Ils le font depuis 1948, et ont toujours répondu présent à l'appel de la kosher Nostra. 
Les symptomes de la prosternation du "monde libre" (sic) devant les "petits architectes" (enfants de Satan qui veulent s'ériger en divinités des Goyim) est visible à la lecture des chroniques de l'histoire des 20 et 21em siécles :
- l'adoration de personnalités juives présentes dans les mondes de la politique (Marx, Lénin, Roosevelt, , des sciences sans conscience (les Nobels), du business (Gate, Drucker, Rothschild), de l'éducation, et aujourd'hui du show-bis (agents de culture décadente ) ,
- lors de guerres illégales au coté de l'OTAN; 
- lors de crises financières pour piller les coffres des Goyim; 
- lors des votes à l'ONU arrêtant des décisions en faveur de Sion ! 
- lors des demandes officielles de pardon collectif pour les crimes commis lors de l'holocauste nazi (sic) (repentance du Pape! De tous les pays européens; même de l'Espagne pour.....l'Inquisition !) ; 
- lors de l'accomplissement des rituels judaïques imposés aux personnalités étrangères en visite en Israël (voir les récits de l'humiliation publique subie par les Chefs d'État en visite; prosternations avec port obligatoire de la kippa, au mur des lamentations, au mémorial de la Shoah). Incroyable mais vrai !
- par le versement de compensations aux victimes de la Shoah, victimes au nombre fictif comme l'ont démontré une centaine de "révisionnistes" ! Le trafic des indemnités est devenu un racket, de l'extorsion dénoncée par plusieurs historiens juifs, oui juifs ! 
La planète est soumise à une dictature mondiale coiffée par les Illuminatis, Démons de Sion. 
Si une défense des droits de l'homme s'imposait, pour laquelle les militants devraient lutter, c'est celle de l'humanité face à la tyrannie talmude, pas celle que les idiots utiles (il y en a plein en Algérie) prêchent et désignent par "démocratie" !
Résumé :
Les conséquences de ce nouveau paradigme énergétique juif israélien en Méditerranée orientale sont innombrables et nécessiteraient un traité en plusieurs volumes pour couvrir le sujet.
Un article puant de sarcasme, de moquerie narquoise et d'arrogance de la "Jewish Telegraphic Agency" annonçait (07 août 2013) comme avant goût de la vengeance juive :
-«Des firmes israéliennes prévoient des gazoducs vers la Turquie et d'autres pays du Moyen-Orient»
Une société israélienne de l'énergie a annoncé des plans d'exportation de gaz naturel par gazoduc à travers la Turquie et d'autres pays du Moyen-Orient. Le Groupe Delek, société mère de plusieurs sociétés d'énergie et de gaz d'exploration, a déclaré dans son nouveau prospectus qu'elle envisage d'exporter une partie du gaz naturel récemment découvert au large de la côte méditerranéenne par pipelines vers la Jordanie, la Turquie, l’Égypte et l'Autorité palestinienne, rapporté mardi "Globes", le quotidien des affaires israélien. Delek Group est en pourparlers avancés avec des entreprises de ces pays sur l'achat de gaz et  la construction des pipelines israéliens, a rapporté Reuters. Le groupe a également parlé de la construction d'une installation de gaz naturel liquéfié en Israël. Le Cabinet Israélien a approuvé en Juin une décision d'exporter environ 40 % des réserves récemment découvertes tout en gardant une partie répondant à 25 ans des besoins du pays. Les recettes du gaz exporté devraient atteindre environ 60 milliards de dollars.»
  - Entendez-vous Mrs Mebtoul, Benbitour, Lamiri, et autres compagnons d'armes (silencieuses) les ricanements lointains de la rédaction du JTA ? 
- Non ?
- Il est pourtant perceptible à quatre mille kms, sauf pour ceux qui refusent de l'admettre,.....................................
.......les............

Note : Dans l’iconographie chrétienne, le singe est souvent l’image de l'homme dégradé par ses vices, en particulier la luxure et la malice. 
_______________________________
(*) Note
Des sociétés norvégiennes, dont "Statoil" la société publique, avaient refusé de participer à la prospection en mer des gisements israéliens, ou de transférer la technologie qu'il maitrisent (le off-shore) vers Israël, le gouvernement norvégien jugeant la cause palestinienne juste et participant à un boycott de l'état juif.
L'attentat d'Oslo (le Lien est supposé dénoncer le "conspirationnisme" mais offre en fait les vérités sur l'attentat). L'opération a remis de l'ordre dans les relations Norvège-Israël. Une plus grande privatisation de Statoil, la vente des sociétés de prospection à un intermédiaire US engagé en Israél, etc, etc...
Le Mossad a infligé une punition au récalcitrant pays nordique, un peu réticent à se soumettre au diktat juif.   

2 commentaires:

Brahim Haddou a dit…

pour ce zozo de mebtoul, réagir aux provocations est une provocation. il fallait la trouver celle là, il a de la chance que le ridicule ne tue pas. mais il ne faut pas s'étonner de cette prestation de ce sinistre parvenu, pantin du capitalisme international sauvage. allez au diable mebtoul et tout ceux qui sont sur sa même ligne, l'algérie et les algériens vous vomissent. pour lui, dire que le "maroc" est un ennemi, est une provocation etc. mais il fait partie de tout ce conglomérat qui a été bien muet lors de la profanation de l'emblème national. et ca se prétend patiote. foutaise! à mon avis, mebtoul consomme abusivement des joints du palais royal. mettre sur un même pied le provocateur et le provoqué, il y'a de la marge... je demande aux autorités algériennes de sévir sévèrement sur le cas mebtoul. il ne mérite pas de rester en algérie. qu'il aille habiter dans un riad à marrakech gracieusement offert par sa gentille mochesté, où y il trouvera son compte. ce revanchard qui veut régler des comptes avec le "pouvoir" depuis qu'il a été évincé de son poste de conseiller de la présidence de la république.c'est bien triste... alors pour lui tous les moyens sont bons pour se venger, y compris aduler notre voisin ennemi, royaume voyou et pourquoi pas pour lui, y trouver filiation.
http://www.reflexiondz.net/L-Algerie-ne-doit-pas-tomber-dans-le-piege-de-certaines-provocations-marocaines-et-de-celui-de-Farouk-Ksentini_a27864.html

wah fkir a dit…

Cher Brahim, votre message m'a été d'un grand réconfort et un encouragement à poursuivre ce travail d'assainissement à la mesure de mes capacités et compétences. Un coup de balai étant nécessaire pour déblayer le tas d'ordure qui se cache derrière de belles apparences d'intellectuel et de penseur. Il est regrettable mais vital d'exposer les faussaires et les personnes publiques qui dissimulent leur malveillance derrière des CV académiques luisants mais sont les agents d'un pouvoir de l'ombre subversif. Certains média, des politiques, des militants actifs de la société civile, des universitaires, des "experts" en quelque chose, sont impliqués dans des réseaux qui ne disent pas leur nom et n'avouent pas leurs objectifs réels portant préjudice d'une manière ou d'une autre à l'intérêt général et agissant en ligne avec un agenda occulte. Le patriotisme est une de leur cible, son éradication ouvrant une faille à toutes sortes d'aventures destructrices, voilà pourquoi ces gens investissent dans la sape sociale en magnifiant les carences et les insuffisances du pays. Même les hydrocarbures sont devenus....une malédiction dans leur discours "académiques", pour démobiliser le peuple et l'inciter à un désespoir fictif.
Je m'arrêterai ici, ce thème étant développé tout au long de ce blog, et terminerai en faisant le voeu que plus de gens prennent conscience des dangers que représente le complot latent qui s'opèrent contre le pays, complot déguisé en oxymores, de "démocratie", "changement", "alternance", etc.
Mes sincères salutations.
Wah Fkir.