4 nov. 2010

El Watan Avoue Ses Agissements Criminels : Travail De Sape Psychologique Réussi : L'Algérien Manipulé Par Les Média Se Sent Malheureux !

«Pourquoi les Algériens ne sont pas heureux ?» titre le cheval de Troie Rothschildien "El Watan" dans un article du 02.11.10 signé par Abderrahmane Semmar, un expert du quotidien, maitre de l'intox et réputé pour ses écrits venimeux ( "sem = poison")  qu'il inocule aux lecteurs pour semer dans leur esprit, le doute et le désespoir. Le travail de sape effectué par nos média indépendants est l'objet de plusieurs articles de ce blog et est inlassablement dénoncé dans mes modestes exposés. Les méthodes utilisées sont extraites du corpus de "l"ingénierie sociale", un champ d'étude et d'expérimentation avancé mis en œuvre par les démons de l'élite suprême du talmudisme,  le cercle des Rothschild et consorts. Psychologie appliquée, sociologie, pédagogie, toutes les sciences humaines référant à l'homme et à la société, sont les outils qui servent les desseins des promoteurs du Nouvel Ordre Mondial Juif. Les tendances culturelles, les programmes scolaires, les média et leur contenu sont tous modulés pour adapter le citoyen de ce nouvel ordre à son statut  d'esclave au service des "maitres du monde". Pour saisir les subtilités du plan qui se déroule sous nos yeux à l'échelle planétaire il faut impérativement scruter le projet élaboré et sophistiqué de la manipulation de l'homme par les mécanismes de l'ingénierie sociale articulée autour des méthodes subversives issues des enseignements rabbinicaux......du talmude !
"Répéter un mensonge, et les gens finiront par le percevoir comme vérité absolue et en seront les propagateurs" !
C'est ce à quoi nos quotidiens indépendant se sont investis entièrement depuis 1990. Le sentiment de malaise dû à un nombre de revendications sociales et d'espoirs légitimes, non exaucés, sont souvent exploités en vue d'alimenter la discorde et la frustration, pas pour prospecter des remèdes et des solutions aux maux et carences. La démocratie et la liberté sont des acquis enviables. Au lieu de les défendre dans le cadre d'un consensus populaire en harmonie avec les valeurs morales et les "constantes" nationales" , les militants de divers tendances politiques et d'organisations non gouvernementales prêchent l'adhésion aux sectes du laxisme-laicisme ou autres fraudes idéologiques où se côtoient toutes les abominations destructrices de la nature humaine, même celle limitée au simple caractère physique et animal de l'individu. Le couple harmonieux, les genres, les rôles sociaux et familiaux, la hiérarchie ancestrale, etc..., sont toutes démantelés au nom d'utopies et d'idées anarchiques et incohérentes. Il suffit de scruter ce monde de "penseurs" et d'écrivains libéraux, de militants des "droits" de l'homme et d'opposants politiques pour découvrir leur mépris de la dimension spirituelle de l'individu léguée par la mission divine professée par tant de prophètes et de messagers. L'Histoire millénaire de l'humanité documentée par des écrits détaillés publiés dans d'innombrables traités et ouvrages affairant à la dimension divine et religieuse de l'être humain est occultée sciemment, le réduisant à un organisme biologique conditionné par une multitude de facteurs physiques exogènes ou "psychologiques"  qui le guident aléatoirement sur la voie du fantasme darwinien !  
Dans son exposé sournois et fallacieux Semmar d'El Watan,  exécute un tour de main classique et trompeur qui consiste à faire appel à quelque pompeuse "autorité" académique dans le but d'impressionner le lecteur, le désarmer et gagner sa confiance. En un mot pour faire avaler au crédule l'arsenic dissimulé dans le miel :  «Les chercheurs de l'Erasmus University Rotterdam (Pays-Bas) ont réalisé un classement ‘‘Happy Life Years" lequel démontre que si l'Algérien vit plus longtemps, il n'est pas pour autant heureux.»
 «Dans quel pays a-t-on le plus de chance de connaître
le bonheur ? C'est à cette question que des chercheurs hollandais réputés ont tenté d'apporter une réponse à travers un classement mondial établi grâce à une recherche scientifique fondée sur l’appréciation objective de la qualité de la vie.»
Notez l'insistance de l'intrigant à "nous en mettre plein les yeux" pour nous éblouir et nous aveugler avec ses
«chercheurs hollandais réputés» et sa « recherche scientifique», «fondée sur l'appréciation  objective».  A croire que ces bûcheurs souffrant d'une crise de désœuvrement n'aient rien trouver d'utile à faire que de tenter de mesurer et quantifier l'abstraction du bonheur, selon des critères qui demeurent obscures, et pour finalement désigner la région du monde où il fait mieux vivre et peut être même pour y redécouvrir l'Eden Perdu. Celui aux dimensions terrestres bien sur, car de toute façon celui de l'au-delà n'existe pas dans leur préoccupations quotidiennes, conformément aux convictions judaïques talmudes instillées dans la conscience des goyim non-juifs. L'étude démontrerait une chose certaine : les Algériens semblent refuser de rejoindre la troupe des élus à ce Paradis "kosher". Les Emirats Arabes, l'Arabie Séoudite et le Kuwait sont eux montés dans le train du bonheur, celui que la juiverie internationale a mis sur rail, après leur pleine adhésion au dogme du Nouvel Ordre Mondial Juif, leur totale soumission à la culture du Macdonald et  leur accoutumance au Coca Cola !
Et pour conclure son article notre messager nous guide droit vers le désespoir et peut être même au suicide genre Harraga, en arrêtant un verdict sans appel (l'objectif réel de ses convulsions neuronales) :
«Cette étude internationale prouve (Sic) donc que le développement social accuse de nombreuses carences dans notre pays.  En dépit des richesses et des milliards accumulés dans les réserves, la qualité de la vie est toujours aux abonnés absents. Et ceci peut largement expliquer pourquoi les Algériens ont du mal à trouver le bonheur dans leur propre pays.»
Pour confirmer mes accusations j'ajoute ce lien «Une importante découverte de gaz au sud de l'Algérie»
Quelques moutons malheureux.
article qui révèle l'art raffiné de la subversion (guerre psychologique) que Mr Semmar exhibe pour transformer l'image rayonnante de l'avenir prospère de l'Algérie en un tableau virtuel sombre et cauchemardesque. Au passage relevez la complicité des moutons que le quotidien parque dans son lectorat et les commentaires qu'ils "bêlent" dans la colonne des commentaires "orientés" et spécialement "filtrés" par la rédaction d'El Watan (voir "Vos réactions" ci-dessus).
______________________________________________________
Vos réactions 12
guiche   le 04.11.10 | 20h38
encore de la misére
AEGIS63   le 04.11.10 | 18h03
MABROUK ALINA
Frelon2010   le 04.11.10 | 16h48
Quel cauchemar!
Kader11   le 04.11.10 | 15h26
La malédiction fakhamatoh
ZOMARKETING   le 04.11.10 | 14h58
oooww !!!
Ils sont riches !! ils investissent des million et empochent des milliard !
syphax   le 04.11.10 | 14h08
Fakhamatou!
persifleur   le 04.11.10 | 13h23
nous sommes bénis !
hakimus   le 04.11.10 | 12h46
que les dieux protegent nos ....
richesses de nos ennemis etrangers de nos rentiers nationaux et d'un 4 MANDAT DU CANDIDAT UNIQUE ...
Rajel   le 04.11.10 | 12h33
Video Année secretes du petrole algérien
mayflower   le 04.11.10 | 12h05
après djeezy , gazprom!!!
la mafia Russe est donc bien présente en Algérie!!Il suffit de lire les scandales qui entachent cette société Russe. Sonatrach ,gazprom même combat pour s'en mettre plein les poches!!!pas les vôtres bien ...
 ______________________________________________________
Commentaires très significatifs de l'état de décomposition avancée du bétail manipulé par El Watan dans son travail de sape psychologique de longue haleine, qui dure, ne l'oublions pas, depuis bientôt 2 décennies et qui a produit des résultats concluants. Révélateur et très.....inquiétant !
Dans un autre écrit, Semmar toujours aussi flatteur et très respectueux envers le criminel international et agent kosher des Rothschild, D. Kahn directeur du FMI, (A Alger, le patron du FMI demande aux pays pétroliers un partage équitable des richesses en visite à Alger, le chroniqueur habituellement très éloquent et volubile lorsqu'il s'agit de vilipender Bouteflika, n'effleure même pas du bout de sa plume son "patron de la finance juive", en soulignant par exemple la déconfiture que l'usurier a enregistrée devant le perspicace président algérien qui a rejeté l'offre de l'escroc qui tentait de lui refiler des obligations du FMI, un produit financier contrefait et sans valeur.   Quel retournement de situation : l'Algérie digne et la tête haute devant le bourreau international impitoyable mais défaillant, qui a failli nous dépecer (avoir notre peau) durant la décennie noire !
Dernière nouvelle !
Prochainement et pour consoler les lecteurs d'El Watan, remarquons qu'une rumeur circule selon laquelle Semmar mijoterai un gribouillage alchimique pour annoncer la découverte par quelque "savante autorité scientifique" d'un remède miraculeux contre la mauvaise qualité de la vie. On ne sait toujours pas sous quelque forme se présentera la formule magique. Certains suggèrent qu'elle se présentera en vaccin, d'autres spéculent sur une formule commercialisable sous forme de tablettes. Chose certaine le remède aura été "objectivement et scientifiquement testé", et surtout "homologué, certifié et manipulé" par l'écurie des pas moins savants chroniqueurs-commères-de-bains-maures de l'illustre Académie des lettres et sciences humaines, "El Watan".      
  

5 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est de la merde votre article, une véritable diarrhée verbale et un acharnement sans aucune justification contre un journaliste; Vous ne pensez pas que l'Algérie souffre déjà trop pour avoir des individus comme vous qui s'amusent à faire des commentaires à tort et à travers; Vraiment chapeau pour cette diarrhée verbale abondante

Anonyme a dit…

Je sais qu'il y aura pas d'approbation vous êtes tellement lâche pour le faire alors, profitez justement de votre stupidité pour analyser plus concrètement la situation merdique en Algérie avant d'accuser les gens petit con

wah fkir a dit…

Deux moutons rescapés de l'Aid El Adha, sans aucun doute du troupeau d'El Watan, sont passés par là et ont laissé quelques traces de terreau. Le terreau étant excellent pour les cultures mais hélas désagréable pour les humains. Et puis il y a tous ces bêlements assourdissants...
Mais que voulez-vous c'est dans leur nature.

AEGIS63 a dit…

WAH AKHOUTEK YA TAHHAN TAA EL MARROKI BOUTEKHRA
IN AL DIN BABABK

wah fkir a dit…

Le zombie AEGIS63 est un auteur prolifique qui s'affiche sur le net avec ses médiocrités et prêche la liberté d'expression...
Hypocrite ! Te donnant la chance de t'exprimer tu m'insulte ! Sois sur que les lâches de ton genre n'ont pas de place dans l'Algérie de Bouteflika et de l'Emir AEK ! Prends ta plume empoisonnée et crèves-toi l'oeil,