10 avr. 2012

H. Makow Plaidoie Pour La Défense De La Famille, Foyer De La Complémentarité Harmonieuse, Divine, Des Rôles Homme/Femme.

Pour rompre la routine imposée par la vague incessante H/24 de propagande déversée par les média dominants US, la randonnée occasionnelle à une source de savoir enrichissante, "www.henrymakow.com/" , s'avère toujours généreusement éducative et offre au visiteur une bouffée d'oxygène revitalisante. Sous la plume incisive et sobre de H. Makow, et le titre " Families Struggle Against Toxic Feminism " (Lutte des familles contre le féminisme nocif), un article nous rappelle les valeurs et vertus du mariage et du fondement de la cohésion familiale fruit d'un jeu de rôle du couple basé sur la complémentarité et l'harmonie, car d'inspiration divine. A cet équilibre naturel, équilibré et adapté, s'oppose un modèle frauduleux régi par la pensée dominante imposée à l'humanité par la dictature mondiale Talmude/Maçonnique/Illuminati : celui du modernisme décadent, des libertés ruineuses et des droits fictifs pernicieux.
Ces conceptions/utopies étant toutes drapées dans l'oxymore, véhicule de toutes les arnaques pratiquées par l'intox talmude. 
Une vague d'insanités et d'hystérie collectives inonde l'opinion en préparation d'élections législatives en Algérie. Le stigma d'une offensive généralisée déclenchée par la laïcité subversive et des partis politiques opportunistes qui déballent, à des fins électoralistes, des discours d'avocats des droits des femmes. S'amplifiant de jour en jour, le message diffusé péche par son opacité et s'affiche mutilé d'erreurs et d'omissions, dont quelques unes :
-il occulte la définition du rôle réel des femmes dans la société et dans la famille,
-il élude l'énoncé de leurs devoirs envers leurs enfants, leur époux,
-il ne réfère pas à leur mission naturelle, authentique et rémunératrice liée à leurs responsabilités familiales, au développement de leurs enfants,
-il dévalorise la noble fonction de mère/femme au foyer par l'emploi du leurre "moderne" et la confusion de ce concept flou dont le retentissement dans les sociétés occidentales devrait nous avertir des conséquences des idées ténébreuses véhiculées dans la culture ambiante contrôlée par les talmudipèdes ennemis de l'homme et de la femme,
-il oppose femmes aux hommes, introduisant inconsciemment ou volontairement le conflit généré par la dialectique hégélienne servant le "diviser pour régner",
-il induit la femme en erreur en promotant sa participation à la vie politique (traduire mort de sa vie privée et de ses engagements familiaux), par le biais de taux (%) fantaisistes, et l'éloignant de l'accomplissement de ses taches fondamentales, dont celle des pas moindres d'assurer la pérennité de l'espèce .      
Makow nous livre son analyse sur le paradigme du féminisme qu'il observe en disséquant un fait en apparence anodin et banal, mais dont il extrapole des enseignements moraux et pédagogiques qui s'avèrent d'une importance majeure. Ils ont trait à :
-l'éducation des enfants,
-la nécessité de leur transmettre des valeurs convenables qui contribuent à leur épanouissement et à leur bonheur,
-aux attitudes authentiques à tenir devant l'enrichissante perspective du mariage,
-la relation mutuellement gratifiante entre époux, entre parents et enfants, et ses retombées bénéfiques sur la société,
-aux rôles respectifs de l'homme et de la femme dans la famille au service de la plénitude d'une descendance équilibrée et non celle exaltée par le modernisme insensé, sponsorisé par les éternels prédateurs, qui génèrent aliénation, psychopathologies, déceptions, et regret démoralisant. Maux affligeant aujourd'hui les individus à un niveau jamais atteint durant l'histoire entière de l'humanité.
H. Makow : (Lien)
-"Au revoir maman! Je t'aime!" 
-"Je t'aime aussi, ma chérie!" 
Une femme quittant son foyer pour aller au travail. Ce dialogue jaillit de ma fenêtre ce matin. Je ne pouvais pas voir les intervenants. Il vint ma rappeler que le lien parent-enfant est un des plus beaux et enrichissants aspects de la vie. 
Malheureusement, les Illuminati, une secte satanique avec des façades féministes, progressistes, socialistes et homosexuelles, travaillent sans relâche pour nous priver de cet amour. 
Cette mère au volant passera devant des dizaines d'affiches sponsorisées par le gouvernement, sur la façade des magasins et des autobus qui revendiquent un "soutien à la famille", mais qui en fait portraient les enfants comme des démons. C'est de la dissonance cognitive. (Voir enfant sur l'affiche "Chucky" Manitoba.)
............................................................
Aujourd'hui et chaque jour qui passe, la petite fille qui aime sa maman va être agressée par des messages conçus pour l'empêcher de se marier et avoir des enfants. L'école enseigne qu'hier les femmes étaient opprimées par le mariage et la famille. Aujourd'hui, elles doivent être «indépendantes» et avoir une carrière. 
Durant un Zapping, pendant 10 secondes d'une série policière"Rookie Blue",  une femme flic disait à une collègue : "Vous n'avez pas besoin d'être mariée pour avoir une famille ! " 
La propagande haineuse est implacable. Mais on ne la qualifie de telle quand l'ingénierie sociale est en action. 
On a besoin d'être marié pour avoir une famille heureuse. On a besoin d'un père et d'une mère pour avoir des enfants. Et on a besoin d'amour et d'engagement. C'est ce qui fait le mariage. 
J'ai un ami de 30 ans qui a une femme au foyer, mère de deux filles. Celle de sept ans joue avec ses poupées et veut être comme sa maman. L'Ami informe sa fille qu'elle doit avant tout trouver un bon mari. 
-"Oui papaj'épouserai quelqu'un comme mon papa!" 
Surpris par la réponse, l'ami faillit s'en étouffer !
De toute évidence les enfants ont besoin de modèles sains pour avoir une vie saine. Lorsque le père est absent ou abusif, les enfants peuvent devenir homosexuels. Ils ont besoin de modèles de rôle des genres pour devenir des hommes ou des femmes, sains et équilibrés. 
Mais sur cinq personnes exposées à la maladie féministe, une y a succombé. La sœur de cet ami et sa mère endurent la solitude et mènent une vie amère, parce qu'elles avaient avalé le mensonge féministe.
Un autre ami et sa femme ont également adopté l'idée que les femmes doivent avoir une carrière. Ils ont deux filles de 18 et 22 ans qui sont dans un piteux état psychologique et sont la source d'une grande inquiétude. L'une est anorexique et l'autre a fait les hôpitaux psychiatriques.
Un jour, l'aîné avoua que la pression mentale intense occasionnée par le désir de «réussir» et «d'être indépendante» est ce qui a tout foiré. Elle sentait qu'on ne l'aimait pas parce qu'elle avait échoué. 
Durant la période pré-féministe, une femme avait réussi si elle avait trouvé le bon partenaire et était devenue une bonne épouse-et-mère. Par les temps qui courent les femmes doivent avoir "réussi" professionnellement,  mais la plupart ne sont pas préparées pour cette course de rats. Pendant que leur biologie se lamente pour le mariage et les enfants, elles persisitent à chasser la chimère de la "réussite professionnelle". Elles en tombent malades et certaines en deviennent folles.
Si cet ami et sa femme avaient élevé leurs filles selon le mode  traditionnel, ils ne seraient pas dans ce pétrin. Aliénées par le féminisme, ce mode d'éducation n'avait même pas effleuré leur esprit. Résultat, les filles se sentent ratées. 
OBSERVATIONS FINALES 
Pourquoi Dieu a-t-il créé l'homme et la femme, s'ils n'étaient pas indispensables à la procréation? Qui a effacé les différences de genre ? C'est le trait distinctif du satanisme : il fait fi de ce qui est naturel et bon pour le remplacer par ce qui est dysfonctionnel,
substituant le mal au bienet prétendant que le mal est le bien.
Quoi de plus naturel et sain que les femmes qui élèvent leurs propres enfants tandis que leur mari subvient à leurs besoins ?
 Inévitablement et en dépit de la propagande malveillante des Illuminati dans les médias et les écoles, les instincts naturels survivront.  
................................
Notre petite île dans l'espace a été prise par des pirates qui pensent que ce qu'ils disent est nécessairement vrai. Mais si nous ignorons les médias dominants et écoutons nos instincts et notre bon sens à la place, nous prospérerons. Les instincts naturels l'emportent toujours sur l'ingénierie sociale satanique.
»
                                                        Fin de la citation

Aucun commentaire: