21 août 2017

Algérie/Bac 2017, et Khaoula Belaska. Le pouvoir de l'ombre Lavigeriste dévoile sa haine islamophobe, et ses intrigues contre l'éducation.

Algérie/Bac 2017, et Khaoula Belaska. Le pouvoir de l'ombre Lavigeriste dévoile sa haine islamophobe, et ses intrigues contre l'éducation. 
Khaoula Belaska est une bachelière 2017 ayant obtenu un 19/20 de moyenne, en tête de la promotion des bacheliers de cette année. L'Éducation Nationale, à sa tête la Sorbonnarde Benghabrit, offre un voyage en Espagne au groupe de cinq bacheliers émérites, une récompense traditionnelle d'encouragement décrétée par Bouteflika. Khaoula demande au ministère d'être accompagnée par son père pour des raisons personnelles, religieuses peut être (elles sont justifiables), ou pour son confort personnel mental ou moral, n'étant pas préparée, n'ayant jamais voyagé seule mais qu'en compagnie de ses parents (famille algérienne authentique, aux moeurs musulmanes nobles, un mérite dans notre société) etc, etc...
Mille raisons peuvent être citées pour JUSTIFIER sa demande. Où est le mal ? 
Et sa demande n'est pas extraordinaire, les bacheliers avaient l'an passé (2016) bénéficié de cette faveur (voir le témoignage en capture :

Le mal est dans la réaction des média de la perfidie, aux allégeances paris-sionistes, leurs journaleux publiant leur vindicte islamophobe attablés autour d'une bière à une terrasse au bord de la Seine. 

Exemple de ces agents délibérément anti-Islam, anti-culture algérienne, singes imitateurs et chevaux de Troie des valeurs et comportements allogènes occidentaux décadents, permissifs, sans interdits. Leurs commanditaires sont les tenants du Clash des civilisations, le pouvoir suprême mondial ! Les jésuites !
Ces journaleux sont des mercenaires missionnés pour attiser le feu de la discorde.
RANIA AGHILES : «Fanatisme religieux/ Elle refuse de voyager sans «accompagnateur légal»
Violent, arbitraire, méprisant, hautain, vindicatif, son jugement sans réquisitoire, ni débat, est révoltant, jugez-en :

 «Mais comme le fait religieux s’invite désormais dans toutes les affaires de la vie sociale des Algériens, Khaoula Belaska a renoncé à son voyage parce qu’elle tient à ce que cela soit fait «conformément à la chariaâ» ! Autrement dit, la jeune fille de Skikda exige que le gouvernement paie, également, le voyage d’un «accompagnateur légal». D’aucuns peuvent estimer que c’est de son droit. Sauf que dans ce cas précis, le père n’a qu’à payer le voyage de sa propre poche !»
Ghania Aghiles d'Algérie-Focus laisse déborder sa haine, son hostilité À LA RELIGION MUSULMANE ! En rebus des Pères Blancs, en calque Lavigeriste, elle vomit le venin suintant de sa cervelle pétrie par le colonialisme, et son pouvoir de l'ombre succursale du Vatican!
Inversion des valeurs. 

Du pure satanisme ! La pudeur est du "fanatisme religieux" et le bikini de l'émancipation. L'attitude agressive de cette journaliste est cependant instructif, il démontre qu'il n'y a pas de dialogue possible avec les Lavigeristes ! On sait qu'ils sont partout, ont envahi les média, détiennent les rouages financiers de l'État, mais en harkis d'une cause perdue, d'un pouvoir temporel, celui du Vatican et de Paris-Sion, ils jouissent que d'un sursis provisoire.
NOTE IMPORTANTE : ILLUSTRATION JUSTIFIANT LES APPRÉHENSIONS SUR L'ORGANISATION DE CES VOYAGES À L'ÉTRANGER, CEUX MENANT AUX USA, ORGANISÉS PAR LES AMBASSADES AVEC LA BÉNÉDICTION DE L'ÉDUCATION NATIONALE !  En capture constatez ce qu'il advient des jeunes
douées (de 15 à 17 ans), lycéennes et bachelières, envoyées aux ...USA pour des "formations " de courtes durées sous les hospices de MEPI et TechGirl ! Tout est documenté sur youtube, et il s'agit bien d'Algériennes ne confondez pas avec les autres victimes.... musulmanes de la région Mena (Moyen orient et Afrique du nord).






Aucun commentaire: