10 janv. 2009

Massacre à Gaza/Une expérience"Protocolaire-Sioniste" (révision 1)

En mémoire au massacre des Palestiniens à Gaza, d'innombrables chroniques et exposés pourraient être produites et publiées pour retracer les crimes juifs contre les populations civiles innocentes, sans expliquer les motifs qui les justifièrent. Par contre un survol des "Protocoles des Sages/Démons de Sion" jettent la lumière sur l'idéologie et les convictions religieuses sous jacentes qui élucident les actes sauvages des responsables Juifs d'Israél non seulement contre les Palestiniens mais contre n'importe quelle autre communauté "Goyim", l'attentat du 11 Septembre 2001 à New York oeuvre du MOSSAD en étant une autre illustration.
Suivent quelques citations extraites des "Protocoles de Sion", illustrées par leur mise en application dans la société actuelle, et la référence à la franc maçonnerie. Preuve de l'intelligence destructive de la juiverie internationale produite grâce à l'étude et à l'application des enseignements religieux du Talmude. Ayez en tête que pour atteindre ce degré d'efficience cette "science" diabolique de la manipulation s'est étoffée pendant au moins deux millénaires, sous la supervision directe de leur maitre Satan et de ses enfants les plus illustres les Rabbins. Observez/comparez attentivement, sous l'angle de l'agenda "Protocolaire" (dont extraits ci-dessus)
-la situation internationale actuelle,  
-les événements majeurs qui surviennent à l'échelle planétaire, -l'omniprésence de la Maçonnerie dans les affaires des états, la promotion sociale  et les avantages temporels qu'elle reçoit après l'adhésion/ concession de ses membres, et leur soumission au Nouvel Ordre Mondial Juif,
-l'écrasante domination par les Juifs des hautes sphères du pouvoir mondial, des organisations, de la finance, de l'alliance occidentale,  de l'OTAN, et des pays-valets, des ONG,

-etc...,  
Si après ce brève survol des "Protocoles", vous jugez que ces déclarations sont fruits uniquement de délires antisémitiques, et ne constater aucun rapport frappant entre l'agenda talmude et les faits historiques ou actuels, c'est que vous êtes atteints de cécité avancée irréversible, que votre esprit est définitivement éteint/mort, et que vous gisez, pieds et poings liés, dans un cachot obscur dans l'attente d'être sacrifié à Yahweh !

 « SEPTIÈME PROTOCOLE
  • Les armements:
L'intensification du service militaire et l'augmentation des forces de police sont essentielles à la réalisation des plans ci-dessus mentionnés. Il faut que nous arrangions les choses de façon qu'en dehors de nous il n'y ait dans tous les pays qu'un immense prolétariat dont tous les individus seront autant de soldats et d'agents de police dévoués à notre cause.
(= La dictature militaire sous prétexte de guerre anti terroriste !)
  • Buts des guerres:
Nous devons être à même de répondre à toute opposition par une déclaration de guerre du pays voisin de l'État qui ose se mettre en travers de notre route ; mais si ces voisins, à leur tour, devaient se décider à s'unir contre nous, il faudrait leur répondre en déchaînant une guerre mondiale.
(=La situation au Moyen-Orient, Irak, Afghanistan, Palestine.
La tension US/Russie, les guerre par proxy, etc...) 
  • L'art politique:
En politique, le succès capital consiste dans le degré de secret qu'on a su garder pour y atteindre. Les actes d'un diplomate ne doivent pas correspondre à ses paroles.
(= La diplomatie US/Européenne/Israélienne et ses milliers de menteurs congénitaux attitrés Bush/Clinton/Natanyahu/Sarkosy/..)
  • De l'utilité des voies souterraines:
On nous objectera que les nations pourraient prendre les armes contre nous si nos plans étaient prématurément découverts ; mais, en vue de cette possibilité, nous pouvons nous reposer sur la mise en action d'une force si formidable qu'elle ferait frémir les hommes les plus braves. D'ici là, des chemins de fer métropolitains et des passages souterrains seront construits dans toutes les villes. De ces lieux souterrains, nous ferons sauter toutes les cités du monde, avec leurs institutions et leurs documents.
(= opérations "false flag", et l'option "Samson" ou destruction nucléaire de la planète en cas de menace contre Israél )
  • Destruction des pouvoirs:
A la formule libérale de notre devise maçonnique : « Liberté. Égalité. Fraternité » nous substituerons non pas les mots de notre devise, mais des mots exprimant simplement une idée, et nous dirons : « le droit de la Liberté, le devoir de l'Égalité et l'idée de Fraternité », tenant ainsi le taureau par les cornes. En fait, nous avons déjà détruit tous les pouvoirs régnants, excepté le nôtre ; mais, en théorie, ils existent encore.
(auto illustratif)
  • L'antisémitisme de certains nous favorise:
Actuellement, si quelques gouvernements se rendent répréhensibles à notre égard, ce n'est que pure formalité, et tout se passe avec notre connaissance et notre plein consentement, car nous avons besoin de leurs débordements antisémites pour maintenir dans l'ordre nos frères inférieurs. Je ne m'étendrai pas sur ce point qui a déjà fait le sujet de nombreuses discussions.
(= Mythe de la Shoah et l'anti-sémitisme contrôlé par les média)
  • Loups et moutons:
Les Gentils sont comme un troupeau de moutons - nous sommes les loups. Et savez-vous ce que font les moutons lorsque les loups pénètrent dans la bergerie ? Ils ferment les yeux. Nous les amènerons à faire de même, car nous leur promettrons de leur rendre toutes leurs libertés après avoir asservi tous les ennemis du monde et obtenu la soumission de tous les partis. J'ai à peine besoin de vous dire combien de temps ils auront à attendre le retour de leurs libertés.
(auto illustratif)
  • Ce que cachent les Loges:
Pour quelle raison avons-nous été conduits à imaginer notre politique et à l'implanter chez les Gentils (= Goyim) ?
 Nous la leur avons inculquée sans leur en laisser comprendre le sens intime. Qu'est-ce qui nous a poussés à adopter une telle ligne de conduite, sinon ce fait que, race disséminée, nous ne pouvions atteindre notre objet par des moyens directs, mais seulement par des moyens détournés ? Telle fut la cause réelle de notre organisation de la Maçonnerie, dont ces pourceaux de Gentils n'ont pas approfondi le sens, ni même soupçonné le but. Ils sont attirés par nous dans la multitude de nos Loges, qui paraissent être uniquement maçonniques pour jeter de la poudre aux yeux de leurs camarades.
(= les utopies qui circulent dans la culture et l'éducation )
  • La presse:
Envers la presse, nous nous conduirons de la manière suivante : - Quel est actuellement le rôle joué par la presse ? Elle sert à déchaîner sur les peuples les plus violentes passions, ou, quelquefois, des luttes égoïstes de partis qui peuvent être nécessaires à nos desseins. Elle est souvent creuse, injuste, fausse, et la plupart ne comprennent en rien ses intentions véritables. Nous la mettrons sous le joug et la conduirons avec des rênes solides ; nous devrons également nous assurer le contrôle de toutes les formes de publications. Il ne serait d'aucune utilité pour nous de contrôler les journaux, si nous restions exposés aux attaques des brochures et des livres. Nous ferons du produit de la publicité, actuellement si coûteuse, une ressource avantageuse pour notre gouvernement, en introduisant un droit de timbre spécial et en contraignant les éditeurs et les imprimeurs à nous verser une caution afin de garantir notre gouvernement contre toutes espèces d'attaques de la part de la presse. En cas d'attaque, nous répondrions de tous côtés par des amendes. Ces mesures, timbres, cautions, amendes, seront une importante source de revenus pour le gouvernement. Certainement, des organes de partis ne regarderont pas à payer de fortes amendes, mais, après une seconde attaque sérieuse contre nous, nous les supprimerons totalement. Nul ne pourra impunément toucher au prestige de notre infaillibilité politique. Pour interdire une publication, nous trouverons le prétexte suivant : - la publication qui vient d'être supprimée excitait, dirons-nous, l'opinion publique, sans aucune raison ou aucun fondement. Je vous prie de bien remarquer que, parmi les publications agressives, se trouveront celles qui auront été créées par nous dans ce dessein ; mais ces dernières n'attaqueront notre politique que sur les points où nous nous serons proposé un changement.

(= auto évident; la dialectique hégélienne des thèse/anti thèse)
  • La franc-maçonnerie et la presse:
Déjà il existe dans le journalisme français un système d'entente maçonnique pour donner les mots d'ordre. Tous les organes de la presse sont liés par des secrets professionnels mutuels, à la manière des anciens augures. Aucun de ses membres ne dévoilera sa connaissance du secret, si l'ordre n'a pas été donné de le rendre public. Pas un seul éditeur n'aura le courage de trahir le secret qui lui a été confié, car nul n'est admis dans le monde littéraire s'il ne porte la marque de quelque acte ténébreux dans son passé. Au moindre signe d'insoumission, la tache serait aussitôt révélée. Tant que ces marques restent connues du petit nombre seulement, le prestige du journaliste attire l'opinion publique à travers le pays tout entier. Le peuple le suit et l'admire.
( évident)
  • Distraire pour mieux tromper:
Pour les empêcher de se découvrir une nouvelle ligne de conduite en politique, nous les distrairons également par toutes sortes de divertissements : jeux, passe-temps, passions, maisons publiques.

Nous allons bientôt lancer des annonces dans les journaux, invitant le peuple à prendre part à des concours de tout genre : artistiques, sportifs, etc. Ces nouveaux divertissements distrairont définitivement l'esprit public des questions qui pourraient nous mettre en conflit avec la populace. Comme le peuple perdra graduellement le don de penser par lui-même, il hurlera avec nous, pour cette raison bien simple que nous serons les seuls membres de la société à même d'avancer des idées nouvelles ; ces voies inconnues seront ouvertes à la pensée par des intermédiaires qu'on ne pourra soupçonner être des nôtres.
(crise ou pas crise, chômage, misère, famine, mais le show doit continuer !  Les Olympiades !)
  • Crédulité des Goïm:
Le rôle des idéalistes libéraux sera définitivement terminé quand notre gouvernement sera reconnu. Jusque-là, ils nous rendront grand service, et c'est pourquoi nous essayerons d'incliner l'esprit public vers toutes sortes de théories fantastiques qui pourraient être avancées ou libérales. C'est nous qui avons, avec un succès complet, tourné les têtes sans cervelle des Gentils vers le socialisme, par nos théories progressistes ; on ne trouverait pas parmi les Gentils un seul homme capable de s'apercevoir que, hors les cas où il s'agit de découvertes matérielles ou scientifiques, il y a toujours derrière le mot « progrès » un leurre quelconque. Car il n'existe qu'un seul enseignement vrai dans lequel le « progrès » n'a point de place. Le progrès, comme toute idée fausse, sert à cacher la vérité pour que personne ne la sache que nous, le Peuple élu de Dieu, pour en être le gardien.
(= tous les "ismes" promus au rang de religion. Le progrès illusoire, l'oxymore) 
  • La religion juive seule tolérée:
Quand nous serons les maîtres de la terre, nous ne tolérerons aucune religion que la nôtre, c'est-à-dire une religion n'admettant qu'un seul Dieu à qui notre destin est lié par l'élection qu'il fit de nous, et par qui est également déterminé le destin du monde. Il faut, pour cette raison, que nous abolissions toutes les professions de foi. Si, momentanément, le résultat obtenu est de faire des athées, notre but n'en sera pas contrarié, mais cela servira d'exemple aux générations futures qui écouteront notre enseignement sur la religion de Moïse, religion dont la doctrine ferme et bien réfléchie nous imposa le devoir de mettre toutes les nations sous nos pieds.

En agissant ainsi, nous insisterons également sur les vérités mystiques de l'enseignement mosaïque, desquelles dépend, dirons-nous, toute valeur éducative.
(En Algérie le processus a débuté avec la conversion de célébrités politiques et culturelles(Sansal, Anawad, Amazigh secraires), et un début de vulgarisation par la presse (El Watan))
  • Notre religion et ses mystères:
Nos philosophes exposeront tous les désavantages des religions des Gentils, mais personne ne jugera jamais notre religion de son vrai point de vue, parce que personne n'en aura jamais une connaissance complète, à part les nôtres, qui ne se hasarderont, dans aucun cas, à en dévoiler les mystères.
(Le dénigrement de l'Islam auquel s'est greffé le Wahabbisme des crypto juifs du Golf, le Chrisrianisme ruiné étant depuis longtemps détourné de sa vocation première )
  • Littérature malsaine et littérature de l'avenir:
Dans les pays soi-disant dirigeants, nous avons fait circuler une littérature malsaine, ordurière et dégoûtante. Nous continuerons à laisser prévaloir cette littérature pendant un court espace de temps, après l'établissement de notre gouvernement, afin qu'elle fasse ressortir d'une manière plus frappante le contraste des enseignements que nous donnerons du pinacle où nous serons élevés. Nos savants, instruits tout exprès pour diriger les Gentils, feront des discours, tireront des plans, ébaucheront des mots et écriront des articles au moyen desquels nous influencerons les esprits, les inclinant vers la science et les idées qui nous conviendront.
(la porno culture, les arts dépravés, les loisirs licencieux)
  • La terreur n'épargnera pas les sociétés secrètes:
Pour atteindre ce but, nous emploierons l'impitoyable moyen des exécutions contre tous ceux qui pourraient prendre les armes contre l'établissement de notre pouvoir.
L'institution d'une nouvelle société secrète quelconque tombera aussi sous le coup de la peine de mort ; quant aux sociétés secrètes qui existent actuellement et qui nous sont connues, celles qui servent et ont servi notre cause, nous les dissoudrons et enverrons leurs membres en exil au bout du monde.
(Rotariens, Maçons, idiots utiles vous êtes avertis !)
  • Ce qui attend les francs-maçons non juifs:
C'est de cette manière que nous agirons avec les francs-maçons Gentils qui pourraient en savoir plus long qu'il ne nous convient. Nous tiendrons dans une perpétuelle crainte de l'exil tels francs-maçons auxquels, pour une raison quelconque, nous ferions miséricorde. Nous ferons passer une loi qui condamnera tous les anciens membres des sociétés secrètes à être exilés d'Europe, où sera le centre de notre gouvernement.
(Franc Maçons vous n'êtes que des idiots utiles, fusibles remplaçables, agents éjectables !)
  • De l'utilité des Loges:
Tant que nous n'aurons pas atteint le pouvoir, nous tâcherons de créer et de multiplier les Loges de francs-maçons dans toutes les parties du monde. Nous attirerons dans ces Loges tous ceux qui peuvent revêtir la mentalité publique ou qui en sont déjà revêtus, car ces Loges seront les principaux lieux où nous recueillerons nos renseignements en même temps qu'elles seront des centres de propagande.
(Avertissement aux membres des loges, vous êtes des espions au service de la juiverie, des collabos et des mercenaires d'une cause satanique vouée à l'échec, par la grâce divine !)
  • La direction des Loges aux mains des Juifs:
Nous centraliserons toutes ces Loges sous une direction unique, connue de nous seuls et constituée par nos Sages. Ces Loges auront également leurs propres représentants, afin de masquer les véritables dirigeants. Et ces dirigeants auront seuls le droit de désigner les orateurs et de tracer l'ordre du jour. Dans ces Loges, nous resserrerons les liens de toutes les classes socialistes et révolutionnaires de la société. Les plans politiques les plus secrets nous seront connus, et, dès qu'ils seront formés, nous en dirigerons l'exécution.
(Mercenaires de la juiverie sioniste vous êtes coupables/complices des tous les stratagèmes visant la destruction de l'humanité, les génocides, le pillage FINANCIER des SHYLOCK, les guerres meutrières ! )
  • Les Juifs, seuls maîtres des sociétés secrètes:
La plupart de ceux qui entrent dans les sociétés secrètes sont des aventuriers qui, pour une raison ou pour une autre, veulent se frayer un chemin dans la vie et qui ne sont point d'esprit sérieux.
Avec de tels hommes, il nous sera facile de poursuivre notre but et nous leur ferons mettre notre machine en mouvement.

Si le monde entier en est bouleversé, c'est qu'il nous était nécessaire de le bouleverser ainsi, afin de détruire sa trop grande solidité. Si, au milieu de ce bouleversement, éclatent des conspirations, cela voudra dire que l'un de nos plus fidèles agents est à la tête des dites conspirations. Il est bien naturel que nous soyons le seul peuple à diriger les entreprises maçonniques. Nous sommes le seul peuple qui sache les conduire. Nous connaissons le but final de toute action, tandis que les Gentils ignorent la plupart des choses concernant la maçonnerie et ne peuvent même pas voir les résultats immédiats de ce qu'ils font. Généralement, ils ne pensent qu'aux avantages immédiats du moment et sont contents si leur orgueil est satisfait par l'accomplissement de leurs intentions, et ils ne perçoivent pas que l'idée originale ne leur revient pas, mais fut inspirée par nous.
( Répétition des articles/idées antérieures)
  • L'arrivisme des Goïm:
Les Gentils fréquentent les Loges maçonniques par pure curiosité, ou dans l'espoir de recevoir leur part des avantages qu'elles procurent ; et quelques-uns d'entre eux, afin de pouvoir discuter leurs idées idiotes devant un auditoire. Les Gentils sont à l'affût des émotions que donnent le succès et les applaudissements ; nous les leur distribuons sans compter. C'est pourquoi nous les laissons remporter leurs succès et tournons à notre avantage les hommes possédés par la vanité et qui s'assimilent inconsciemment nos idées, convaincus de leur propre infaillibilité et persuadés qu'eux seuls ont des idées et ne sont pas soumis à l'influence d'autrui.

Vous ne vous doutez pas combien il est facile d'amener le plus intelligent des Gentils à un degré ridicule de naïveté, en flattant sa vanité, et, d'autre part, combien il est facile de le décourager par le plus petit échec, ou simplement en cessant de l'applaudir ; on le réduit ainsi à un état de sujétion servile par la perspective de quelque nouveau succès. Autant les nôtres méprisent le succès et sont seulement anxieux de voir leurs plans réussir, autant les Gentils aiment le succès et, pour son amour, sont prêts à lui sacrifier la réussite de tous leurs plans. Ce trait caractéristique des Gentils nous permet de faire aisément d'eux ce que nous voulons. Ceux qui paraissent être des tigres sont aussi stupides que des moutons et leurs têtes sont pleines de vide.

Nous les laisserons donc chevaucher, dans leurs rêves, sur le coursier des vains espoirs de détruire l'individualité humaine par des idées symboliques de collectivisme.
( Description/définition détaillée de "l'idiot utile")
  • Massacres pour la cause:
Combien clairvoyants étaient nos anciens Sages lorsqu'ils nous disaient que, pour atteindre un but réellement grand, nous ne devions pas nous arrêter devant les moyens, ni compter le nombre des victimes devant être sacrifiées à la réalisation de la cause ! Nous n'avons jamais compté les victimes de la race de ces brutes de Gentils, et, bien que nous ayons dû sacrifier un assez grand nombre des nôtres, nous avons déjà donné à notre peuple une situation dans le monde telle qu'il ne l'eût jamais rêvée. Un nombre relativement restreint de victimes de notre côté a sauvé notre nation de la destruction.
(Monstruosité juive avouée,  des guerres mondiales, des victimes du léninisme/stalinisme, de la colonisation. Comparée aux quelques victimes de la frauduleuse Shoah qu'amplifie l'intox)
  • Nos théories seront des dogmes de foi:
De ces théories, nous ferons des dogmes de foi, nous en servant comme d'un marche-pied pour notre foi. Quand j'aurai fini de vous exposer tout mon programme et quand nous aurons discuté tous nos plans pour le présent et pour l'avenir, je vous lirai le plan de cette nouvelle doctrine philosophique. 
(La vulgarisation/prosélytisme de la religion juive en cours dans les cercles chrétiens/évanglistes et également dans une marge de la population musulmane (amazigh en Afrique du Nord))

VINGT-TROISIÈME PROTOCOLE
  • Combattre le luxe:
Pour que les hommes s'habituent à nous obéir, il faut qu'ils soient élevés dans la simplicité ; c'est pourquoi nous réduirons la production des objets de luxe. De cette façon, nous imposerons aussi les bonnes moeurs que viennent corrompre les rivalités engendrées par le luxe.
(La crise financière/économique actuelle, injustifiable, artificielle, impitoyable, en prélude à l'annonce de l'instauration du Nouvel Ordre Mondial / dictature talmude )

                                            -- Fin des citations-extraits.

Aucun commentaire: